Trois Couleurs n°175 déc 19/jan 2020
Trois Couleurs n°175 déc 19/jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°175 de déc 19/jan 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : les règles de trois de Bertrand Tavernier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
BOBINES INTERVIEW DAME DE CŒUR Dans Notre dame, la cinéaste (La guerre est déclarée, Marguerite et Julien) campe le premier rôle – celui de Maud Crayon, une quadra enjouée qui gère de front un projet faramineux de réaménagement du parvis de Notre-Dame de Paris, des enfants en bas âge, un ex perplexe et un nouvel amoureux. Sautillant sans entrave du burlesque au fantastique, de la comédie musicale à la satire et à la romance, ce film joueur, libéré de tous les carcans, arrive à point pour réenchanter Paris et le cinéma français. 46
Avec ce nouveau film, très libre, vous passez un cap ? VALÉRIE DONZELLI C’est plus que ça, je ferme une boucle, un cycle de dix ans de films. Mon premier long métrage, La Reine des pommes, est sorti en 2009, et j’avais envie de rejouer le premier rôle dans un film, mais cette fois en complexifiant l’histoire et la mise en scène. C’est mon cinquième film, et je crois que j’ai peut-être plus confiance en moi. L’héroïne de Notre dame gagne un concours d’architecture et se retrouve à la tête d’un budget de 121 millions d’euros ; puis, finalement, bing ! il n’y a plus rien. J’ai eu moi-même un parcours particulier dans le cinéma ; j’ai fait La guerre est déclarée, qui a été un succès qui m’a totalement dépassée, et puis après j’ai fait Marguerite et Julien, qui a été un échec qui m’a aussi dépassée. J’avais besoin de parler de tout ça ; de la vie d’une femme quadragénaire… et puis d’enfoncer un peu le clou de la comédie, et des films que j’aime, qui ne sont pas collés à une réalité, qui ne sont pas naturalistes, qui s’autorisent des choses. On est peu habitués à autant de fantaisie dans le cinéma français, à part chez des cinéastes comme Pierre Étaix ou Jacques Tati. Vous vous situez dans quel héritage ? J’aurais peur que ce soit prétentieux, mais mes inspirations ce sont évidemment les films de Jacques Tati, Buster Keaton, Charlie Chaplin, François Truffaut, Jacques Demy, Woody Allen… Après, j’adore Alfred Hitchcock aussi, mais je ne pense pas avoir cette maîtrise de mise en scène. Je suis plus dans quelque chose d’artisanal. Comment naît le comique dans votre cinéma ? Ça commence par l’écriture ; les dialogues, les situations… Puis ça s’accentue par la mise en scène. Pour Notre dame, l’idée était vraiment de faire une comédie pure. Le film a été pensé comme une bande dessinée, il est très découpé, avec des gags vraiment burlesques. Vous êtes drôle dans la vie ? Je suis plutôt quelqu’un de joyeux, oui. Je ne suis pas l’exemple de la fille drôle dans les films mais sinistre dans la vie – il paraît que Louis de Funès n’était pas drôle du tout dans la vie. Je suis plutôt de bonne humeur, je suis contente de vivre. J’adore me lever le matin, commencer une nouvelle journée… Je veux vivre le plus longtemps possible. 47 Parmi les éléments burlesques, il y a notamment ces gifles que les personnages se prennent de la part d’inconnus, en pleine rue… Ça m’est arrivé il y a longtemps. C’était à 5 heures du matin sur les Grands Boulevards. Un mec m’a foutu une énorme baffe et j’ai fait un tour sur moi-même. Mais j’étais accompagnée d’une sorte de Bacchus [dans Notre dame, c’est le prénom de l’amour de jeunesse de Maud Crayon, qui ressurgit dans sa vie,ndlr] qui est allé les sermonner, et ils se sont excusés ! J’étais bluffée. Après j’ai fait un enfant avec cet homme. J’avais besoin, je pense, de réutiliser ça. Quand on fait des films, c’est un mélange de choses qu’on invente, de choses qui nous sont arrivées et puis de choses inconscientes qui resurgissent. La claque, c’est de la comédie en soi. Dans mon film, ça arrive de nulle part, c’est vraiment pour symboliser la tension qui règne. D’un coup, n’importe qui peut s’en prendre une. J’ai l’impression que, parmi tous vos films, c’est celui qui est le plus tourné vers son époque, les crises qu’elle traverse. Vous aviez envie d’adresser cela plus directement ? Je crois que tous mes films soulèvent des questions politiques ; en tout cas, on situe socialement les personnages. Là, j’avais envie de me réconcilier moi-même avec ma ville, qui a été très malmenée depuis 2015 avec les attentats. J’avais besoin de redonner à Paris sa noblesse en montrant ses plus beaux quartiers, les plus touristiques. Et en même temps, je voulais montrer sa violence. Je trouve que, depuis 2015, le climat a changé. Il y a aussi les problèmes de logement… La ville devient inaccessible pour la classe moyenne ; il ne reste plus que les gens très riches ou très pauvres. Maud, c’est la classe moyenne. Elle est architecte, mais elle n’a pas les moyens de prendre une nounou, donc elle mène tout de front. Si son ex est tout le temps chez elle, c’est aussi parce qu’il n’a pas les moyens d’avoir un appart pour accueillir leurs enfants. C’est Valérie Donzelli et Pierre Deladonchamps BOBINES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 1Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 2-3Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 4-5Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 6-7Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 8-9Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 10-11Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 12-13Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 14-15Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 16-17Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 18-19Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 20-21Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 22-23Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 24-25Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 26-27Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 28-29Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 30-31Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 32-33Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 34-35Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 36-37Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 38-39Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 40-41Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 42-43Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 44-45Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 46-47Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 48-49Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 50-51Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 52-53Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 54-55Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 56-57Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 58-59Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 60-61Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 62-63Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 64-65Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 66-67Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 68-69Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 70-71Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 72-73Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 74-75Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 76-77Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 78-79Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 80-81Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 82-83Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 84-85Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 86-87Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 88-89Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 90-91Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 92-93Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 94-95Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 96-97Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 98-99Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 100-101Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 102-103Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 104-105Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 106-107Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 108-109Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 110-111Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 112-113Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 114-115Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 116-117Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 118-119Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 120-121Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 122-123Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 124-125Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 126-127Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 128-129Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 130-131Trois Couleurs numéro 175 déc 19/jan 2020 Page 132