Touring n°2019-05 mai
Touring n°2019-05 mai
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05 de mai

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 28 Mo

  • Dans ce numéro : ludiques et utiles, les drones.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
CHEMIN FAISANT MICHEL JAUSSI Un drone pour immortaliser des paysages inspirants Il est l’un des meilleurs photographes publicitaires du monde. A travers ses images, Michel Jaussi souhaite déclencher des émotions et présenter des perspectives inhabituelles. Avec l’aide, parfois, d’un drone. TEXTE DINO NODARI PHOTO EMANUEL FREUDIGER Tout commence par un bip sonore. Michel Jaussi tient le boîtier de commande bien en mains et fait décoller son drone sous le célèbre tilleul de Linn, dans le canton d’Argovie. Mais cette fois-ci, le photographe ne prendra pas de cliché de cet arbre mythique, car c’est lui-même qui va être photographié. Bien sûr, le tilleul se doit de figurer sur l’image, car il a une signification très particulière pour le photographe. Dès son plus jeune âge, il l’a observé depuis sa chambre d’enfant. Cet arbre l’a tant fasciné qu’il l’a pris en photo un nombre incalculable de fois. Et c’est un peu grâce à ce puissant tilleul que Michel Jaussi s’est intéressé à la photographie de paysage. 78 touring mai 2019 Amoureux du détail Les images de Michel Jaussi font la part belle à la contemplation, l’horizon y prend beaucoup de place et permet à notre regard de vagabonder. Les images sont d’une grande légèreté, le timide soleil semble embrasser les paysages. Ceux-ci n’évoquent pas systématiquement la nature, les bâtiments industriels et les paysages urbains en font également souvent partie. Les clichés sont fréquemment capturés à partir d’une position élevée. A la quête d’un instant de bonheur. C’est pré- cisément cela qu’il tente de capter. « J’adore parvenir à l’effet bluffant, immédiat », explique-t-il. Pour lui, une photo est réussie lorsque tous les détails ont été réglés avec minutie. Cet amour de la précision s’est manifesté, par exemple, à travers les clichés de la brasserie allemande Krombacher. Il lui a fallu 15 jours avant que la photo parfaite soit en boîte. Michel Jaussi parcourt actuellement la Suisse pour Swisscom. Pour la troisième fois déjà, il figure dans la liste des 200 meilleurs photographes publicitaires du Lürzer’s Archive. Tous les deux ans, le célèbre magazine publicitaire sort une édition spéciale énumérant les plus grands photographes publicitaires. « Cela me rend très heureux et donne beaucoup de sens à mon travail », dit-il modestement. Les débuts n’ont pas été faciles. Alors que d’autres ont fait de la photographie une formation accessoire, Jaussi, lui, se lance dans un apprentissage à l’âge de 16 ans, puis devient immédiatement indépendant. Des années de galère pour commencer. Durant cette phase pourtant, il se fixe un objectif  : « Je voulais photographier une Mercedes Classe S au milieu d’un vaste paysage », raconte-t-il. A son grand étonnement, l’importateur lui met une voiture à disposition durant deux semaines. Les photos ont été si bien accueillies que son carnet de commandes s’est rapidement rempli. La recherche de la position optimale pour ses photos a mené inlassablement Michel Jaussi sur les toits de bâtiments et autres auvents inconfortables. Mais un trépied atteint rapidement ses limites et le coût d’un hélicoptère reste exorbitant. Le photographe s’est alors tourné, il y a quelques années, vers le drone. Il a suivi une formation complète et a investi dans du matériel. Aujourd’hui, la photographie depuis les drones représente jusqu’à 30% de son travail. Il est cependant hors de question de les utiliser davantage. « Pour moi, le drone est un outil, un moyen de parvenir à mes fins, qui peut être utilisé lorsque le contexte l’exige ou lorsque l’emplacement idéal est sinon inaccessible », nous avoue-t-il en jetant un coup d’œil à l’écran mural installé en permanence à son domicile. On peut y voir le streaming en direct de sa webcam diffusant un modèle récurrent  : le tilleul mythique de Linn. ◆ « J’aime la profondeur et l’effet bluffant de la photo de paysage » Michel Jaussi Photographe, 47 ans, habitant Linn(AG) L’arbre mythique Michel Jaussi avec son drone devant le tilleul de Linn.
mai 2019 touring 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-05 mai Page 1Touring numéro 2019-05 mai Page 2-3Touring numéro 2019-05 mai Page 4-5Touring numéro 2019-05 mai Page 6-7Touring numéro 2019-05 mai Page 8-9Touring numéro 2019-05 mai Page 10-11Touring numéro 2019-05 mai Page 12-13Touring numéro 2019-05 mai Page 14-15Touring numéro 2019-05 mai Page 16-17Touring numéro 2019-05 mai Page 18-19Touring numéro 2019-05 mai Page 20-21Touring numéro 2019-05 mai Page 22-23Touring numéro 2019-05 mai Page 24-25Touring numéro 2019-05 mai Page 26-27Touring numéro 2019-05 mai Page 28-29Touring numéro 2019-05 mai Page 30-31Touring numéro 2019-05 mai Page 32-33Touring numéro 2019-05 mai Page 34-35Touring numéro 2019-05 mai Page 36-37Touring numéro 2019-05 mai Page 38-39Touring numéro 2019-05 mai Page 40-41Touring numéro 2019-05 mai Page 42-43Touring numéro 2019-05 mai Page 44-45Touring numéro 2019-05 mai Page 46-47Touring numéro 2019-05 mai Page 48-49Touring numéro 2019-05 mai Page 50-51Touring numéro 2019-05 mai Page 52-53Touring numéro 2019-05 mai Page 54-55Touring numéro 2019-05 mai Page 56-57Touring numéro 2019-05 mai Page 58-59Touring numéro 2019-05 mai Page 60-61Touring numéro 2019-05 mai Page 62-63Touring numéro 2019-05 mai Page 64-65Touring numéro 2019-05 mai Page 66-67Touring numéro 2019-05 mai Page 68-69Touring numéro 2019-05 mai Page 70-71Touring numéro 2019-05 mai Page 72-73Touring numéro 2019-05 mai Page 74-75Touring numéro 2019-05 mai Page 76-77Touring numéro 2019-05 mai Page 78-79Touring numéro 2019-05 mai Page 80-81Touring numéro 2019-05 mai Page 82-83Touring numéro 2019-05 mai Page 84