Touring n°2019-07 jui/aoû
Touring n°2019-07 jui/aoû
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-07 de jui/aoû

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 36 Mo

  • Dans ce numéro : poumons verts pour les joies urbaines.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
CHEMIN FAISANT MARC ATALLAH La science-fiction, garde-fou de notre mobilité Spécialiste de la science-fiction, matière qu’il enseigne à l’Uni de Lausanne, Marc Atallah dirige à Yverdon-les-Bains la Maison d’Ailleurs. Il nous livre ses réflexions sur les transports de demain. Un plaidoyer pour une maturité post-libérale. TEXTE JÉRÔME LATHION PHOTO OLIVIER VOGELSANG En l’invitant à esquisser les traits de la mobilité du futur, on s’attendait à ce qu’il nous parle de voitures volantes ou de trains supersoniques. Et voilà que l’entretien se termine sur les vertus de la marche à pied et de la traction animale ! Surprenant discours de la part de Marc Atallah (41 ans), depuis 2011 à la tête de la Maison d’Ailleurs, située à Yverdon-les-Bains. Plus de 100 000 pièces collectées relatives à la science-fiction (SF), à l’utopie et aux voyages extraordinaires. Sans oublier quelque 20 000 documents réunis autour du romancier visionnaire français Jules Verne (1828–1905). L’homme est parallèlement maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne (UNIL) depuis son doctorat ès Lettres sur la littérature de science-fiction, obtenu en 2008. L’intéressé tient à le préciser d’emblée  : « La SF propose une réflexion sur les impacts anthropologiques des lignes de force qui sous-tendent une société. » Si la mobilité a été un thème très présent dans la littérature du 19e siècle – Jules Verne en témoigne –, elle n’est plus à l’entendre un sujet très « funky » dans la production spécialisée actuelle. En la matière, deux écoles se dégagent  : 94 touring juillet/août 2019 « D’un côté on évoque la densification des transports, de l’autre leur disparition par manque de ressources. C’est la tendance dite post-apocalyptique. Les deux courants sont intéressants à étudier sur le plan littéraire. » Modèle à repenser A ses yeux, la mobilité ne peut être extraite d’un contexte socio-économique au sens large. Et à titre personnel, Marc Atallah se reconnaît pessimiste au vu de l’évolution de notre société imprégnée de pensée libérale  : « Nous avons construit depuis le 19e siècle un monde utopique basé sur l’individualisme, l’absence de limites et la satisfaction immédiate des pulsions. » Et rien ne montre selon lui que l’on veuille s’en distancier, en dépit des promesses technologiques d’un futur proche. La voiture électrique ? « Elle est respectueuse de l’environnement, oui, mais on la veut toujours rapide, spacieuse, et surtout individuelle. » La mobilité autonome ? « Le principal argument avancé est que l’utilisateur pourra prolonger son temps de travail en pouvant téléphoner, répondre à ses courriels et consommer. Soit une aliénation supplémentaire. » Et l’intellectuel de se demander au passage s’il est bien judicieux de répondre à la grogne des automobilistes, fauteurs de bouchons, en leur proposant systématiquement de nouvelles infrastructures routières. « On se pose les mauvaises questions et toujours dans le même cadre de pensée, regrette-t-il. La situation devient intenable, et on ne veut pas le voir. L’avantage de la SF est d’en montrer les conséquences sur la société et de permettre une réflexion différente. » Lueur d’espoir toutefois dans ce pessimisme  : « On sait depuis Voltaire que l’homme est capable de définir son destin dans une société libre. » L’heure de redonner du temps au temps ? Questionné sur le véhicule du futur dans lequel il rêverait de prendre place, Marc Atallah se lâche  : « Il serait en phase avec un monde ayant retrouvé sa dignité et qui donnerait le droit de mesurer l’épaisseur du temps. Dans un univers qui l’accepterait, qui admettrait la frustration et même l’ennui, on redécouvrirait le plaisir de la marche à pied et, pourquoi pas, de la traction hippomobile. » ◆ « On se pose les mauvaises questions et toujours dans le même cadre de pensée. » Marc Atallah Directeur de la Maison d’Ailleurs, Maître d’enseignement et de recherche à la Faculté des Lettres de l’UNIL Le spécialiste de la SF rêve d’une société libérée de la tyrannie de l’immédiateté.
juillet/août 2019 touring 95



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 1Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 2-3Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 4-5Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 6-7Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 8-9Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 10-11Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 12-13Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 14-15Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 16-17Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 18-19Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 20-21Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 22-23Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 24-25Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 26-27Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 28-29Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 30-31Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 32-33Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 34-35Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 36-37Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 38-39Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 40-41Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 42-43Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 44-45Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 46-47Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 48-49Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 50-51Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 52-53Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 54-55Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 56-57Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 58-59Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 60-61Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 62-63Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 64-65Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 66-67Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 68-69Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 70-71Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 72-73Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 74-75Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 76-77Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 78-79Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 80-81Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 82-83Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 84-85Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 86-87Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 88-89Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 90-91Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 92-93Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 94-95Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 96-97Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 98-99Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 100