Trendy n°3 nov 14 à fév 2015
Trendy n°3 nov 14 à fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de nov 14 à fév 2015

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Groupe Express-Roularta

  • Format : (174 x 225) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : études... dans quel cursus réussirez-vous le mieux ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
La tête de l’emploi 1 64 Flippé(e) kit pour un entretien ? Notre Certain(e)s rougissent, transpirent, d’autres ont la tremblote ou même la nausée. Tout ça à cause d’un… entretien. Pour s’en sortir, voici les bons conseils d’étudiants et d’un psychiatre. Bien respirer « Au cours des entretiens, j’avais tendance à parler trop vite, à bégayer, à paniquer », raconte Marie, 29 ans, étudiante en préparation à l’agrégation d’arts plastiques. « J’ai aussi parfois les mains qui tremblent, et un gros mal de ventre plusieurs heures avant l’entretien. » Alors, pour son dernier rendezvous, cette fois pour un stage de production artistique, Marie a prévu quelques minutes pour une séance de respiration. Attendre un peu avant de répondre Astuce similaire pour Vanessa, 24 ans, qui tentait de décrocher un contrat en alternance pour son BTS d’assistante manager. « J’étais très nauséeuse, très tendue. Je n’avais pas dormi les deux nuits précédentes, et ingurgité des litres de café », raconte-t-elle. Après deux rendez-vous infructueux, son chargé de formation lui recommande d’attendre quelques secondes avant de répondre à la question posée, le temps de rassembler ses esprits et d’inspirer. « Cela permet d’avoir confiance en soi, précise Vanessa, et les employeurs voient plutôt cela d’un bon œil. Ils se disent que l’on prend le temps de réfléchir avant de répondre. » Distinguer ce qu’on est et ce qu’on fait Plus profondément, c’est parfois la question de la confiance générale en soi qui coince. On se dit que si l’on ne décroche pas l’entretien, c’est parce qu’on n’est pas à la « hauteur ». Conseils anti-stress En réalité, c’est tout simplement parce qu’on n’a pas le bon profil, pas assez d’expérience, ou tout autre raison indépendante de nos qualités personnelles. Pierre Fournerie, psychiatre à Paris, conseille d’emporter un objet (un stylo ou autre) qui servira d’aide-mémoire. « Il ne faut pas confondre ce que je suis et ce que je fais », explique-t-il. « Ce n’est pas moi qui suis en jeu, mais un job, une école, etc. Le risque, c’est, au pire, que rien ne change. J’ai donc tout à y gagner. » Bien se préparer, mais pas trop Pour arriver en confiance à l’entretien, la préparation est importante, conseille le psychiatre. « Sinon, on risque de se sentir pris au dépourvu », note Marie. Vanessa avait ainsi examiné attentivement le site Web de l’entreprise ciblée, et appris des choses par cœur. « C’est chronophage, mais ça paie, assure-t-elle. J’ai réussi à placer plusieurs informations pendant l’entretien et la réaction a été très positive. » Mais attention à vous laisser du temps avant l’entretien afin de penser à autre chose. Car avoir trop d’informations en tête peut nuire à la réactivité. « On ne peut pas tout prévoir, et ce que les employeurs apprécient, c’est aussi une forme de spontanéité », analyse Marie. Postuler à plusieurs entretiens afin de s’entraîner C’est en répétant les entretiens qu’on devient bon. « Le naturel est une seconde nature », résume Pierre Fournerie, et « la confiance en soi se cultive ». N’hésitez donc pas à postuler à plusieurs écoles ou postes. Même s’ils vous intéressent moins, ils constitueront un bon entraînement, voire un plan B rassurant en cas d’échec. Enfin, si vous êtes d’un naturel timide, avoir une vie sociale plus riche que d’habitude, voir plus d’amis et essayer de s’affirmer pendant les conversations peut aussi aider. Ne restez pas enfermé chez vous avant le jour J, ce n’est bon ni pour votre moral ni pour votre préparation ! ◊Aude Lorriaux
Recherche d’emploi• habitudes• à perdre i Réseaux sociaux Certains comportements agacent sur les réseaux sociaux. Si vous cherchez à avoir une bonne e-reputation, en voici quelques-uns à ne plus reproduire. 1. Nous 1infliger vos fautes d’orthographe Ce n’est pas parce que tous vos amis ont appris à écrire en langage SMS-Texto qu’il faut nous imposer ce saignement des yeux à toutes vos phrases. 2. Nourrir votre narcissisme Pourquoi publier une photo parfaite de vous 2 si c’est pour répondre aux gentils commentaires par des « Ah bon ?, tu crois vraiment que je suis jolie ? » Pour qu’on vous dise une deuxième fois que vous l’êtes ? Postez aussi des photos de vous avec le rimmel qui coule en fin de soirée. 3 4. Multiplier les pokes (et autres invitations à des jeux) Reconnus comme la première source 4d’abandon de Facebook, les invitations à Candy Crush Saga ou Farmville vous aident peut-être à passer un niveau. Mais nous, on a juste envie de vous baffer quand ça fait trois fois qu’on reçoit une invitation multipliée par le nombre de nos contacts. 3. Étaler vos opinions politiques Le meilleur moyen de perdre des amis, c’est de discuter de politique. Alors imaginez quand vous affichez une photo de vous au dernier meeting d’un candidat que personne ne supporte. 5. Multiplier les MAP (marques d’affection publiques). 5 « Je t’aime plus que tout mon amour, et jusqu’après la fin de nos vies. » Beurk ! Dites à votre moitié que vous l’aimez IRL, pas sur les réseaux. Vous pourriez le regretter en cas de rupture… 6 6. Vous plaindre Si vous broyez du noir, causez avec vos amis ou un psy, pas en laissant un statut sur les réseaux dans l’espoir qu’on vous plaigne. Sortez plutôt. 7. Nous vanter votre côté 7 « Je sais tout » Ok, vous êtes un puits de science en cinéma, musique ou littérature, mais on se fiche de savoir que Benny Lecksbloom du groupe RadioCityMotor a joué en 1976 sur une Gibson à cinq cordes au concert du Hammersmith Odeon. 8 9 8. Faire du trolling Pourquoi envoyer sur Twitter une question ou un avis pour nous énerver alors qu’on ne se connaît pas ? « Get a life », comme disent les Ricains. 9. Nous inonder de vos selfies Quand on a vu votre première Duck Face, on a trouvé ça sympa. Mais huit en six jours, c’est trop. Et vous photographier devant un miroir, c’est pas futé  : on voit surtout le flash. 10 à s’exécuter en culpabilisant, c’est pas très fair-play. 10. Nous rappeler votre anniversaire Dire « merci à tous ceux qui m’ont souhaité mon anniv aujourd’hui » à 14h13 pour inciter ceux qui ne l’ont pas fait ◊Stéphane Moret O 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 1Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 2-3Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 4-5Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 6-7Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 8-9Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 10-11Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 12-13Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 14-15Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 16-17Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 18-19Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 20-21Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 22-23Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 24-25Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 26-27Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 28-29Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 30-31Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 32-33Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 34-35Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 36-37Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 38-39Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 40-41Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 42-43Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 44-45Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 46-47Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 48-49Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 50-51Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 52-53Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 54-55Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 56-57Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 58-59Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 60-61Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 62-63Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 64-65Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 66-67Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 68-69Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 70-71Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 72-73Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 74-75Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 76-77Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 78-79Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 80-81Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 82-83Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 84