Uniformes n°258 mai/jun 2008
Uniformes n°258 mai/jun 2008
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°258 de mai/jun 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 60,4 Mo

  • Dans ce numéro : le 5e Régiment d'automitrailleuses... bataille de Meuse, mai 1940.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Les dolmans d’officiers de la 3 e République 2 e partie | 1883 Le colonel Marcille, le 1er chef du corps du 5 e Régiment du Génie de Versailles, à sa création en 1889, entouré de ses officiers supérieurs et du médecin chef. Ils portent le dolman du modèle de l’infanterie, avec un col très bas orné de petites pattes de col en velours noir au chiffre 5 brodé en cannetille d’or. Les boutons sont au motif de l’arme, repris sur l’insigne du képi de grande tenue Mle 1886. On notera le port de la Légion d’honneur glissée sous le brandebourg pour les uns, ou par dessus pour les autres. Les parements de manche en pointe sont en velours noir, particulièrement visible, tandis que le médecin se reconnaît à ses parements et galons droits et le caducée brodé au col. Les pattes d’épaules sont dorées pour la grande tenue (pour le colonel), noir pour les autres en petite tenue et en torsade pour le médecin. Enfin, l’un des commandants porte la grenade à la place du numéro du régiment tandis qu’un autre exhibe son onéreuse pelisse en astrakan (photo : Collection de la salle de tradition du 5 e Génie de Versailles). [Texte et photos : Frédéric Coune] Après l’adoption d’un dolman simplifié en 1872 pour la cavalerie, l’artillerie et le train des équipages, la réforme de l’uniforme continue, sur fond de modernisation de l’armée, pour aboutir en 1883 à l’adoption généralisée de cet effet pour la plupart des officiers des corps et services ne l’ayant pas encore perçu. 38 - La Gazette des Uniformes
Planches extraites du journal officiel militaire de 1883, présentant dans le détail la nouvelle tenue adoptée. DOLMAN DE LIEUTENANT DU 54 E DE LIGNE. Lors de son passage au grade de lieutenant, un 2 e galon a été rajouté, peut-être quelques années après la confection initiale de cet effet, expliquant la nuance de couleurs différente d’une soutache à l’autre dû à l’oxydation du temps. Ce phénomène se rencontre aussi parfois sur les képis. Le modèle général de référence est le dolman utilisé par l’infanterie, avec des nuances permettant de distinguer les subdivisions d’armes et les services. En voici les principales caractéristiques selon le journal officiel militaire : le modèle général est en drap fin bleu foncé (noir en réalité) doublé intérieurement de satin de chine noir, et fermant droit sur le devant, en chevauchant une bande rapportée. Une tresse plate en poil de chèvre noir de 12 mm de large dite à la soubise, parcourt tous les bords du devant et les extrémités intérieurs du dolman, ainsi que les coutures du dos. Cette tresse dessine également sur chaque hanche un motif en forme de pique, dont celle de gauche est percée en son milieu d’une ouverture pour permettre le passage du crochet du sabre. Cette fente selon les modèles peut être partielle ou aller jusqu’en bas de la veste et fermer par une patte munie de deux petits boutons. La fermeture du dolman s’effectue au moyen de sept brandebourgs composés chacun de deux tresses carrées en poils de chèvre noir formant sur la poitrine des lignes Les dolmans d'officiers de la 3 e République - 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 1Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 2-3Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 4-5Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 6-7Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 8-9Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 10-11Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 12-13Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 14-15Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 16-17Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 18-19Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 20-21Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 22-23Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 24-25Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 26-27Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 28-29Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 30-31Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 32-33Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 34-35Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 36-37Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 38-39Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 40-41Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 42-43Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 44-45Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 46-47Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 48-49Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 50-51Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 52-53Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 54-55Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 56-57Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 58-59Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 60-61Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 62-63Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 64-65Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 66-67Uniformes numéro 258 mai/jun 2008 Page 68