Touring n°2019-07 jui/aoû
Touring n°2019-07 jui/aoû
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-07 de jui/aoû

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 36 Mo

  • Dans ce numéro : poumons verts pour les joies urbaines.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
Photographier jusqu’à la tombée de la nuit. Les participants devant le phare de Fornaes. Arpenter le Danemark au-delà des clichés Les voyages photo permettent de découvrir un pays à travers l’œil de l’objectif. En le partageant avec un photographe professionnel et d’autres participants amateurs, c’est la vision même des choses qui se modifie. REPORTAGE JULIANE LUTZ 1er jour  : de beaux clichés valent bien quelques sacrifices Le vent est très fort et vient se briser contre mes vêtements, je suis congelée. Je ne rêve que d’une chose  : me blottir sous la couette chaude du lit de ma chambre d’hôtel. Mais le crépuscule baigne le pont imposant qui me fait face d’une délicieuse lumière dorée, laquelle virera ensuite au rose. J’en oublie presque le froid glacial, je résiste. Parfois, il faut savoir souffrir pour le bon motif. Le pont Storebaeltsbroen, près de Korsor, s’étend sur 18 kilomètres. Il est la première grande étape de mon voyage photo au Danemark. Neuf participantes m’accompagnent – âgées de 40 à 65 ans –, ainsi que notre guide de voyage, Claudia Kristensen, et PhilippDubs. Ce photographe, zurichois d’origine, est un maître en la matière. J’ai choisi cet atelier car, en tant que journaliste touristique, je sou- 62 touring juillet/août 2019 Immortaliser le pont Storebaeltsbroen, c’est aussi s’exposer aux caprices de la météo.
PHILIPP DUBS haite étoffer mon bagage dans ce domaine en réalisant plus qu’un simple cours de photo. Philippest un homme tranquille, ses paroles sont rares, tout comme ses explications d’ailleurs. Cette première journée a débuté avec un peu de théorie – les réglages à appliquer pour immortaliser les paysages en général et maîtriser l’immensité lumineuse du Danemark en l’occurrence – puis, nous nous y sommes mis. Philipprépond parfois à nos demandes avec une contre-question, afin que l’on détermine nous-mêmes quelles émotions nous souhaitons exprimer à travers la photo. Une réflexion floue de prime abord, mais qui trouvera tout son sens au fil des jours, jusqu’à en devenir la clé du succès de mes clichés. 2e jour  : calme, sérénité et patience Lorsque, de bon matin, nous nous rendons à Ejer Bavnehoj, l’un des points les plus élevés du pays, les conseils de Philipprésonnent dans mon oreille  : « Prenez votre temps pour rechercher le juste motif et le détail qui va avec. » Je ne l’avais pas fait la veille au soir, défilant à toute vitesse devant le pont Storebaeltsbroen à la recherche de la meilleure perspective. Pour un résultat bien mitigé. Désormais, je temporise et me focalise sur la tour de l’Ejer Bavnehoj. J’en ferai de même après mon arrivée à l’hôtel, près d’Ebeltoft. Une autre cible cette fois, mais toujours unique  : un bateau rouge Le pont circulaire près d’Aarhus multiplie les perspectives jusqu’à l’infini. renversé dans un pré. Je change de perspective, encore et encore... Le soir veunu, Philippet Claudia nous emmènent au phare de Fornaes. Bien que nous ayons quelques heures devant nous, le temps nous est compté, car les modèles sont innombrables. Nous essayons différents angles de vue. Mais au final, tout le monde se retrouve debout sur la plage, à abuser du déclencheur à distance afin de capter la lumière du phare, clignotant sans discontinuer dans l’obscurité. 3e jour  : ne jamais effacer trop vite La matinée est consacrée à l’analyse des photos, que j’attends avec impatience. Les autres participants utilisent de coûteux appareils reflex et des objectifs interchangeables. Je me contente personnellement d’un Sony RX100, petit et compact, qui s’avère bien utile lors de mes reportages. Philippprend assez de temps pour chaque participante et choisit les images qui lui plaisent. Toutes ont réalisé du bon travail, quasiment professionnel. Philipp, qui utilise l’éditeur d’images Lightroom, nous montre comment transformer une bonne photo en une excellente prise de vue en réalisant de légères modifications sur la coupe ou le format. Plus jamais je ne supprimerai une photo de manière prématurée avant de l’avoir examinée de près sur mon ordinateur. Je suis la dernière à passer au crible et, à ma grande satisfaction, je suis heureuse de constater que moi non plus n’ai pas à rougir du résultat. 4e jour  : mon regard s’affûte Nous quittons l’hôtel à 8 h déjà, et ne le retrouverons qu’à 23h. Nous partons à la recherche de la lumière Mer, nuages et bateaux Le Danemark est idéal pour photographier des paysages. LOISIRS → juillet/août 2019 touring 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 1Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 2-3Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 4-5Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 6-7Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 8-9Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 10-11Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 12-13Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 14-15Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 16-17Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 18-19Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 20-21Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 22-23Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 24-25Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 26-27Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 28-29Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 30-31Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 32-33Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 34-35Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 36-37Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 38-39Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 40-41Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 42-43Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 44-45Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 46-47Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 48-49Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 50-51Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 52-53Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 54-55Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 56-57Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 58-59Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 60-61Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 62-63Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 64-65Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 66-67Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 68-69Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 70-71Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 72-73Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 74-75Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 76-77Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 78-79Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 80-81Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 82-83Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 84-85Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 86-87Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 88-89Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 90-91Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 92-93Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 94-95Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 96-97Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 98-99Touring numéro 2019-07 jui/aoû Page 100