Trois Couleurs n°171 août 2019
Trois Couleurs n°171 août 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°171 de août 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : une fille facile.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
domino films présente SWANN ARLAUD MAUD WYLER FANNY ARDANT NICOLAS MAURY une comédie amoureuse de ERWAN LE DUC PERDRIX DYNAMITE LA COMÉDIE ROMANTIQUE Première PERDRIX CIRCULE À TOUTE ALLURE Le Monde FOLLEMENT DRÔLE Les Fiches du Cinéma AU CINÉMA LE 14 AOÛT PERDRIX, LE CAPITAINE S’ENFLAMME ! Libération HUMOUR DÉCAPANT France Info
ÉDITO Zahia Dehar. En France, tout le monde connaît son prénom, mais qui connaît son nom de famille ? S’il s’agissait sans doute de la manière dont elle se faisait appeler quand elle exerçait comme escort-girl, certains médias n’ont pas hésité à la figer dans cette image réductrice, en continuant à la nommer par son seul prénom (comme Marilyn Monroe en son temps) après sa reconversion en tant que mannequin, créatrice de lingerie et aujourd’hui actrice. Cet été, c’est à travers un film que Rebecca Zlotowski et Zahia Dehar elle-même tentent d’ébranler le mythe, de se réapproprier cette étiquette de « fille facile », d’en révéler d’autres facettes. En un mot  : de l’anoblir. Par le verbe (cette scène dans laquelle l’héroïne redore le mot « pute » ; cette autre dans laquelle elle coupe adroitement la chique à une femme riche et jalouse qui tente de la faire passer pour une écervelée) comme par les actes (elle transmet à sa jeune cousine les compétences qu’elle a acquises pour se sentir libre et pour pouvoir circuler dans tous les milieux sociaux, qu’il s’agisse d’utiliser son corps comme elle le désire ou de se livrer à l’introspection à travers la littérature), le personnage de Parisienne épicurienne campé par Zahia Dehar contrecarre tous les préjugés liés au slut-shaming, cette attitude qui consiste à humilier quelqu’un (souvent une femme) à cause de son goût affiché pour la sexualité. En déconstruisant patiemment ce système sexiste, sous une apparence légère conviée par les vacances dans les calanques cannoises et la torpeur estivale, Zahia Dehar et sa réalisatrice Rebecca Zlotowski (la première est venue trouver la seconde et a beaucoup nourri le film, nous ont-elles confié en interview) nous apprennent comment changer le sens des images et celui des mots. TIMÉ ZOPPÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 1Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 2-3Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 4-5Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 6-7Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 8-9Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 10-11Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 12-13Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 14-15Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 16-17Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 18-19Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 20-21Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 22-23Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 24-25Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 26-27Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 28-29Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 30-31Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 32-33Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 34-35Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 36-37Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 38-39Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 40-41Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 42-43Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 44-45Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 46-47Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 48-49Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 50-51Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 52-53Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 54-55Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 56-57Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 58-59Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 60-61Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 62-63Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 64-65Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 66-67Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 68-69Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 70-71Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 72-73Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 74-75Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 76-77Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 78-79Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 80-81Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 82-83Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 84-85Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 86-87Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 88-89Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 90-91Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 92-93Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 94-95Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 96-97Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 98-99Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 100-101Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 102-103Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 104-105Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 106-107Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 108-109Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 110-111Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 112-113Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 114-115Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 116-117Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 118-119Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 120-121Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 122-123Trois Couleurs numéro 171 août 2019 Page 124