Trendy n°3 nov 14 à fév 2015
Trendy n°3 nov 14 à fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de nov 14 à fév 2015

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Groupe Express-Roularta

  • Format : (174 x 225) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : études... dans quel cursus réussirez-vous le mieux ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
TIP Côté études 54 Test * * Vous aimeriez avoir un professeur… ● Très connu, que vous voyez souvent à la télé. ▲ En situation de responsabilité. ■ Chercheur, à la pointe de son sujet. Un article sur Angela Merkel et le système politique allemand… ▲ Ça vous émoustille. ● Ça vous passionne. ■ Ça vous intéressera peut-être, mais plus tard. Votre futur métier grâce à Sciences po pourrait être  : ▲ La fonction publique, aux postes les plus prestigieux. ■ Tout sauf trader, banquier ou autre métier du commerce ! ■ Diplomate, c’est sûr, ou homme politique. C’est ça ou rien ! Votre mission  : synthétiser en trois paragraphes un dossier de 30 pages sur un sujet qui vous est totalement inconnu… ● Enfin un job facile et qui n’exige pas de connaissances particulières. ■ Aïe, aïe, aïe… vous n’étiez pas prêt pour ça. Il aurait pu prévenir ! ▲ Difficile, mais pas impossible. Vous essayez, advienne que pourra. Êtes-vous fait(e) pour Sciences po ? Les IEP (instituts d’études politiques) vous font rêver. Mais les exigences et l’ambiance de Sciences po vous plairaient-elles ? Voici de quoi vous éclairer. Méthodologie Pour bâtir ces questionnaires, nous nous sommes appuyés sur des enquêtes quantitatives et qualitatives menées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Céreq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications) et les observatoires des universités de Montpellier. Quand il s’agit de préparer le bac… ● Vous êtes l’organisateur de séances de travail en groupe. À plusieurs, on est plus efficaces. ▲ C’est porte close chez vous pour concentration maximale une semaine avant l’examen. ■ Un examen, ça ne se prépare pas, il suffit d’écouter pendant l’année et de s’y mettre la veille. À un oral, le jury vous lance  : « Expliquez-nous comment fonctionne le système de santé américain. » ■ Vous séchez à 100% ! ● Aucune idée, mais vous lancez quelques généralités et des axes de réflexion. ▲ Peu importe la question, vous avez réponse à tout. À la sortie de Sciences po, vous serez une majorité à trouver un emploi  : ▲ Avant même d’avoir eu votre diplôme. La classe ! ● Moins de six mois après la sortie de l’école, y’a pire… ■ Sept mois ou plus… C’est la crise pour tout le monde. Dans les journaux, vous dévorez  : ● Les pages politiques et internationales. ▲ Les pages culture. ■ Toutes les pages, on trouve tant de choses insolites dans un journal ! Si votre prof d’anglais lance une discussion sur l’amitié entre filles et garçons  : ● « Let’s talk about friendship ! » ■ Vous n’avez pas compris le sujet, langue oblige. ▲ Cela vous intéresse, mais vous n’avez pas trop envie de prendre la parole devant tout le monde, surtout en anglais. Refaire le monde avec vos amis en fin de soirée  : ▲ Ça vous rebute. ● Vous faites toujours partie des derniers couchés. ■ Connais pas. Lors des dernières élections municipales, en mars  : ▲ Vous avez jeté un simple coup d’œil dans les journaux le lendemain, pour être au courant des résultats. ■ Vous ignoriez que les 23 et 30 mars étaient des dates particulières. ● C’était rendez-vous en famille ou entre amis, la télé avec le son à fond pour commenter les résultats. Vous devez être à l’initiative d’un projet de groupe… ▲ Vous organisez le bal de promo de fin d’année. ● Vous créez une association humanitaire. ■ Vous montez un groupe de musique.
Michel Bayetto Votre prof de français décide que la prochaine fiche de lecture se fera à l’oral devant toute la classe  : ▲ Écouter les autres, oui. Mais présenter la vôtre, ça vous dit moyen. ■ Sauve qui peut ! ● Bonne idée, ça peut être sympa et plus vivant. Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans  : ▲ Télématin, pour un réveil tout en douceur sur le canapé. ■ La musique à fond avec des rythmes qui décoiffent. ● Les informations à la radio, vite fait bien fait, et une petite dose de journal avec votre café. ◊Test réalisé par Camille Stromboni Votre profil Vous avez une majorité de ●  : Sciences po est fait pour vous et vous êtes fait(e) pour Sciences po ! Vous semblez tout à fait à même de vous épanouir pleinement dans un IEP. Votre curiosité, votre intérêt pour l’actualité, votre capacité à voir plus loin que la France, ou votre attrait pour le débat d’idées constituent autant d’atouts pour trouver votre compte dans l’un de ces établissements. Vous avez une majorité de ▲  : tenter Sciences po ? pourquoi pas ! Le monde vous intéresse, les débats d’idées ne vous rebutent pas et prendre la parole n’est pas un handicap. Reste à savoir si l’actualité vous passionne vraiment. Étudier dans le cadre prestigieux de l’institut parisien ne suffit pas pour que ces études vous plaisent. Creusez ! Le programme des conférences des IEP vous fait envie ? Le droit, les institutions, l’histoire, la théorie des systèmes politiques… sont autant de matières qui correspondent à vos centres d’intérêt ? Si vous êtes toujours motivé, le plus dur reste à faire  : préparer le concours, en pleine année de terminale. Commencez au plus tôt avec une lecture assidue de la presse et en « mettant le paquet » sur l’histoire et l’anglais, renseignez-vous bien sur les débouchés des divers instituts, et attention aux clichés  : à la sortie de l’IEP parisien, par exemple, seuls une minorité de diplômés deviennent diplomates, plus de 80% travaillent dans le privé, dans la banque, l’audit, le conseil, les médias, etc. Vous avez une majorité de ■  : un pari peut-être risqué L’actualité ne vous passionne pas et l’oral n’est pas forcément votre tasse de thé… Alors, réfléchissez, car la curiosité et l’attrait du débat sont des éléments clés pour réussir à l’IEP parisien. D’autant que le concours d’entrée est difficile. Il faut être bon en histoire, en langues et surtout en culture générale, et préparer les épreuves en même temps que le bac. Songez bien aussi au métier que vous visez, vous ne deviendrez pas forcément un politique ou un diplomate. Les débouchés sont nombreux  : audit et conseil, banque et finance, presse, administration publique… Si les sciences politiques vous passionnent, la filière universitaire est aussi une option. Le droit peut vous convenir, avec de nombreuses matières sur les systèmes politiques ou le droit constitutionnel. I 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 1Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 2-3Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 4-5Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 6-7Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 8-9Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 10-11Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 12-13Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 14-15Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 16-17Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 18-19Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 20-21Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 22-23Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 24-25Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 26-27Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 28-29Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 30-31Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 32-33Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 34-35Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 36-37Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 38-39Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 40-41Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 42-43Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 44-45Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 46-47Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 48-49Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 50-51Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 52-53Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 54-55Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 56-57Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 58-59Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 60-61Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 62-63Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 64-65Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 66-67Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 68-69Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 70-71Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 72-73Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 74-75Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 76-77Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 78-79Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 80-81Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 82-83Trendy numéro 3 nov 14 à fév 2015 Page 84