Uniformes n°259 jui/aoû 2008
Uniformes n°259 jui/aoû 2008
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°259 de jui/aoû 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 63,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'occupation et le libération de Paris par les objets.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 - La Gazette des Uniformes Les pattes d’épaule de l’infanterie allemande 1933-1945 | 3 e partie [Texte : Jacques Scipion - Photos : JS, Franck Bachmann, Hervé J., collections particulières] Dans cette troisième et dernière partie de l’article sur les pattes d’épaules d’infanterie allemande de 1933 à 1945, seront étudiées les troupes de montagne, l’infanterie légère, et les chasseurs parachutistes. Quelques « faux amis » et bizarreries sont présentés, montrant ainsi l’extrême complexité qu’ont atteinte les unités engagées. SS Gebirgsjäger en chemise tropicale, sur les pattes d’épaules noires, le liseré vert se distingue mal. Octobre 1944. 1 2 3 4 5 GEBIRGSJÄGER 1. Patte d’épaule période du GJ Rgt 13. Ce modèle de troupe pointu à fond vert foncé bleuatre a eu son numéro brodé avec du fil trop clair pour la couleur réglementaire des troupes de montagne. 2. Patte d’épaule tropicale d’Unteroffizier de l’Afrikakorps, commune aux troupes de montagne et aux Kradschützen en 1941. Le galon fauve de sous-officier se distingue mal du fond de la pièce. 3. Patte d’épaule pointue à fond vert foncé bleuâtre d’Unteroffizier du 98 GR. Le numéro est cette fois brodé à la bonne couleur. 4. Patte d’épaule arrondie d’Unteroffizier du 98GR (1 re G-J Div.). Le bouton peint est un insigne commémoratif de la plus longue marche à pied effectuée dans le secteur Finlandais. 5. Patte d’épaule feldgrau de troupe, portée à partir de la mi 1940 jusqu’à la fin du conflit.
Cet Unteroffizier a été saisi par le photographe lors d’une escalade, il porte les équipements spécifiques aux troupes de montagne, chaussures, crampons, bandes molletières, casquette de montagne. Les troupes de montagne (Gebirgsjäger, G-J) et l’infanterie légère (Jäger, J) Ces formations ont en commun la même couleur d’arme, le « hellgrün » (vert clair). Leur utilisation tactique est très différente. Les Gebirgsjäger combattant en terrain montagneux, ou très froid (mer blanche). Les Jäger sont de l’infanterie légère plutôt prévue en 1942 pour aggrandir rapidement les brêches dans les lignes ennemies et exploiter la perçée. Les rares Gebirgsjäger qui ont servis dans la Reichsheer avaient leur numéro de bataillon brodé au point de chaînette vert-clair sur leurs pattes d’épaules. Ces dernieres ont suivi l’évolution uniformologique décrite dans la première partie de l’article. Jusqu’à la fin de la guerre, 16 Divisions de montagne seront mises sur pied, 11 pour la Heer N°1 à 9, 157, 188) et 5 pour la Waffen SS, ces dernières sont les : 6 ème Nord, 7 ème Prinz Eugen, 13 ème Handschar, 21 ème Skanderberg, 24 ème Karstjäger. Les trois dernières étaient plus proches du régiment renforcé que de la division. Dans la Waffen SS, les seules nuances de vert que l’on retrouve sont : le « hellgrün » pour les SS- GEBIRGSJÄGER 6. Patte d’épaule d’Oberleutnant de la Heer. 7. Patte d’épaule d’Oberstleutnant (lieutenant-colonel) à l’école des troupes de haute montagne « Hochgebirgschule » 8. Patte d’épaule tropicale à galon sable de SS- Gebirgsjäger Unterscharführer, porté dans les divisions « Pring Eugen » et « Skanderberg ». 9. Patte d’épaule de SS-mannà rabat. 10. SS-Untersturmführer (sous-lieutenant) division « Nord ». Un groupe de SS Gebirgsjäger de la division « Prinz Eugen » lors d’une pause dans les opérations en Yougoslavie. Gebirgsjager, un vert différent commun pour les unités du SD (Sicherheimdienst) service de sécurité, et pour la police. Les Jäger, au début du conflit sont regroupés en bataillons de chasseurs intégrés dans des régiments d’infanterie. A partir de 1941, la Heer en fait des divisions complètes. La Luftwaffe suit peu après, sous une forme, optique et utilisation différentes. La Waffen SS ne crée pas ce genre d’unité. Douze Jäger-Divisionen de la Wehrmacht sont formées (5, 8, 28, 42, 97, 99, 100, 101, 104, 114, 117, 118), plus une « Ski-Jäger-Division ». 6 7 8 9 10 Les pattes d’épaule de l’infanterie allemande - 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 1Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 2-3Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 4-5Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 6-7Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 8-9Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 10-11Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 12-13Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 14-15Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 16-17Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 18-19Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 20-21Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 22-23Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 24-25Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 26-27Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 28-29Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 30-31Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 32-33Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 34-35Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 36-37Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 38-39Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 40-41Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 42-43Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 44-45Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 46-47Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 48-49Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 50-51Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 52-53Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 54-55Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 56-57Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 58-59Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 60-61Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 62-63Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 64-65Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 66-67Uniformes numéro 259 jui/aoû 2008 Page 68