Touring n°2019-06 juin
Touring n°2019-06 juin
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06 de juin

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 31,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'art de voyager en famille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Des litiges à géométrie variable Les Suisses face aux litiges  : dans quelles régions se querelle-t-on le plus et y a-t-il une différence de comportement entre les femmes et les hommes, les jeunes et les moins jeunes ? Le nouveau baromètre TCS des litiges, unique en son genre, apporte quelques réponses. TEXTE DOMINIC GRAF ILLUSTRATION NICOLAS KRISTEN Un différend n’est jamais chose agréable. Mais il faut parfois se battre pour ses droits ou, si l’on possède une assurance protection juridique, demander à des avocats de s’en charger. A l’occasion du 50e anniversaire d’Assista Protection juridique SA, le TCS a examiné de plus près quelque 263 000 polices de protection juridique circulation et les procédures judiciaires qui en découlent, durant l’année 2018. Les affaires ont été étudiées en fonction de leur fréquence, de leur durée moyenne et de leur coût moyen – chacune étant subdivisée en catégories, selon le domaine juridique, la région, la catégorie d’âge, le genre et la langue. Les résultats sont résumés dans le premier baromètre des litiges du TCS, à partir duquel les trois principaux constats sont présentés ici. 70 touring juin 2019 Les plus grands chamailleurs Dans l’arc lémanique et à Zurich, près de quatre personnes sur 100 sont confrontées chaque année à un litige suite à un incident sur la route ou en lien avec leur véhicule. Les agglomérations zurichoises et genevoises enregistrent d’ailleurs un taux de litiges liés à la mobilité environ 50% supérieur aux autres régions. Si l’on examine ces chiffres par catégories, on observe, par exemple, que les litiges dans le domaine des infractions routières sont 80% plus fréquentes à Zurich que dans l’Espace Mittelland ou le Tessin. Un premier constat donc  : c’est à Genève et à Zurich que les tendances conflictuelles sont les plus marquées. Mais pourquoi en est-il ainsi ? Afin de pouvoir analyser les résultats du baromètre des litiges, Touring a confronté le sociologue Ueli Mäder à ces constats. Le professeur émérite en déduit ceci  : « A Genève et Zurich, l’urbanité est très marquée. Défendre ses droits fait partie de la norme. Et souvent avec l’aide d’avocats – ils sont à portée de main et leur densité est très élevée. » Mais parler de « chamailleries » serait trop irrespectueux. Car certains cas peuvent également être interprétés positivement et témoignent de la capacité à gérer les conflits et de la prise de conscience de En Suisse centrale, les litiges sont plus longs, plus fréquents à Genève et Zurich, et plus chers au Tessin. la justice, selon le doyen de la faculté de philosophie et d’histoire de l’université de Bâle. L’âge nourrit la sagesse Si l’on examine la fréquence des conflits par groupe d’âge, on constate que celle-ci diminue autant que l’âge augmente. Avec près de quatre litiges pour cent personnes, les 18–35 ans sont presque deux fois plus susceptibles d’être impliqués dans un conflit lié à la circulation que les 66 ans et plus. D’où notre deuxième constat  : plus les gens vieillissent, moins ils sont impliqués dans des litiges. Le sociologue Ueli Mäder y voit une explication plausible  : « Les jeunes connaissent leurs droits, qu’ils revendiquent avec une meilleure perception d’eux-mêmes, tant sur le plan administratif que bureaucratique. » Il est vrai qu’en général, l’éducation morale reçue par les personnes âgées va plutôt dans le sens du devoir mais, en vieillissant, ils ont tendance à devenir moins rigides et intransigeants et à résoudre les conflits
PHOTO KEYSTONE Baromètre des litiges de la protection juridique circulation Fréquence pour 100 personnes par leurs propres moyens. « Bien sûr, sans appliquer la loi du plus fort, mais d’une façon plus traditionnelle, qui veut que l’on se mette tout d’abord à table avec la partie adverse », nous explique Ueli Mäder. Différences hommes-femmes Point également très évocateur  : ⅔ de tous les litiges relatifs à la mobilité sont le fait d’hommes. L’écart est plus important encore dans les affaires d’infractions et d’accidents de la circulation, où la gent masculine représente les ¾ des cas recensés. Le coût moyen des litiges est également 25% plus élevé pour les hommes. Les femmes, en revanche, prennent plus leur temps  : en moyenne, un litige dure près d’un mois supplémentaire pour les femmes que pour les hommes. « Ceci démontre comment fonctionne encore l’approche et la compréhension des rôles », constate le sociologue. Les hommes réagissent apparemment avec fougue et précipitation, selon le principe « agir tout de suite et penser plus tard ». Espace Mittelland 3,62% 2,36% 174 jours Région lémanique Durée en jours 144 jours Suisse du Nord-Ouest 1156 fr. 945 fr. 2,58% 164 jours 1236 fr. 2,40% 186 jours 3,77% Suisse centrale Coûts en francs Zurich 1462 fr. 157 jours 2,77% 1124 fr. 149 jours Tessin Peu importe si cela engendre des frais supplémentaires. « Les femmes font davantage preuve de circonspection, de recul et de persévérance », en conclut Ueli Mäder. Les autres enseignements de notre baromètre Avec son baromètre des litiges, le TCS démontre non seulement son savoirfaire en matière de voyages et de mobilité, mais également ses nombreuses années d’expérience dans le domaine de la protection juridique. En plus de la protection juridique circulation, Assista propose une assurance protection juridique privée ainsi qu’une assurance immeuble. Et dans ces domaines également, le Touring Club Suisse a recueilli nombre de points intéressants ayant trait aux litiges. Ceux-ci seront présentés dans le courant de l’année, dans la seconde et la troisième partie du baromètre TCS des litiges. Nous découvriront donc comment nos compatriotes défendent leurs droits dans les situations du quotidien ou celles liées à leur domicile. ◆ 1727 fr. 2,51% 170 jours 1441 fr. Suisse orientale CLUB QUE COÛTE UN LITIGE ? Selon Assista Protection juridique SA, un litige coûte en moyenne 1200 francs. Ce montant relativement faible est principalement imputable à la contribution des 80 juristes internes, répartis sur 8 sites dans toute la Suisse, capables d’assister les assurés sans avoir recours à un avocat externe dans de nombreuses affaires. Cependant, certains cas peuvent s’avérer très onéreux  : un petit pourcentage des dossiers d’Assista s’élèvent à plus de 10 000 francs, alors que certains cas peuvent largement dépasser les 100 000 francs, ce qui représente une charge financière extrêmement lourde pour une personne sans protection juridique. Profil  : Ueli Mäder, 68 ans, est professeur émérite de sociologie à l’université de Bâle et à la haute école de travail social. Ses recherches portent sur la sociologie du développement, la sociologie politique, la politique sociale, les inégalités sociales, les conflits et la coopération. juin 2019 touring 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-06 juin Page 1Touring numéro 2019-06 juin Page 2-3Touring numéro 2019-06 juin Page 4-5Touring numéro 2019-06 juin Page 6-7Touring numéro 2019-06 juin Page 8-9Touring numéro 2019-06 juin Page 10-11Touring numéro 2019-06 juin Page 12-13Touring numéro 2019-06 juin Page 14-15Touring numéro 2019-06 juin Page 16-17Touring numéro 2019-06 juin Page 18-19Touring numéro 2019-06 juin Page 20-21Touring numéro 2019-06 juin Page 22-23Touring numéro 2019-06 juin Page 24-25Touring numéro 2019-06 juin Page 26-27Touring numéro 2019-06 juin Page 28-29Touring numéro 2019-06 juin Page 30-31Touring numéro 2019-06 juin Page 32-33Touring numéro 2019-06 juin Page 34-35Touring numéro 2019-06 juin Page 36-37Touring numéro 2019-06 juin Page 38-39Touring numéro 2019-06 juin Page 40-41Touring numéro 2019-06 juin Page 42-43Touring numéro 2019-06 juin Page 44-45Touring numéro 2019-06 juin Page 46-47Touring numéro 2019-06 juin Page 48-49Touring numéro 2019-06 juin Page 50-51Touring numéro 2019-06 juin Page 52-53Touring numéro 2019-06 juin Page 54-55Touring numéro 2019-06 juin Page 56-57Touring numéro 2019-06 juin Page 58-59Touring numéro 2019-06 juin Page 60-61Touring numéro 2019-06 juin Page 62-63Touring numéro 2019-06 juin Page 64-65Touring numéro 2019-06 juin Page 66-67Touring numéro 2019-06 juin Page 68-69Touring numéro 2019-06 juin Page 70-71Touring numéro 2019-06 juin Page 72-73Touring numéro 2019-06 juin Page 74-75Touring numéro 2019-06 juin Page 76-77Touring numéro 2019-06 juin Page 78-79Touring numéro 2019-06 juin Page 80-81Touring numéro 2019-06 juin Page 82-83Touring numéro 2019-06 juin Page 84-85Touring numéro 2019-06 juin Page 86-87Touring numéro 2019-06 juin Page 88-89Touring numéro 2019-06 juin Page 90-91Touring numéro 2019-06 juin Page 92