Trois Couleurs n°173 octobre 2019
Trois Couleurs n°173 octobre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°173 de octobre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : Xavier Dolan vu par sa bande.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
FLASH-BACK FIGHT CLUB Le film culte de David Fincher, adapté du roman de Chuck Palahniuk, fête ses 20 ans. Deux cinéastes français nous confient l’influence, notamment comique, que ce mémorable pamphlet a exercée sur leur cinéma. Quatrième long métrage de David Fincher, Fight Club divisa drastiquement la critique à sa sortie, le 15 octobre 1999 aux États-Unis et le 10 novembre de la même année en France. Mais cette histoire d’un employé de bureau dépressif (Edward Norton) qui rencontre son double fantasmé (Brad Pitt) et crée un cercle de combats clandestins à la visée anarchiste séduisit d’emblée son lot de spectateurs. Parmi lesquels des cinéastes français. « C’était une surprise de voir un film aussi puissant, provocateur et extrême au sein d’un studio. Fight Club est conçu comme un ballet mental qui éclate les règles narratives et visuelles pour raconter le dysfonctionnement d’un personnage », se souvient Jan Kounen, auteur du western fantastique Blueberry. L’expérience secrète (2004), qui traite d’initiation au chamanisme et d’expériences hallucinogènes. « Fincher montre la violence quotidienne d’une société qui nous rend schizophrènes, il capte les rapports de pouvoir avec une radicalité punk et un vertigineux mélange des genres – on passe d’un humour très noir à des 22 moments touchants. » Rémi Bezançon, réalisateur du récent Le Mystère Henri Pick, fut tout autant impressionné  : « Le film est drôle, car Fincher n’est pas toujours tendre avec ses protagonistes, il les maltraite. La mise en scène était hyper moderne, malgré le sujet casse-gueule. » L’influence de cet objet unique, qui traite avec virtuosité de trouble identitaire et de manque affectif, s’est fait sentir jusque dans la comédie française des années 2000. « Quand je préparais Ma vie en l’air [sorti en 2005,ndlr], qui est un film de potes, j’avais la voix off de Fight Club en tête. Elle nous parle comme à un ami et instaure une complicité naturelle. C’était pile ce que je recherchais », raconte Bezançon. Kounen (dont la comédie Mon cousin sortira en 2020) confirme  : « Parce que Fight Club existe et mêle le sombre pamphlet sur la société de consommation aux effets de décalages comiques, je me suis donné ces libertés-là dans 99 francs [sorti en 2007,ndlr]. Le plus important, au cinéma, c’est de savoir qu’on peut prendre des risques et s’autoriser à secouer le public. » DAMIEN LEBLANC — ILLUSTRATION  : ANNA WANDA GOGUSEY
résolument moderne Grand Palais 9 octobre 2019 27 janvier 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 1Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 2-3Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 4-5Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 6-7Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 8-9Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 10-11Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 12-13Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 14-15Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 16-17Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 18-19Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 20-21Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 22-23Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 24-25Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 26-27Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 28-29Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 30-31Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 32-33Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 34-35Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 36-37Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 38-39Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 40-41Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 42-43Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 44-45Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 46-47Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 48-49Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 50-51Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 52-53Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 54-55Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 56-57Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 58-59Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 60-61Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 62-63Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 64-65Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 66-67Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 68-69Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 70-71Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 72-73Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 74-75Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 76-77Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 78-79Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 80-81Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 82-83Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 84-85Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 86-87Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 88-89Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 90-91Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 92-93Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 94-95Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 96-97Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 98-99Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 100-101Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 102-103Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 104-105Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 106-107Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 108-109Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 110-111Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 112-113Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 114-115Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 116-117Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 118-119Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 120