Uniformes n°256 jan/fév 2008
Uniformes n°256 jan/fév 2008
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°256 de jan/fév 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 75,5 Mo

  • Dans ce numéro : le 9e Spahis en Algérie... 1954-1962.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
A l’entrée de Varennes, sur la rue où aboutissent les routes de Clermont et de la forêt d’Argonne, le musée d’Argonne inauguré en 1973. Le musée d’Argonne à Varennes (Meuse) Les musées de la Grande Guerre [Texte et photos : Gérard Lachaux] Varennes-en-Argonne appartient à la grande Histoire depuis l’époque révolutionnaire. Chacun a appris à l’école que la fameu- se fuite de Louis XVI en 1791 trouva son terme dans cette petite ville de la Meuse où, reconnu, il fut arrêté. Un peu plus de cent vingt ans après, la Grande Guerre plaçait Varennes tout près du front, dans les lignes allemandes, pour la quasi-totalité des hostilités. L’Argonne orientale a connu les affrontements les plus meurtriers en 1914 et 1915, entre le 16 e corps de Metz de la V e armée du Kronprinz impérial et le 5 e corps d’Orléans de la III e armée de Sarrail. Une incessante lutte en forêt qu’illustrent les noms de la Haute-Chevauchée, de Bolante, des Meurissons ou de la Fille-Morte a fait de ce champ de bataille un lieu de combats pres- 54 - La Gazette des Uniformes Le casque d’un chasseur atteint d’un projectile mal placé. Don de famille, son ancien propriétaire avait probablement survécu à la guerre. La salle qui abrite les collections de la Grande Guerre dont les objets sont réunis en vitrines par thèmes. que en marge de la guerre. Symbole de cet acharnement, la butte de Vauquois, à trois kilomètres au sud-est de Varennes, a été l’en- jeu d’un affrontement qui devait trouver peu d’équivalents pendant le conflit : multiples assauts (principalement des Français), emploi et expérimentation de toutes les armes, engins de tranchées, lanceflammes et développement à son paroxysme de la guerre souterraine des mines. Ce n’est qu’en septembre 1918 que les soldats de Pershing, avec la 1 ère armée américaine s’illustrant dans les combats de libération du massif de l’Argonne, ont recon- quis Varennes le 26 de ce mois. Avec ses maisons détruites, tous les souvenirs du séjour de Louis XVI avaient disparu. L’Histoire a fait ériger d’autres monuments : à la gloire des troupes américaines, l’état de Pennsylvanie y a élevé un grand mémorial en 1927.
Le drapeau du comité d’Argonne du Souvenir Français que les anciens combattants présentaient lors des cérémonies officielles sur le champ de bataille et en particulier au monumentossuaire de la Haute-Chevauchée, haut lieu du souvenir. Plaques d’identité, livrets militaires occupent la partie centrale de cette autre vitrine. On peut y remarquer, en particulier, le livret percé par un projectile du sergent Marcelin Fô, du 100e R.I., tué dans la Marne en septembre 1914. Il s’accompagne d’une émouvante lettre annonçant sa mort. Deux détails de la maquette en coupe de la guerre des mines réalisée par Mr. Ramel au début des années 70. La naïveté des personnages, sculptés à la main, n’enlève rien à l’authenticité de la composition, puissamment évocatrice de l’activité souterraine menée en Argonne. Cette superbe maquette en cuivre d’un char Renault F.T. 17 a été récemment offerte au musée. Le service sanitaire est évoqué dans cette vitrine où l’on a rassemblé paquets de pansement, brassards et accessoires français, allemands et américains. Les écussons de collet - 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 1Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 2-3Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 4-5Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 6-7Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 8-9Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 10-11Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 12-13Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 14-15Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 16-17Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 18-19Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 20-21Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 22-23Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 24-25Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 26-27Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 28-29Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 30-31Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 32-33Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 34-35Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 36-37Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 38-39Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 40-41Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 42-43Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 44-45Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 46-47Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 48-49Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 50-51Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 52-53Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 54-55Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 56-57Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 58-59Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 60-61Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 62-63Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 64-65Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 66-67Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 68