Trendy n°2 mar à oct 2014
Trendy n°2 mar à oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mar à oct 2014

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Groupe Express-Roularta

  • Format : (174 x 225) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : web série... « Bro & Sis », la coloc' version frère et soeur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Myself & co 30 Conseil mauvaise réputation Votre mauvaise réputation vous poursuit d’un professeur à l’autre. Il n’est pas trop tard pour changer  : nos conseils pour remonter la pente. Au début de l’année, je demande toujours à mes collègues un topo sur les élèves que je ne connais pas. Si on me prévient qu’il y en a un qui est très perturbateur, je ne le mets pas en quarantaine, mais je me tiens sur mes gardes », confie Sophie Blité, enseignante en SVT à Vitry-sur-Seine (94). Quant à Dominique Demartini, professeur de philosophie, lui se méfie surtout des élèves signalés comme tricheurs. « Ça ne me les rend pas antipathiques, mais je fais attention. » Vous voilà prévenu, votre réputation peut vous poursuivre longtemps d’un professeur à l’autre. En salle des profs, on parle de vous… « Tiens-toi à carreau, le prof de littérature m’a parlé de toi. » Chloé*, élève en terminale L arts, a souvent entendu ce genre d’avertissement en arrivant en cours. Ce n’est pas étonnant, quand on sait ce qui se passe en salle des profs. « Dès que quelque chose pique notre attention, on le raconte à la pause », reconnaît Dominique Demartini. Pour vous, c’est quitte ou double. Toutefois, il existe encore certains enseignants qui refusent de se laisser influencer  : « La mauvaise réputation ne dessert pas mes élèves, assure Caroline Reys, professeur de français à Ribeauvillé (68). Au contraire, je passe plus de temps sur leur copie pour valoriser tout ce Faites mentir votre qu’il y a de positif ; j’ai envie qu’ils prennent plaisir à écrire, et j’essaie de leur redonner une forme de confiance en eux. » Un cas plutôt rare ! Retravaillez votre image au besoin En fait, rien ne vaut une trêve estivale pour repartir dans de bonnes dispositions. « D’une année sur l’autre, les élèves changent de comportement et on a de bonnes surprises. Certains qui ne faisaient rien en première se réveillent en terminale, motivés, par exemple, parce qu’ils ont réussi le bac français », poursuit Arié Yallouz, professeur de mathématiques au lycée Camille-Sée de Paris. Ainsi, si « Rien ne vaut une trêve estivale pour repartir dans de bonnes dispositions. » une année ne s’est pas bien passée, rien n’est joué. Vous pouvez tout à fait redresser la barre et changer l’image que les enseignants ont de vous. Même si… « quand je garde un mauvais souvenir d’un élève, je n’ai pas forcément envie de le retrouver après », avoue Maud Gilbert, professeur d’espagnol à Fougères (35). ◊Marie-Anne Nourry * Le prénom a été changé.
Le soutien scolaire gratuit ouvert à tous Plus de 1 200 heures de vidéos en ligne à voir et à revoir myfreeschool « le bac, c'est où je veux quand je veux » www.myfreeschool.fr Wliant



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 1Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 2-3Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 4-5Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 6-7Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 8-9Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 10-11Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 12-13Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 14-15Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 16-17Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 18-19Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 20-21Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 22-23Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 24-25Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 26-27Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 28-29Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 30-31Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 32-33Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 34-35Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 36-37Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 38-39Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 40-41Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 42-43Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 44-45Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 46-47Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 48-49Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 50-51Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 52-53Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 54-55Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 56-57Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 58-59Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 60-61Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 62-63Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 64-65Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 66-67Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 68-69Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 70-71Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 72-73Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 74-75Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 76-77Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 78-79Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 80-81Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 82-83Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 84-85Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 86-87Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 88-89Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 90-91Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 92-93Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 94-95Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 96-97Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 98-99Trendy numéro 2 mar à oct 2014 Page 100