Trois Couleurs n°175 déc 19/jan 2020
Trois Couleurs n°175 déc 19/jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°175 de déc 19/jan 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : les règles de trois de Bertrand Tavernier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
BOBINES tout ça qui est raconté dans le film, toute la complexité de vivre à Paris aujourd’hui. Dès l’ouverture, le film est ponctué d’extraits radiophoniques qui, si on y prête attention, sont souvent savoureux. On a beaucoup ri à les écrire. Il y a un truc dont je suis très fière. Quand on a rencontré Anne Hidalgo pour lui parler du projet – on voulait tourner à l’intérieur de l’Hôtel de Ville, il fallait donc son accord –, elle m’a notamment parlé des appartements de fonction du maire de Paris. Je lui ai demandé ce qu’il y avait dedans, elle m’a répondu « rien », que c’est là où habitait Jacques Chirac à l’époque. 1 500 m² en tout ! Je suis rentrée chez moi et j’ai ajouté dans le scénario une brève radio dans laquelle il est dit que la maire de Paris décide d’accueillir les femmes et enfants de réfugiés dans les appartements de fonction. Après avoir lu le scénario, elle m’a dit  : « Je vous ai piqué une idée  : je vais ouvrir les appartements de fonction pour accueillir des migrants ! » Et elle l’a fait ! Elle était consciente qu’elle servirait de modèle à votre personnage de maire (jouée par Isabelle Candelier) ? Oui. Surtout, elle nous a donné les clefs de l’Hôtel de Ville ; dans le film, le bureau de la maire est vraiment celui d’Anne Hidalgo ! J’ai juste ajouté le portrait d’elle fait par un peintre que j’adore qui s’appelle Arthur Aillaud. Mais sinon, c’est sa déco. Pourquoi la question de l’art dans la ville – la pyramide du Louvre, les colonnes de Buren – vous intéresse-t-elle ? Avant le cinéma, j’ai fait des études d’architecture. Je trouve ça passionnant, Valérie Donzelli et Bouli Lanners INTERVIEW 48 Isabelle Candelier et Philippe Katerine le mélange entre le passé et le présent, qui de toute façon sera vite du passé… Ce qui m’intéressait, c’était aussi de dire qu’un échec ce n’est pas une vérité en soi. Avec le temps, on accepte des choses qu’on n’accepte pas au moment présent. Quand le chantier des colonnes de Buren a été arrêté, les gens venaient et donnaient leur avis, trouvaient ça immonde – je me souviens de mon père qui disait  : « Mais qu’est-ce que c’est moche, ces trucs ! » Moi, je trouvais ça hyper beau, je ne comprenais pas. Mon premier court métrage, Il fait beau dans la plus belle ville du monde, je l’ai situé dans la cour d’honneur
VALÉRIE DONZELLI du Palais-Royal, là où sont installées les colonnes de Buren. Je me suis inspirée aussi du concours de l’Opéra Bastille qu’avait fait Mitterrand. Il voulait démocratiser l’architecture et il avait donc lancé ce concours universel pour n’importe quel diplômé d’architecture. Il était persuadé d’avoir choisi le projet d’un grand nom, et en fait c’était un Urugayen pas du tout connu [Carlos Ott,ndlr]. Donc tout le monde a flippé, on lui a mis toute une équipe sur le dos, des ingénieurs structure, des architectes plus expérimentés, il n’a pas su maintenir son cap, le projet a été complètement déformé et il a fait un objet raté qui ne restera jamais dans l’histoire de l’architecture. Ensuite je trouvais que Notre-Dame de Paris était vraiment le meilleur endroit où imaginer greffer de la modernité et que ça fasse polémique. Bien sûr, au moment où on écrivait le film, on ne savait pas ce qui allait se passer. Comment avez-vous vécu l’incendie ? J’étais effondrée, d’abord parce que, quand on tourne dans un monument, on crée un lien privilégié avec, on a un peu l’impression qu’il nous appartient. Je suis allée voir tout de suite à vélo, j’ai eu peur qu’on ne puisse pas éteindre le feu, les flammes étaient impressionnantes. J’ai pensé que Notre-Dame allait disparaître, je ne me suis couchée que quand on a su que les flammes étaient maîtrisées. Mais j’étais aussi très embêtée pour mon film ! 49 « La claque, c’est de la comédie en soi. Dans mon film, n’importe qui peut s’en prendre une. » Vous en étiez où du film ? Vous avez modifié des choses suite à l’incendie ? J’avais fini le montage image. Ensuite, rapidement, on a appris qu’il y avait un appel d’offres lancé pour reconstruire la flèche, avec des premières polémiques sur est-ce qu’il faut faire de l’ancien ou du moderne… C’était l’horreur, j’ai fini par ne plus rien vouloir savoir sur cette histoire, ça m’angoissait trop. Je n’ai rien changé au film. J’ai hésité sur le titre, j’avais très peur qu’on puisse penser que je suis opportuniste. Mais changer le titre, ça aurait été comme changer le prénom de mes enfants ; impossible. Le projet s’est toujours appelé Notre dame, avec un d minuscule, parce que Maud Crayon, c’est la dame de tout le monde. Votre cinéphilie s’est construite comment ? Petite, le cinéma était présent chez vous ? Non, pas du tout. Moi, j’habitais en grande banlieue, donc le cinéma c’était pas évident. Le premier film que j’ai vu au cinéma, c’était E.T., au centre commercial Belle Épine [dans le Val-de-Marne,ndlr]. J’avais 7 ans et je m’en rappellerai toute ma vie. Je me souviens de la couleur des fauteuils, de tout. C’était ma première émotion, la première fois que je pleurais au cinéma. C’est un chef-d’œuvre absolu, je pense que c’est le film que j’ai le plus vu. C’est vraiment mon film préféré. Pourquoi ? Parce que c’est un film qui connecte directement avec l’enfance. D’ailleurs, 4 BOBINES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 1Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 2-3Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 4-5Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 6-7Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 8-9Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 10-11Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 12-13Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 14-15Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 16-17Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 18-19Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 20-21Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 22-23Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 24-25Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 26-27Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 28-29Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 30-31Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 32-33Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 34-35Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 36-37Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 38-39Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 40-41Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 42-43Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 44-45Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 46-47Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 48-49Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 50-51Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 52-53Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 54-55Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 56-57Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 58-59Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 60-61Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 62-63Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 64-65Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 66-67Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 68-69Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 70-71Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 72-73Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 74-75Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 76-77Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 78-79Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 80-81Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 82-83Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 84-85Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 86-87Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 88-89Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 90-91Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 92-93Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 94-95Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 96-97Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 98-99Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 100-101Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 102-103Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 104-105Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 106-107Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 108-109Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 110-111Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 112-113Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 114-115Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 116-117Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 118-119Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 120-121Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 122-123Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 124-125Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 126-127Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 128-129Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 130-131Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 132