Touring n°2019-09 septembre
Touring n°2019-09 septembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-09 de septembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 34,4 Mo

  • Dans ce numéro : parés pour le grand décollage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
TECHNIQUE VW T-CROSS 1.0 TSI STYLE Un nouveau venu très mature Fidèle à la philosophie VW, le T-Cross apporte une bonne dose de polyvalence aux SUV urbains, avec un solide viatique technologique. TEXTE MARC-OLIVIER HERREN PHOTOS EMANUEL FREUDIGER Le T-Cross s’inscrit dans la mouvance de ses pairs VW Tiguan et T-Roc. Reposant sur la plate-forme de la citadine Polo, il se distingue par sa vocation mondiale. Arrivé sur le tard dans un segment des SUV urbains en ébullition, il ressort du lot en étalant une modularité bien conçue. Plutôt que s’attarder sur son design très convenu, on mettra en exergue la gestion de son habitacle. En dépit de sa petite taille, l’accès à la banquette est des plus aisés. Et les passagers y jouissent d’un espace aux jambes étonnamment vaste, modulable par le biais de la banquette coulissant sur 14 cm. De plus, les dossiers (60/40) sont ajustables. Ces bonnes disposi- tions déteignent sur le coffre, dont la capacité peut être portée à 455l. Et pour couronner le tout, le dossier du siège avant se rabat afin d’embarquer les objets longs. Bien joué pour une demi-portion de 4,11m. On est moins emballé par la présentation de l’habitacle dominé par des habillages en plastique dur. L’ambiance limite tristounette est salutairement rehaussée par des inserts d’honnête facture. Et plus encore par l’instrumentation digitale faisant bloc avec l’écran tactile. Désormais un classique sur les produits VW que l’on attendait pas forcément dans cette catégorie. Il faut dire que le T-Cross est affûté sur le plan technologique. La déclinaison Style est dotée d’assistances autorisant un embryon de conduite autonome (niveau 2). Et puis, l’équipement de série (climatisation bizone, phares LED, etc.) est inhabituellement bien achalandé. N Longueur  : 4,11 m ; coffre  : 385 l E3 cylindres 1 l turbo essence, 115 ch, 200 Nm ; boîte DSG 7 vit. ; 0 à 100 km/h en 10,2 s ; conso. (essai)  : 6,8 l/100 km, autonomie  : 588 km L 32 150 fr. Air de famille Le design du T-Cross est dans la ligne des SUV VW. Bien conçu, mais pas ébouriffant sur le plan stylistique. 42 touring septembre 2019 Habitabilité/Modularité Association moteur/boîte Comportement plaisant Bon équipement de série Assistances à la conduite Intérieur très plastique Design sans originalité Temps de réponse du turbo au démarrage Sans être surpuissant, le 3 cylindres fournit des performances bien adaptées. Ce d’autant qu’il travaille en parfaite harmonie avec la boîte à double embrayage. On est aussi agréablement surpris par le comportement agile et assez joueur. La direction précise et consistante n’y est pas étrangère. On ne regrette que l’absence de version 4×4 sur ce SUV, décidément très urbain malgré sa garde au sol de 18 cm. ◆ Spacieux grâce à la banquette coulissante de série. Logeable La gestion de la soute est bien pensée.
PUBLICITÉ CONTRÔLER LE CHAUFFAGE AU SOL POUR ÉVITER DES SOUCIS. Il est vivement conseillé de procéder à une analyse préventive de l’état du système de chauffage au sol après 30 ans de fonctionnement. Le HAT-System, que nous utilisons depuis pas moins de 20 ans, est LA solution durable et éprouvée pour ce faire. Les systèmes de chauffage au sol ne sont pas éternels. Les systèmes de chauffage au sol sont très populaires chez nous parce qu’ils procurent un niveau de confort élevé. Mais ils ne sont pas éternels. Certaines parties de la maison ne sont plus aussi bien chauffées qu’elles l’étaient auparavant et il devient de plus en plus difficile de réguler la température de certaines pièces comme on le souhaiterait. Alors, il est temps de procéder à une analyse approfondie. Après 30 ans, il est possible que les conduites de votre système de chauffage au sol présentent des signes évidents de vieillissement. Les conduites d’eau posées dans le sol sont en effet soumises à des influences extérieures. La diffusion d’oxygène et les variations de la température mettent le matériau dans lequel les conduites sont fabriquées à rude épreuve. Elles se fragilisent et s’envasent, les deux causes principales de la perte d’efficacité des systèmes de chauffage au sol. Si vous ne réagissez pas, il y a un réel risque d’effondrement de l’ensemble du système. Ces problèmes touchent plus particulièrement les systèmes installés entre 1970 et 1990, car, à l’époque, les conduites étaient généralement fabriquées en matière plastique. Les conduites de chauffage au sol plus récentes, en revanche, possèdent un noyau en aluminium qui empêche pratiquement toute pénétration d’oxygène. Froid aux pieds ? Que faire ? Si vous êtes confronté aux premiers symptômes du problème, consultez sans tarder un spécialiste. Ce dernier devra d’abord inspecter votre système dans les moindres détails. Il est impératif d’en étudier l’ensemble des composants et d’interpréter les résultats sur la base de valeurs indicatives normalisées de la SICC. Ce n’est qu’après une analyse complète que vous saurez dans quel état votre système de chauffage au sol est réellement. Une telle analyse peut déjà être effectuée pour quelques centaines de francs. Comment puis-je résoudre les problèmes ? Auparavant, il n’y avait qu’une seule solution pour les systèmes de chauffage au sol en mauvais état  : le remplacement intégral. Depuis 1999, il y a cependant sur le marché une alternative moins radicale, mais néanmoins durable  : la rénovation intérieure des conduites avec pose d’un revêtement intérieur à l’aide d’un système appelé HAT-System. Ce procédé original de Naef GROUP offre aux anciens systèmes de chauffage au sol une protection durable sans gros travaux. Il est également de plus en plus souvent possible de se contenter de simples rinçages et nettoyages. Mais il faut savoir que cela ne résout pas tous les problèmes, surtout ceux inhérents aux vielles conduites en plastique. Dans le meilleur des cas, on ralentit la progression de l’envasement. Le véritable problème, la fragilisation du matériau des conduites, n’est pas éliminé durablement. Rénover avec l’original. Le HAT-System, en revanche, permet de rénover un système de chauffage au sol de manière durable. Il est beaucoup plus complexe à mettre en œuvre que le simple nettoyage. La pose d’un revêtement intérieur résistant à la diffusion selon la norme DIN 4726 créée, à l’intérieur de l’ancienne conduite, une couche protectrice qui arrête le processus de vieillissement. Le HAT-System est le seul procédé de rénovation interne de conduites qui rend les systèmes de chauffage au sol de la première génération étanches à la diffusion selon la norme DIN 4726. Si vous souhaitez prolonger durablement la vie de votre système de chauffage au sol tout en bénéficiant d’une garantie de dix ans, contactez-nous. Nous recommandons toujours notre analyse complète de l’état dans un premier temps. Le HAT-System est utilisé depuis 1999. ANALYSE DE L’ÉTAT Réserver une analyse préventive. Un spécialiste de Naef GROUP, HAT-Tech SA, effectuera l’analyse de l’état chez vous pour seulement CHF 490.–. L’analyse comprend un relevé de l’état selon les directives d’application et des conseils sur les éventuelles mesures à prendre. O Oui, une analyse de l’état m’intéresse. Nom Prénom Rue NPA/lieu Année de construction du bien Téléphone E-mail Date Signature Touring F-CH, 9/2019 Veuillez renvoyer le talon-réponse à notre siège principal  : Naef GROUP Wolleraustrasse 41, 8807 Freienbach E-mail  : info@naef-group.ch Tél.  : 044 786 79 00 Téléfax  : 044 786 79 10



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-09 septembre Page 1Touring numéro 2019-09 septembre Page 2-3Touring numéro 2019-09 septembre Page 4-5Touring numéro 2019-09 septembre Page 6-7Touring numéro 2019-09 septembre Page 8-9Touring numéro 2019-09 septembre Page 10-11Touring numéro 2019-09 septembre Page 12-13Touring numéro 2019-09 septembre Page 14-15Touring numéro 2019-09 septembre Page 16-17Touring numéro 2019-09 septembre Page 18-19Touring numéro 2019-09 septembre Page 20-21Touring numéro 2019-09 septembre Page 22-23Touring numéro 2019-09 septembre Page 24-25Touring numéro 2019-09 septembre Page 26-27Touring numéro 2019-09 septembre Page 28-29Touring numéro 2019-09 septembre Page 30-31Touring numéro 2019-09 septembre Page 32-33Touring numéro 2019-09 septembre Page 34-35Touring numéro 2019-09 septembre Page 36-37Touring numéro 2019-09 septembre Page 38-39Touring numéro 2019-09 septembre Page 40-41Touring numéro 2019-09 septembre Page 42-43Touring numéro 2019-09 septembre Page 44-45Touring numéro 2019-09 septembre Page 46-47Touring numéro 2019-09 septembre Page 48-49Touring numéro 2019-09 septembre Page 50-51Touring numéro 2019-09 septembre Page 52-53Touring numéro 2019-09 septembre Page 54-55Touring numéro 2019-09 septembre Page 56-57Touring numéro 2019-09 septembre Page 58-59Touring numéro 2019-09 septembre Page 60-61Touring numéro 2019-09 septembre Page 62-63Touring numéro 2019-09 septembre Page 64-65Touring numéro 2019-09 septembre Page 66-67Touring numéro 2019-09 septembre Page 68-69Touring numéro 2019-09 septembre Page 70-71Touring numéro 2019-09 septembre Page 72-73Touring numéro 2019-09 septembre Page 74-75Touring numéro 2019-09 septembre Page 76-77Touring numéro 2019-09 septembre Page 78-79Touring numéro 2019-09 septembre Page 80-81Touring numéro 2019-09 septembre Page 82-83Touring numéro 2019-09 septembre Page 84-85Touring numéro 2019-09 septembre Page 86-87Touring numéro 2019-09 septembre Page 88-89Touring numéro 2019-09 septembre Page 90-91Touring numéro 2019-09 septembre Page 92