Trois Couleurs n°177 mar/avr 2020
Trois Couleurs n°177 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°177 de mar/avr 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 48,6 Mo

  • Dans ce numéro : portrait d'Oulaya Amamra.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
OFF 4 ne semblaient pas assez claires, lors de l’enregistrement de son disque Drunk, en 2017, Bruner choisit de ressortir du placard le temps d’un single, « Show You the Way », l’ex-ringard Michael McDonald, claviériste et chanteur passé par les formations mythiques citées plus haut, Steely Dan et The Doobie Brothers. La plage, l’océan, un S.U.V. aux fenêtres grandes ouvertes. Une certaine idée de l’Amérique. Pas la pire. Pas la meilleure non plus. Autres invités de marque sur Drunk, Pharrell Williams et Kendrick Lamar. De quoi élargir la popularité de Thundercat à peu près au même moment où son nom est doublement associé à celui du nouveau prophète du hip-hop pour l’album To Pimp a Butterfly. L’année suivante, il apparaît sur Heaven and Earth aux côtés du saxophoniste Kamasi Washington, présenté par la presse comme le sauveur du jazz, s’il lui en fallait un. Pour Mac Miller, enfin, il dessine la prodigieuse ligne de basse de « What’s the Use », sortie tout droit d’une bande-son de GTA. San Andreas, et dont une version live – incontournable – a été mise en boîte par la radio NPR lors d’un fameux Tiny Desk Concert. Plus de trente-deux millions de vues. Une broutille. NOUVEL ALBUM, NOUVEL HOMME Quelques semaines plus tard, la perte du copain Mac, à qui il se rappelle avoir souhaité « bonne nuit » au téléphone juste avant le drame, l’incite, après Drunk, à découvrir les joies de la sobriété. Sa musique n’en est pas moins éruptive ; le personnage, pas moins fantasque. Depuis des mois, pour la promotion des premiers singles distillés au compte-gouttes d’It Is What It Is, Thundercat trimbale de radios en télés son improbable look funky et flashy, sorte d’hommage r'Lagt 5 i(e71 SONS CALIFORNIA LOVE La plage, l’océan, un S.U.V. aux fenêtres grandes ouvertes. Une certaine idée de l’Amérique. au leader de Funkadelic et de Parliament, George Clinton. Le bling déglingue. Tout un concept. Surtout avec un sac à l’effigie de Pikachu sur le dos. Là encore, et comme le veut la mode des featurings à tout va, Thundercat a réuni une flopée d’invités californiens. Parmi eux, le batteur Louis Cole, musicien hors pair, étoile d’un jazz futuriste, avec lequel il partage l’amour des structures rythmiques rocambolesques, un goût des interludes hystériques et déstructurés  : une certaine culture geek appliquée à la musique. Mais c’est aux côtés de Childish Gambino, de SteveArrington (du groupe seventies Slave) et de SteveLacy (de The Internet) que Thundercat distille le meilleur d’une funk à la sauce Bootsy Collins sur « Black Qualls ». Une des compositions les plus fortes de son nouveau répertoire, avec « Dragonball Durag » et ses racines là encore foncièrement A.O.R. Comme si, en 2020, la musique n’était décidément qu’une histoire de postmodernisme. LOUIS MICHAUD —  : « It Is What It Is » de Thundercat (Brainfeeder), sortie le 3 avril le 15 avril à l’Élysée Montmartre — Voilà un thème qui pourrait résumer ces derniers mois marqués par un incontestable retour aux années 1970, avec une myriade de disques replongeant dans l’océan pacifique de l’A.O.R., du soft-rock et consorts. Peu importe les étiquettes, tout n’est qu’une histoire d’insouciance, de légèreté et de douceur de vivre. Les acteurs de ce retour en grâce ? Aux côtés de Thundercat, ils semblent de plus en plus nombreux  : le groupe Drugdealer avec ses singles « Fools » et « Lonely », le Néerlandais Benny Sings et son City Pop, le Brésilien Ed Motta, ou encore Young Gun Silver Fox, qui après AM Waves remet le couvert ce printemps avec l’excellent Canyons. Des disques qui utilisent souvent les mêmes procédés d’écriture  : une section rythmique basse-batterie nonchalante et groovy, un mélange de guitares électriques et folk, des claviers funky, quelques soufflants, des mélodies sucrées et, point crucial, des harmonies vocales riches et spacieuses. La recette du succès.L. M. 86
fcppPrerla utir7trie NAKANG CtGREG.SAlti-ini GRAND MARBLE athénée hors saison Rachel Koki Nakano en concert le 19 mai Athénée théâtre Louis-Jouvet PAris nouvel album pre-choreographed sortie 24 AvriL 2020 Exposition du 13 mars au 10 mai 2020 Rose LI`FttifETtE ANTICiPATIONC LWrrel. Fondation d'entreprise Geler Un Lafayette rue du Plâtre MOU Paris lalayetteanticipations.com I eopetarlyetRose Gratuit



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 1Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 2-3Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 4-5Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 6-7Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 8-9Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 10-11Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 12-13Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 14-15Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 16-17Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 18-19Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 20-21Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 22-23Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 24-25Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 26-27Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 28-29Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 30-31Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 32-33Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 34-35Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 36-37Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 38-39Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 40-41Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 42-43Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 44-45Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 46-47Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 48-49Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 50-51Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 52-53Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 54-55Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 56-57Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 58-59Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 60-61Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 62-63Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 64-65Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 66-67Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 68-69Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 70-71Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 72-73Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 74-75Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 76-77Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 78-79Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 80-81Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 82-83Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 84-85Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 86-87Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 88-89Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 90-91Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 92-93Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 94-95Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 96-97Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 98-99Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 100-101Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 102-103Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 104-105Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 106-107Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 108-109Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 110-111Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 112-113Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 114-115Trois Couleurs numéro 177 mar/avr 2020 Page 116