Trois Couleurs n°173 octobre 2019
Trois Couleurs n°173 octobre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°173 de octobre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : Xavier Dolan vu par sa bande.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
« UN GRAND FILM SUR L’AMITIÉ. UNE RÉUSSITE ABSOLUE. » LES INROCKUPTIBLES SEVILLE INTERNATIONAL, MK2 et DIAPHANA présentent une production SONS OF MANUAL avec GABRIEL D’ALMEIDA FREITAS XAVIER DOLAN PIER-LUC FUNK SAMUEL GAUTHIER ANTOINE PILON ADIB ALKHALIDEY ANNE DORVAL MICHELINE BERNARD Marilyn castonguay et CATHERINE BRUNET M A T T H I A S & M A X I M E Un film de XAVIER DOLAN LE 16 OCTOBRE AU CINÉMA
ÉDITO Seuls dans le cadre, confinés à gauche ou à droite du plan – l’autre côté est laissé vide – alors qu’ils s’adressent à quelqu’un se trouvant pourtant dans la même pièce qu’eux  : c’est par cette figure pointant l’isolement des personnages dans J’ai tué ma mère que Xavier Dolan est entré dans le monde du cinéma, il y a dix ans. À 19 ans, planté par des sociétés de production et de distribution trop frileuses, il a cassé sa tirelire pour faire ce premier film rageur, dont il a écrit le scénario pour combler le vide laissé par l’abandon de ses études, et dans lequel il déverse ses névroses et ses angoisses  : sa relation conflictuelle avec sa mère qui ne le comprend pas, sa rancœur contre elle pour l’avoir envoyé en pensionnat. La filmographie du jeune Québécois est parcourue par ce sentiment d’extrême solitude malgré la force supposée des liens, qu’ils soient filiaux (Mommy, 2014 ; Juste la fin du monde, 2016 ; Ma vie avec John F. Donovan, 2019) ou amoureux (Les Amours imaginaires, 2010 ; Laurence Anyways, 2012 ; Tom à la ferme, 2014). Alors qu’il enchaîne les projets à un rythme frénétique, Xavier Dolan semble en fait moins tenu par l’idée de « réussir » que par celle d’être oublié. À maintenant 30 ans, il livre avec Matthias et Maxime un film par et sur la bande, toujours profond mais délesté des accès de rage de ses personnages et des grands effets de mise en scène, comme les agrandissements et réductions du cadre. Interrogé parmi d’autres fidèles collaborateurs du cinéaste pour notre dossier de couverture, son chef opérateur André Turpin nous a confié qu’il s’agissait du premier tournage sur lequel le réalisateur avait accepté d’abandonner la focale longue pour tourner plus large. En se mettant ainsi en scène dans le même cadre que ses amis (réels et fictionnels), Xavier Dolan semble avoir fini par trouver une certaine forme de réconfort. TIMÉ ZOPPÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 1Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 2-3Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 4-5Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 6-7Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 8-9Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 10-11Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 12-13Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 14-15Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 16-17Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 18-19Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 20-21Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 22-23Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 24-25Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 26-27Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 28-29Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 30-31Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 32-33Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 34-35Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 36-37Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 38-39Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 40-41Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 42-43Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 44-45Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 46-47Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 48-49Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 50-51Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 52-53Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 54-55Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 56-57Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 58-59Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 60-61Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 62-63Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 64-65Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 66-67Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 68-69Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 70-71Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 72-73Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 74-75Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 76-77Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 78-79Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 80-81Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 82-83Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 84-85Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 86-87Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 88-89Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 90-91Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 92-93Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 94-95Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 96-97Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 98-99Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 100-101Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 102-103Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 104-105Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 106-107Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 108-109Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 110-111Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 112-113Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 114-115Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 116-117Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 118-119Trois Couleurs numéro 173 octobre 2019 Page 120