Trois Couleurs n°175 déc 19/jan 2020
Trois Couleurs n°175 déc 19/jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°175 de déc 19/jan 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : les règles de trois de Bertrand Tavernier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
ZOOM ZOOM LES FILMS DU MOIS À LA LOUPE HISTOIRE D’UN REGARD À LA RECHERCHE DE GILLES CARON La documentariste Mariana Otero, connue pour ses films sur la dynamique de groupe (Entre nos mains, L’Assemblée), s’est ici enfermée seule, dans l’obscurité d’une chambre noire, pour percer les secrets du regard de Gilles Caron, ce photoreporter de génie disparu en 1970 à l’âge de 30 ans. En exhumant son œuvre, la cinéaste établit un dialogue intime avec le photographe ; en résulte l’un des gestes de cinéma les plus saisissants de ces derniers mois. l’une des planches-contacts Sur innombrables qui recèlent les photographies de Gilles Caron, ses deux filles, Marjolaine et Clémentine, posent dans un jardin. Sur la prise de vue suivante, nous sommes déjà au Cambodge, en 1970, où il disparaîtra brutalement un 5 avril. Dans son premier long métrage, Histoire d’un secret (2003), Mariana Otero trouvait des dessins la représentant – elle et sa sœur, petites – réalisés par sa mère, la peintre Clotilde Vautier, quelque temps avant la disparition de celle-ci, en 1968. S’engouffrant dans la brèche vertigineuse qu’ouvre la connexion entre ces images, et de façon similaire à Histoire d’un secret, la cinéaste redonne vie à Gilles Caron à travers ses photographies. Elles deviennent les multiples indices d’une enquête poétique. Plus qu’un parcours mental, le film est habité par un corps  : celui du photographe, invisible et pourtant si proche. Lorsqu’elle assemble les photos du jeune Daniel Cohn-Bendit que Caron a prises devant la Sorbonne en Mai 68, Mariana Otero accomplit déjà un petit miracle. Là, sous nos yeux, un morceau d’histoire prend vie. Plus encore, c’est la trajectoire du photographe,
son œil qui sont ressuscités par le montage. On se surprend alors à s’émouvoir de ce jeu anodin. C’est parce qu’il cristallise ce qu’on appelle « la magie du cinéma » en tant qu’art du mouvement et révélateur de fantômes. Histoire d’un regard raconte justement ces fantômes ; celui de Gilles Caron, ceux des visages qu’il a photographiés, d’une jeune Irlandaise pendant l’éclatement de la guerre civile ou du corps rachitique d’un Nigérian lors d’une mission effectuée avec Raymond Depardon. En mêlant sa propre voix à celle de Gilles Caron, Mariana Otero se désolidarise du documentaire objectif – tout comme le photographe, par son regard, s’est désolidarisé du reportage. L’artifice (musique, bruitages, voix off) contribue de ce caractère purement romanesque où, en magicienne, la cinéaste sonde ce qui subsiste d’âme derrière ces images – fascinantes – de la guerre des Six Jours ou de la guerre du Viêt Nam. Car au fond, Histoire d’un regard n’est pas tant un film-hommage qu’un sublime exorcisme, clôturé par un dernier vertige  : comment l’art de Gilles Caron aurait-il évolué sans sa disparition ? DAVID EZAN FILMS 75.0 Comment mettre en mouvement des photographies ? C’était un vrai défi. Il a d’abord fallu que j’ordonne les photos de Gilles Caron pour comprendre son regard, comprendre pourquoi il passait d’une photo à l’autre. Sa manière de se mouvoir dans l’espace est très cinématographique, il y a quelque chose de documentaire dans la place qu’il accordait aux gens. J’ai compris le mouvement dans son travail, et j’ai senti que je pouvais redonner quelque chose de ce mouvement par le cinéma. Le montage joue un rôle très important. Comment avez-vous travaillé avec votre monteuse ? Je ne voulais pas quelque chose de systématique, donc chaque reportage est monté différemment. Avec ma monteuse, nous avons beaucoup travaillé sur le rythme des images. Nous nous sommes fixé deux règles  : respecter le cadre de Gilles Caron, car c’est son regard ; et ne jamais illustrer une photo par le son. Le film a nécessité un lourd travail sonore, car j’ai voulu lui donner une dimension romanesque sans chercher à reconstituer le réel. Le film traduit bien le lien indéfectible qui vous unit à Gilles Caron. De quelle nature est-il ? J’ai passé six mois à analyser ses photos, j’avais l’impression d’être à ses côtés. Ce n’est pas un lien d’amitié, mais une compréhension, une intimité dans le travail. Quand je parle en voix off, je dis « tu » – je ne me voyais pas dire « il » après tout ce que j’avais vécu avec lui. J’ai d’ailleurs enregistré la voix off pendant le montage. C’est important, parce qu’elle garde quelque chose de l’émotion que j’avais à ce moment-là. —  : de Mariana Otero, Diaphana (1 h 33), sortie le 29 janvier — 3 QUESTIONS À MARIANA OTERO JÉRÔME PRÉBOIS, ARCHIPEL 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 1Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 2-3Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 4-5Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 6-7Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 8-9Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 10-11Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 12-13Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 14-15Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 16-17Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 18-19Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 20-21Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 22-23Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 24-25Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 26-27Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 28-29Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 30-31Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 32-33Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 34-35Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 36-37Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 38-39Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 40-41Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 42-43Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 44-45Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 46-47Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 48-49Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 50-51Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 52-53Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 54-55Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 56-57Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 58-59Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 60-61Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 62-63Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 64-65Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 66-67Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 68-69Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 70-71Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 72-73Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 74-75Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 76-77Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 78-79Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 80-81Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 82-83Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 84-85Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 86-87Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 88-89Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 90-91Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 92-93Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 94-95Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 96-97Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 98-99Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 100-101Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 102-103Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 104-105Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 106-107Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 108-109Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 110-111Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 112-113Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 114-115Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 116-117Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 118-119Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 120-121Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 122-123Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 124-125Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 126-127Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 128-129Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 130-131Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 132