Touring n°2019-11 novembre
Touring n°2019-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11 de novembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : en selle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
CLUB Grand intérêt Les visiteurs étaient conseillés par des experts. Mon sourire béat ne s’est effacé que quand’ai retrouvé ma olf. près avoir testé la Renault oé, le ercedes C et la esla odel,’ai trouvé ma voiture de tous les ours vraiment fade. ccélérations molles malgré ses ch, moteur bruyant. t puis, le freinage régénératif des voitures électriques me manque déà. Plus tard,’apprendrai que ce sourire a un nom dans les milieux concernés lectric Vehicle Smile. e me souviens d’un autre participant à l’eest rive ay du CS qui arborait lui aussi l’V Smile, tout en se livrant à une comparaison intéressante C’est comme le passage du téléphone portable au smartphone. es deux servent à communiquer, mais l’iPhone permet de le faire à un autre niveau. t voye comment les appareils ont évolué en quelques années ! l en sera de mme des voitures. e partage son avis. a olf représente le oia, un appareil robuste, qui couvre les fonctions essentielles. t la voiture électrique correspond à l’iPhone, elle peut faire bien davantage. l’issue de cette ournée,’ai le sentiment que nous assistons aux débuts d’une nouvelle génération d’automobiles. Les tests affichaient complet près une édition réussie au Plantin, c’est à erne que s’est déroulé le premier CS eest rive ay de Suisse alémanique le samedi octobre, par une météo radieuse. Près de automobilistes intéressés se sont rendus sur le site de ernexpo pour y tester gratuitement usqu’à trois véhicules électriques. u total, modèles différents mis à disposition parudi yundai, aguar, 80 touring novembre 2019 ercedes-en, issan, Renault, Smart et esla étaient disponibles au choix. e fait que tous les essais affichaient complet démontre que le CS a touché là un point sensible. C’était en tout cas une excellente occasion de découvrir gratuitement et sans engagement l’univers de l’électromobilité. Surtout pour des gens qui n’ont amais vécu cette expérience auparavant, ce qui était mon cas. Pour commencer,’ai choisi la Renault oé. Cette citadine se oue des intersections et des ronds-points, grce à ses reprises instantanées. C’est aussi à ce moment-là que’ai découvert le freinage régénératif.uand vous levele pied de l’accélérateur, l’énergie récupérée à la décélération est réinectée dans la batterie. n fait, on n’a besoin de freiner que pour immobiliser complètement le véhicule, par exemple à un feu rouge. e suis conquis, bien qu’à ce stade, e n’imagine pas encore que ma prochaine découverte chamboulera complètement ma conception de l’automobile. « J’aurais voulu que ça ne s’arrête jamais » e ne vais pas minimiser les mérites de la Renault oé, c’est une alternative valable pour couvrir de moyennes distances en agglomération. a balade en ercedes C a aussi été un grand moment de bonheur. C’est une magnifique voiture électrique, dotée de tous les gadgets imaginables. ais les minutes passées dans la esla odel ont tout surpassé.lles ont fondamentalement modifié l’idée que’avais de l’automobile. C’est cela l’avenir ! Un intérieur totalement épuré. l’exception de deux commandes sur le volant, tout se gère via le grand écran tactile placé au centre de la planche de bord, comme avec un smartphone. Près de ch, qui répondent immédiatement, catapultent cette voiture comme une fusée. es montagnes russes d’uropa-Par, c’est de la rigolade àcté.’aurais voulu que a ne s’arrte amais, prendre la poudre d’escampette en esla. ais e me suis retenu,’ai restitué le véhicule et demandé le prix à partir de francs pour la odel en version de base, avec à semaines de délai de livraison. l est grand temps de commencer à économiser ! L’univers des voituresntre chaque test, les participants discutent avec les représentants des marques ou se renseignent au suet des solutions de recharge sur le stand CS. l’instar de ans Pfffli, de angenthal, qui est venu avec son fils. l s’intéresse aux voitures électriques, mais aussi à tout ce qui gravite autour Comme nous Visiteurs satisfaits Lorenz et Hans Pfäffli, membres TCS.
Tesla & Cie Au total, 18 véhicules issus de 9 marques pouvaient être testés. E-GARDEN Le Pop-up Store ouvrira ses portes le 7 novembre, au Glattzentrum de Wallisellen (ZH). Jusqu’à la fin de l’année, les personnes intéressées pourront s’y renseigner ou s’y faire conseiller sur tous les aspects de l’électromobilité à deux et quatre roues, options de recharge incluses. Pour la première fois en Suisse, l’e-Garden permettra aux visiteurs de découvrir le SUV électrique U5 du fabricant chinois Aiways. tcs.ch/egarden exploitons une installation photovoltaque à la maison, cette ournée était une excellente occasion pour nous d’en savoir plus sur les possibilités d’utilisation de notre électricité et de la recharge à domicile. n tant que membre de longue date du CS, il apprécie le fait que le club se repositionne en organisant de tels événements. près le vif succès des deux premiers eest rive ays du Plantin et de erne, le bilan est très positif a motorisation électrique ouera unrle clé dans le développement futur de la mobilité. e ouring Club Suisse souhaite rendre la transition aussi facile que possible pour ses membres, explique ernhardieri, directeur de la division Club. Compte tenu de l’engouement rencontré, nous annonons d’ores et déà que le CS organisera plusieurs eest rive ays en divers endroits de Suisse l’année prochaine. ès que les dates et les lieux des manifestations seront connus, l’information paraîtra dans ouring ainsi que sur le site internet. ◆ tcs.ch/etest TRAVAILLER Mon patron gardet-il mon argent ? « J’ai entendu que certaines entreprises ne versent pas de cotisations de caisse de pension. Comment savoir si mon employeur les paie ? » TEXTE VERA BEUTLER Vous trouvere ces informations sur le certificat de prévoyance que votre caisse de pension doit vous envoyer chaque année si vous tes assuré à titre obligatoire ou volontaire. Votre institution de prévoyance doit vous informer chaque année sur votre situation de prévoyance. Vous y trouvere également des renseignements sur les cotisations que votre employeur a versées durant l’année écoulée. Votre employeur doit à la fois verser les cotisations de l’employé et les siennes à la caisse de pension. l est tenu de transférer l’intégralité de votre cotisation à l’institution de prévoyance au plus tard à la fin du premier mois suivant l’année civile ou d’assurance durant laquelle elles sont dues. Certificat de prévoyance’institution de prévoyance doit vous adresser le certificat de prévoyance dans une enveloppe fermée.lle peut le faire via votre employeur. outefois, ce dernier n’a pas le droit de le consulter, ni mme LEX4YOU lex4you est une plateforme interactive fournissant des renseignements juridiques axés sur la vie quo tidienne facilement compréhensibles. Le TCS se tient à vos côtés pour toute question juridique  : lex4you.ch de le garder. Vous n’ave pas reu de certificat de prévoyance et votre patron vous fait patienter Prene contact avec la caisse de compensation.lle pourra vérifier si votre employeur est affilié à une caisse de pension. Si tel n’est pas le cas et si votre employeur ne se met pas à our en temps utile, vous ne sere pas menacé de déficit de cotisation car l’institution supplétive prendra la relève. t cela cotera cher à votre patron il devra s’acquitter de toutes les cotisations qui n’ont pas été payées en violation de ses obligations, avec les intérts. S’il n’a pas prélevé de cotisations sur votre salaire, vous devre éga- lement payer des arriérés pour les cinq dernières années au maximum. ◆ Vera Beutler, responsable de lex4you. L’EXPERT TCS DREAMSTIME novembre 2019 touring 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-11 novembre Page 1Touring numéro 2019-11 novembre Page 2-3Touring numéro 2019-11 novembre Page 4-5Touring numéro 2019-11 novembre Page 6-7Touring numéro 2019-11 novembre Page 8-9Touring numéro 2019-11 novembre Page 10-11Touring numéro 2019-11 novembre Page 12-13Touring numéro 2019-11 novembre Page 14-15Touring numéro 2019-11 novembre Page 16-17Touring numéro 2019-11 novembre Page 18-19Touring numéro 2019-11 novembre Page 20-21Touring numéro 2019-11 novembre Page 22-23Touring numéro 2019-11 novembre Page 24-25Touring numéro 2019-11 novembre Page 26-27Touring numéro 2019-11 novembre Page 28-29Touring numéro 2019-11 novembre Page 30-31Touring numéro 2019-11 novembre Page 32-33Touring numéro 2019-11 novembre Page 34-35Touring numéro 2019-11 novembre Page 36-37Touring numéro 2019-11 novembre Page 38-39Touring numéro 2019-11 novembre Page 40-41Touring numéro 2019-11 novembre Page 42-43Touring numéro 2019-11 novembre Page 44-45Touring numéro 2019-11 novembre Page 46-47Touring numéro 2019-11 novembre Page 48-49Touring numéro 2019-11 novembre Page 50-51Touring numéro 2019-11 novembre Page 52-53Touring numéro 2019-11 novembre Page 54-55Touring numéro 2019-11 novembre Page 56-57Touring numéro 2019-11 novembre Page 58-59Touring numéro 2019-11 novembre Page 60-61Touring numéro 2019-11 novembre Page 62-63Touring numéro 2019-11 novembre Page 64-65Touring numéro 2019-11 novembre Page 66-67Touring numéro 2019-11 novembre Page 68-69Touring numéro 2019-11 novembre Page 70-71Touring numéro 2019-11 novembre Page 72-73Touring numéro 2019-11 novembre Page 74-75Touring numéro 2019-11 novembre Page 76-77Touring numéro 2019-11 novembre Page 78-79Touring numéro 2019-11 novembre Page 80-81Touring numéro 2019-11 novembre Page 82-83Touring numéro 2019-11 novembre Page 84-85Touring numéro 2019-11 novembre Page 86-87Touring numéro 2019-11 novembre Page 88-89Touring numéro 2019-11 novembre Page 90-91Touring numéro 2019-11 novembre Page 92