Uniformes n°256 jan/fév 2008
Uniformes n°256 jan/fév 2008
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°256 de jan/fév 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 75,5 Mo

  • Dans ce numéro : le 9e Spahis en Algérie... 1954-1962.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Le trompette de « l’escadron Brution » 50 - La Gazette des Uniformes Du prytanée national militaire (2002-2005) [Texte : Cyr Darnoc de Saint-Mandé - Photos : Collection de l’auteur] En 1853, apparaît dans les règlements l’enseignement de l’équitation, cette discipline figurant alors au programme d’admission à Saint-Cyr. Pendant vingt ans, à la veille des examens, des chevaux sont envoyés du Mans, puis de Sau- mur. Enfin, en 1873, un quartier de cavalerie est créé au Prytanée avec environ trente chevaux. Les bâtiments du manège s’étendent au fond du parc des élèves, une carrière d’équitation est aménagée au nord du manège, là où elle existe toujours. Encadré par un maître de manège, les élèves deviennent pour la plupart des cavaliers de valeur : « En sortant de l’Ecole, les élèves sont suffisamment Bouton d'uniforme. Le trompette de « l'escadron Brution ». en selle pour tirer un profit avantageux des leçons des Ecoles militaires et nombre d’entre eux deviennent des cavaliers émérites, voire même des instructeurs de cavaliers à Saumur ou à l’Ecole spéciale militaire ». Après la dernière guerre, cette section est rétablie à La Flèche en 1946, puis supprimée en 1947 pour des raisons d’économie et enfin définitivement rétablie en 1948. Lors de la réduction des effectifs des chevaux dans l’armée en 1964, le manège du Prytanée est épargné et confirmé dans sa mission.
Foureau d'épaule du 1er escadron avec l'insigne de « l'escadron Brution » et le galon de fonction de trompette. Aujourd’hui, la section équestre militaire du Prytanée national militaire de La Flèche compte une trentaine de chevaux. Elle est placée sous la direction d’un officier, secondé par deux sous-officiers instructeurs maîtres de manège. Un maréchal-ferrant et cinq cavaliers de manège comptent également à l’effectif de la section. « L’escadron Brution » participe aux cérémonies commémoratives du 11 novembre et du 8 mai. Le 19 juin 2004, à l’occasion du quatricentenaire de la création du Prytanée national militaire de La Flèche, « l’escadron Brution » présente pour la première fois un carrousel des lances lors de la fête de Trime. Foureau d'épaule du 2 ème escadron avec l'insigne de « l'escadron Brution » et le galon de fonction de trompette. Les cavaliers évoluent aux différentes allures sur un répertoire musical pour fanfare de cavalerie. Le refrain de « l’escadron Brution », ainsi que les sonneries d’ordonnance sont exécutées par le trompette de l’escadron. La tenue de tradition Principal de la tenue : Képi : - bandeau : bleu foncé ; - turban et calot : garance ; - fausse jugulaire et petits boutons : argent pour les cavaliers du premier escadron, fausse jugulaire en cuir verni noir et petits boutons en métal or pour les cavaliers du deuxième escadron. Vareuse, à col ouvert, en polyester bleu foncé. Gilet d’armes tango (orange). Culotte d’équitation bleu foncé. Ceinture de toile bleu foncé à boucle argent. Chemise bleu clair ou blanche. Cravate noire. Gants en cuir noir avec la chemise bleu clair ou nylon blanc avec la chemise blanche. Bottes en cuir noir avec éperons « prince de Galles » chromés. Fourreaux d’épaules en drap bleu foncé ornementés d’une grenade à six branches or, surmontée d’un chevron : bleu pour le premier esca- Le trompette de « l’escadron Brution » - 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 1Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 2-3Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 4-5Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 6-7Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 8-9Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 10-11Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 12-13Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 14-15Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 16-17Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 18-19Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 20-21Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 22-23Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 24-25Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 26-27Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 28-29Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 30-31Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 32-33Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 34-35Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 36-37Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 38-39Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 40-41Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 42-43Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 44-45Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 46-47Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 48-49Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 50-51Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 52-53Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 54-55Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 56-57Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 58-59Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 60-61Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 62-63Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 64-65Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 66-67Uniformes numéro 256 jan/fév 2008 Page 68