Tous Pros n°48 déc 15/jan 2016
Tous Pros n°48 déc 15/jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de déc 15/jan 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Promocash

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8,0 Mo

  • Dans ce numéro : un médaillé bien armé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Il existe un lieu où les cannes à sucre sont baignées par le soleil tous les jours pendant 12 heures. Une relation unique se crée sur cette terre entre cette énergie et les saveurs de ce rhum. Un assemblage de rhums âgés entre 5 et 15 ans et vieillis en solera, Des rhums choisis pour leur ampleur et leur richesse aromatique. Un profil tout en douceuroù dominent la vanille et les fruits secs./AL QUAND SURVIENT L'INATTENDU V DEIVDMIFLAZOkl i f J esmmit..2. 1 L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SAN-Fe. A CONSOMMER AVEC MODERAT1ON.
« Le crowdfunding peut servir de déclencheur pour les prêts bancaires » Par Vincent Ricordeau, cofondateur et P.-D. G. de KissKissBankBank, Hellomerci et Lendopolis Le crowdfunding, appelé aussi financement participatif, est le fait de financer via Internet des projets en faisant appel à un grand nombre de personnes, chacune apportant le montant de son choix. Décryptage avec l’un des pionniers français, Vincent Ricordeau. Comment expliquez-vous l’essor du crowdfunding ? Vincent Ricordeau  : C’est un nouveau moyen pour les entrepreneurs de financer leurs projets, et pour les individus de responsabiliser leur épargne  : un particulier peut ainsi décider de soutenir un documentaire, d’investir dans une start-up ou dans un restaurant... Je ne pense pas que la crise ait été le déclencheur. Le crowdfunding, qui fait partie d’une tendance plus large, celle de l’économie collaborative, est en plein essor. Les chiffres doublent chaque année. Ainsi, au niveau mondial, le crowdfunding représentait 5,7 milliards de dollars en 2013 ; on estime qu’en 2020, il permettra de lever 1000 milliards de dollars. Quels sont les avantages de ce mode de financement ? V. R.  : Il peut servir de complément financier, ou de déclencheur pour les prêts bancaires et les subventions. De plus, il contribue à faire connaître votre projet via les réseaux sociaux et les plateformes de financement. Comment se déroule une campagne de crowdfunding ? V. R.  : Un restaurateur souhaite changer la décoration de son établissement, renouveler son matériel ou lancer un food truck ? Il dépose son projet en ligne sur une plateforme dédiée, en précisant bien l’objet de sa collecte. Celui-ci doit être légitime, intelligible et crédible, sans jamais tomber dans le pathos. Il doit être synthétique pour le grand public, et en même temps technique pour séduire les pros. Il reste à mettre des photos, une vidéo, et à fixer son objectif financier sur une période de trente ou soixante jours. Le prévisionnel doit être transparent, et le projet accepté par la plateforme. Ensuite, si l’objectif est atteint, la plateforme prend une commission ; dans le cas contraire, les internautes sont intégralement remboursés. Comment réussir sa campagne ? V. R.  : Pendant la collecte de fonds, il ne faut pas attendre les bras croisés, mais envoyer des mails, organiser des dégustations, être actif sur les réseaux sociaux... Ce premier cercle va commencer à financer la collecte et relayer le projet. Un deuxième cercle de gens, que le porteur de projet connaît ou non, va s’y ajouter, ce qui permettra d’atteindre 30 à 40% de l’objectif fixé. La communauté des plateformes de crowdfunding sera alors rassurée et participera plus facilement à la collecte. Le crowdfunding peut prendre plusieurs formes. Lesquelles ? V. R.  : En échange de l’argent reçu des internautes, le porteur de projet peut offrir des contreparties en nature, comme un menu gratuit, un T-shirt, la privatisation de son food truck pour un anniversaire… Il existe aussi des plateformes de prêts solidaires à taux zéro, ou encore de prêts rémunérés. Les porteurs de projet peuvent ainsi collecter, selon nos plateformes, jusqu’à 1 million d’euros. BIO EXPRESS TRIBUNE 2010  : création de KissKissBankBank. 2013  : lancement de Hellomerci (prêts solidaires à taux zéro). 2014  : lancement de Lendopolis (prêts rémunérés). 1 Et vous, qu’en pensez-vous ? touspros @gmail.com Le magazine de Promocash 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :