Trois Couleurs n°108 février 2013
Trois Couleurs n°108 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°108 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : De Palma, obsédé visuel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
HAIFAA AL-MANSOUR EN ÉCLAIREUSE Premier long métrage de HAIFAA AL-MANSOUR, elle-même première réalisatrice saoudienne, Wadjda porte le nom de sa vaillante héroïne, une gamine rebelle qui contourne les interdits culturels et religieux pour acheter le vélo de ses rêves. Coup de phare sur une Arabie Saoudite à deux vitesses, en compagnie d’une cinéaste pionnière. _Par Juliette Reitzer Alexandre Guirkinger 62 février 2013
Pretty Pictures Pretty Pictures Il n’y a pas de cinéma en Arabie Saoudite. Comprenez, il n’y a pas de salles de cinéma, et donc pas non plus de production cinématographique – à quoi bon financer des films sans bénéficier des recettes de leur exploitation sur grand écran ? Comme dans Wadjda, les gens préfèrent aux sorties le confort de leurs intérieurs, et regardent donc plutôt la télévision. « Moi aussi, j’ai vécu dans un monde très abrité, mais on regardait énormément de films à la maison. Jackie Chan, Blanche-Neige, Evil Dead… », confirme Haifaa Al-Mansour, de passage à Paris. Conséquence logique de ce visionnage intensif et généralisé dans l’intimité des foyers, le pays produit un grand nombre de feuilletons télévisés et dispose à ce titre d’une industrie dédiée bien rodée, que la réalisatrice a su utiliser pour mener son projet : « On a suivi ces rails, on a rempli leurs papiers et on a eu les autorisations exactement comme pour n’importe quel téléfilm », s’amuset-elle, regard pétillant et sourire franc. Et son film de devenir du même coup le premier long métrage réalisé en Arabie Saoudite, sa sélection au dernier festival de Venise lui assurant une distribution internationale, et une sortie française. Mais on aurait tort de s’arrêter à ce titre pompeux et vendeur : au-delà de l’exotisme que lui confère son statut de défricheur d’un territoire vierge de cinéma, Wadjda est un petit bijou audacieux, drôle, émouvant et à plusieurs titres édifiant, notamment par les nombreux paradoxes sociaux et culturels qu’il dévoile de son pays. La mise en scène d’Al-Mansour, ni naïve ni maladroite mais toujours franche, tend d’ailleurs à privilégier une approche documentaire : « J’ai été très influencée par le néoréalisme italien, par exemple Le Voleur de bicyclette de Vittorio De Sica. Je voulais filmer une tranche de vie, en interférant le moins possible. Pas besoin d’en rajouter : la réalité est très riche en Arabie Saoudite, et pleine d’ironie. » L’ironie la plus marquante se niche dans le fossé entre une vie domestique riche et moderne (équipements high-tech, déco design chez les parents de Wadjda, qui porte des Converse et écoute du pop-rock) et une vie publique régie par des règles archaïques (l’absence totale d’interaction entre hommes et femmes, les épouses délaissées au profit d’autres plus jeunes). « En Arabie Saoudite, les gens vivent dans deux réalités différentes, à l’intérieur et à l’extérieur de chez eux, acquiesce Haifaa Al-Mansour. C’est particulièrement vrai pour les femmes. » Un thème qu’elle abordait déjà dans son documentaire Women without Shadows, en 2005. Dans Wadjda, cette invraisemblable schizophrénie résonne admirablement avec les conflits intérieurs de la jeune héroïne qui, comme tout préadolescent, fait AU-DELÀ DE SON EXOTISME, WADJDA EST UN PETIT BIJOU AUDACIEUX, DRÔLE, ÉMOUVANT ET À PLUSIEURS TITRES ÉDIFIANT. Pretty Pictures l’expérience du clivage entre l’insouciance de l’enfant et les responsabilités de l’adulte : à l’école, la directrice l’informe qu’elle ne pourra bientôt plus se contenter d’un simple foulard, à remplacer par l’austère niqab. L’achat du vélo de ses rêves (vert, à breloques et look de Harley) devient alors pour la gamine l’unique terrain de résistance à investir, dans lequel elle fonce tête baissée. À la surprise générale, Wadjda se passionne pour ses cours de religion, qui proposent aux élèves de participer à un concours de récitation du Coran. Récompense à la clé : une somme d’argent suffisante pour acheter l’objet convoité… La volonté farouche et increvable dont la fillette fait preuve pour aller de l’avant se retrouve sans surprise chez la réalisatrice, qui a étudié au Caire et travaillé dans une compagnie pétrolière en Arabie Saoudite avant de se lancer dans le cinéma en réalisant trois courts métrages au début des années 2000, et qui vit aujourd’hui à Bahreïn : « Je ne veux pas faire des films sur des victimes. J’ai été très influencée par Rosetta des frères Dardenne, et son personnage féminin d’outsider qui lutte avec dignité. Il y a beaucoup de puissance dans le fait d’essayer de construire sa propre individualité, particulièrement en Arabie Saoudite. » Un bel élan pour laisser parler son intériorité, en dépit des règles communautaires et des pressions sociales. ♦ Wadjda de Haifaa Al-Mansour Avec : Waad Mohammed, Reem Abdullah… Distribution : Pretty Pictures Durée : 1h37 Sortie : 6 février www.mk2.com 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 1Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 2-3Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 4-5Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 6-7Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 8-9Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 10-11Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 12-13Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 14-15Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 16-17Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 18-19Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 20-21Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 22-23Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 24-25Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 26-27Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 28-29Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 30-31Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 32-33Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 34-35Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 36-37Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 38-39Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 40-41Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 42-43Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 44-45Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 46-47Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 48-49Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 50-51Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 52-53Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 54-55Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 56-57Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 58-59Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 60-61Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 62-63Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 64-65Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 66-67Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 68-69Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 70-71Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 72-73Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 74-75Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 76-77Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 78-79Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 80-81Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 82-83Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 84-85Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 86-87Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 88-89Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 90-91Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 92-93Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 94-95Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 96-97Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 98-99Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 100-101Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 102-103Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 104-105Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 106-107Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 108-109Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 110-111Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 112-113Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 114-115Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 116-117Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 118-119Trois Couleurs numéro 108 février 2013 Page 120