Touring n°2019-11 novembre
Touring n°2019-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11 de novembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : en selle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
« A chaque génération ses forces et ses faiblesses » Au fond, qui conduit le mieux, les jeunes ou les aînés ? Comment les seniors peuvent-ils se prémunir contre les accidents ? A quoi doivent-ils prendre garde lors de l’achat d’une voiture ? Pour quels groupes d’âge les véhicules automatiques sont-ils le plus adaptés ? Les explications d’Adrian Suter, instructeur au TCS. TEXTE DOMINIC GRAF « L’expérience  : un avantage, mais aussi un inconvénient » Au volant, chaque génération a ses forces et ses faiblesses. Les jeunes conducteurs manquent – en toute logique – d’expérience. Cependant, ils ont une capacité de réaction rapide, une grande volonté d’apprendre et sont pour la plupart en bonne santé et en bonne forme physique. La faiblesse des conducteurs d’âge moyen est souvent l’auto-évaluation. En raison de la routine et de l’expérience accumulées, ils se considèrent moins sujets aux erreurs de conduite. Mais cette expérience de vie est aussi un avantage, car elle les rend plus calmes et sereins sur la route. Quant aux personnes plus âgées, leur faiblesse réside généralement dans la lenteur de leurs réactions et la mauvaise évaluation des distances et des vitesses. L’expérience constitue la grande force des aînés  : ils sont plus prudents et n’ont plus rien à prouver à personne et n’ont nul besoin de jouer à être le meilleur ou le plus rapide sur la route. 12 touring novembre 2019 « Le caractère, plus que l’âge, est déterminant » Les cours de base et avancés de TCS Training & Events sont conçus pour l’ensemble des conducteurs, quelle que soit leur catégorie d’âge – des jeunes conducteurs de 20 ans aux employés des soins à domicile de 40 ans, en passant par les retraités de 70 ans. Un bonne réflexion est souvent nécessaire pour se convaincre d’avoir besoin d’une telle formation. Mais une fois que vous y avez goûté, la probabilité est forte que vous y retourniez. Le niveau des aptitudes à la conduite montre que ce n’est pas l’âge qui compte, mais bel et bien le caractère. Si vous êtes prêt à apprendre, à accepter vos erreurs et à écouter avec attention, vous deviendrez logiquement un meilleur conducteur. Ou une conductrice, car notre expérience démontre que ce sont plus souvent les femmes qui participent à de tels cours. « Les aînés ne causent pas plus d’accidents, mais... »... il existe certaines situations de circulation qui occasionnent plus de problèmes aux personnes âgées qu’à d’autres générations. Par exemple, l’estimation correcte des vitesses et la capacité de gérer des situations complexes aux carrefours diminuent avec l’âge. Si vous commencez à remarquer des signes de défaillance physique ou s’il devient plus difficile de vous autoévaluer, il est conseillé de consulter d’abord une personne neutre et de faire un test sur route avec l’un de vos enfants, un voisin, voire un moniteur d’auto-école. Les passagers ont souvent une meilleure appréciation de votre aptitude à conduire. Bien sûr, une visite chez votre médecin reste le moyen le plus efficace et le plus sûr d’obtenir des éclaircissements sur votre condition physique. En principe, il est conseillé à tous les groupes d’âge de se soumettre, environ tous les cinq ans, à un examen médical. PHOTOS ISTOCK, IMAGO, SHOTSHOP, EMANUEL FREUDIGER
« Le plus grand véhicule n’est pas forcément le plus sûr » e degré de sécurité offert par un véhicule n’est pas défini par sa taille. ors du choix d’une voiture, vous deveavant tout analyser son équipement.’une des caractéristiques les plus importantes, en particulier pour les personnes gées, est l’éclairage. ans la mesure du possible, il est préférable de choisir une voiture équipée de phares au xénon ou. ans l’obscurité ou par mauvaise visibilité, combinée à une vision souvent atténuée, l’éclairage est un facteur clé de votre sécurité. Un autre élément qui devrait ouer unrle dans votre achat sont les systèmes d’assistance, qui travaillent en arrière-plan et interviennent ou avertissent en cas d’inattention, tel l’assistant de freinage d’urgence. Une visibilité totale, par exemple avec des vitres panoramiques et des caméras frontales et de recul, est également un critère décisionnel fort utile lors du choix d’un véhicule aussi sr que possible. « Presque plus rien ne parle pour la boîte manuelle » uel que soit l’ge du conducteur, les transmissions automatiques ne présentent auourd’hui que des avantages par rapport aux boîtes manuelles. es voitures automatiques modernes possèdent huit, neuf ou dix rapports, tandis que les transmissions manuelles se contentent de cinq, six ou tout au plus sept vitesses. n d’autres termes, l’étagement de la transmission automatique est beaucoup plus large, ce qui réduit la consommation de carburant. Un autre point primordial parlant en faveur des automatiques est la suppression de l’embrayage et des changements de vitesses, ce qui garantit une concentration accrue dans le trafic. es conducteurs gés peuvent réagir de manière plus adéquate et plus rapidement à des situations complexes. Certes, s’enflammer au volant apporte du plaisir et des sensations fortes, il faut l’admettre. ais pour la sécurité, le confort et l’environnement, la transmission automatique se révèle touours préférable à la transmission manuelle. ◆ Portrait  : Adrian Suter (44 ans) est responsable de la formation et du développement auprès de TCS Training & Events. Il est aussi moniteur d’auto-école et spécialiste en circulation routière. DOSSIER NOUVEAUX COURS DE CONDUITE POUR SENIORS EN 2020 Démographie oblige, la génération actuelle des plus de 60 ans sera beaucoup plus présente dans le trafic routier au cours des 20 prochaines années qu’elle ne l’a été par le passé. TCS Training & Events souhaite motiver ce groupe d’âge à rafraîchir et à améliorer son aptitude à la conduite en lançant de nouveaux stages pour seniors. Le contenu de ces cours ne sera pas fondamentalement différent des autres formations, mais davantage de temps sera consacré aux exercices individuels, aux explications et aux discussions. Il s’agit moins d’essayer et d’apprendre à connaître ses limites que d’assimiler des processus spécifiques, tels qu’un freinage correct. Les dates de cours ne sont pas encore connues. Plusieurs sections du TCS proposent d’ores et déjà des cours de conduite pour seniors  : tcs.ch/seniors Dans le cadre de la campagne de prévention « Routinier 70plus » du Fonds de prévention routière, les plus de 70 ans trouveront des conseils et excercices pratiques pour conduire en toute sécurité sur  : routinier70plus.ch novembre 2019 touring 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-11 novembre Page 1Touring numéro 2019-11 novembre Page 2-3Touring numéro 2019-11 novembre Page 4-5Touring numéro 2019-11 novembre Page 6-7Touring numéro 2019-11 novembre Page 8-9Touring numéro 2019-11 novembre Page 10-11Touring numéro 2019-11 novembre Page 12-13Touring numéro 2019-11 novembre Page 14-15Touring numéro 2019-11 novembre Page 16-17Touring numéro 2019-11 novembre Page 18-19Touring numéro 2019-11 novembre Page 20-21Touring numéro 2019-11 novembre Page 22-23Touring numéro 2019-11 novembre Page 24-25Touring numéro 2019-11 novembre Page 26-27Touring numéro 2019-11 novembre Page 28-29Touring numéro 2019-11 novembre Page 30-31Touring numéro 2019-11 novembre Page 32-33Touring numéro 2019-11 novembre Page 34-35Touring numéro 2019-11 novembre Page 36-37Touring numéro 2019-11 novembre Page 38-39Touring numéro 2019-11 novembre Page 40-41Touring numéro 2019-11 novembre Page 42-43Touring numéro 2019-11 novembre Page 44-45Touring numéro 2019-11 novembre Page 46-47Touring numéro 2019-11 novembre Page 48-49Touring numéro 2019-11 novembre Page 50-51Touring numéro 2019-11 novembre Page 52-53Touring numéro 2019-11 novembre Page 54-55Touring numéro 2019-11 novembre Page 56-57Touring numéro 2019-11 novembre Page 58-59Touring numéro 2019-11 novembre Page 60-61Touring numéro 2019-11 novembre Page 62-63Touring numéro 2019-11 novembre Page 64-65Touring numéro 2019-11 novembre Page 66-67Touring numéro 2019-11 novembre Page 68-69Touring numéro 2019-11 novembre Page 70-71Touring numéro 2019-11 novembre Page 72-73Touring numéro 2019-11 novembre Page 74-75Touring numéro 2019-11 novembre Page 76-77Touring numéro 2019-11 novembre Page 78-79Touring numéro 2019-11 novembre Page 80-81Touring numéro 2019-11 novembre Page 82-83Touring numéro 2019-11 novembre Page 84-85Touring numéro 2019-11 novembre Page 86-87Touring numéro 2019-11 novembre Page 88-89Touring numéro 2019-11 novembre Page 90-91Touring numéro 2019-11 novembre Page 92