Touring n°2019-05 mai
Touring n°2019-05 mai
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05 de mai

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 28 Mo

  • Dans ce numéro : ludiques et utiles, les drones.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Pédaler au nom de la solidarité Dans le cadre du projet « Bougeons », des membres TCS aident des personnes d’un âge avancé à collecter et éliminer leurs déchets. Avant de passer à l’action, ces « quinquas » se forment à la conduite d’un vélo-cargo. Touring a suivi un cours. TEXTE JULIANE LUTZ PHOTOS EMANUEL FREUDIGER En ce samedi matin, le soleil resplendissant réjouit la foule des promeneurs, mais désole les malchanceux retenus par des travaux d’intérieur. Et pourtant, dans la salle de cours du centre technique TCS d’Ittigen près de Berne, sept personnes d’excellente humeur ne prêtent aucune attention à la météo. Agés de 50 à 70 ans, en bonne forme physique et se déplaçant volontiers sur deux roues, ces six hommes et une femme sont volontaires pour être partie prenante du projet « Pédaleur TCS ». Leur tâche consiste à collecter des objets encombrants et matières à recycler – vieux papier, bouteilles vides – au domicile de seniors souffrant de problèmes de locomotion et à transporter le matériel ainsi récolté jusqu’à la prochaine déchetterie, tout cela au guidon d’un 66 touring mai 2019 « Je peux m’immaginer donner de mon temps tous les 15 jours. » Susanne Seiler-Baur future pédaleuse vélo-cargo électrique. Lancée à Berne en septembre dernier, cette action gérée par l’Académie de la mobilité du TCS s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Bougeons », laquelle cherche à mieux connaître et encourager la mobilité durant la seconde moitié de la vie (dès l’âge de 50 ans et plus). De sensibles différences Ce jour-là, les sept volontaires participent donc à un cours gratuit d’une demi-journée d’initiation au vélo-cargo électrique. Au cours de la partie théorique, ils découvrent les spécificités de ces véhicules par rapport à un vélo classique. Les vélos électriques « lents », avec assistance au pédalage jusqu’à 25 km/h, entrent dans la catégorie « cyclomoteur léger » ; quant aux modèles pouvant atteindre 45 km/h, ils appartiennent à la catégorie « cyclomoteur ». Il en résulte notamment qu’une interdiction de circuler pour les voitures, motocycles et cyclomoteurs s’applique aussi aux vélos électriques rapides (sauf si le moteur n’est pas enclenché), mais pas aux Pédaleurs TCS, puisque ces derniers emploient un vélo électrique lent. La distance de freinage est également plus longue  : sur un vélo traditionnel roulant à 15 km/h, la distance de réaction et de freinage se monte à 10,1m. Sur un vélo électrique lancé à 25 km/h, il faut compter 18,8 m pour s’immobiliser complètement. Une distance qui se voit encore allongée sur une chaussée mouillée ou si la plateforme du vélo accueille une charge plus ou moins lourde. Susanne Seiler-Baur écoute attentivement les explications du modérateur du TCS mobilisé pour l’occasion. Agée de 59 ans et domiciliée à Schliern (BE), elle a découvert le projet en lisant un article du magazine Touring. « Je viens d’arrêter de travailler et suis à la recherche de nouvelles activités », explique-t-elle. Combiner engagement social et écologique tout en pratiquant une activité physique, un pari qui l’a immédiatement convaincue ! « Je peux parfaitement m’imaginer donner de mon temps une fois toutes les deux semaines », relève-t-elle.
Bien positionné dans les ronds-points A l’issue de la partie théorique, Christina Haas, cheffe du projet Bougeons, délivre quelques conseils de conduite spécifiques aux véhicules de marque Riese & Müller…, et c’est parti. Avec prudence, les pédaleurs effectuent leurs premiers tours de roue autour du bâtiment du centre technique, s’entraînant à freiner et à négocier les virages. Ensuite, sous la houlette des animateurs, Hans Wüthrich et Kornel Fahrni, ils accomplissent un parcours sinueux ponctué d’un rond-point dans lequel ils doivent se positionner correctement. Et Publicité ★★★★ depuis 1954 Christina Haas explique les subtilités du vélo-cargo. Lors du cours, on passe de la théorie à la pratique. pour terminer la séance, ils s’exercent à piloter leur engin chargé d’un sac de 20 à 25 kg sur la plateforme. Une fois que tous les participants sont à l’aise et en confiance, ils se répartissent en deux groupes et se lancent sur route ouverte. A la suite des deux animateurs, ils franchissent un pont, évitent un obstacle, sélectionnent le mode de propulsion le plus adéquat à la montée et traversent un rond-point. A cet endroit délicat, ils mettent scrupuleusement en pratique les consignes reçues, à savoir se positionner au milieu de la route peu avant l’entrée du rond-point, accorder la priorité aux véhicules venant de la gauche, tourner dans le rond-point au centre de la chaussée et précéder la sortie d’un signe de la main, à l’image des automobilistes enclenchant leur indicateur de direction. Et de répéter l’opération jusqu’à ce que tout le monde maîtrise la manœuvre. Signe de reconnaissance, un T-shirt jaune De retour au centre TCS d’Ittigen, les participants échangent leurs impressions. De l’avis général, les vélos-cargos électriques se pilotent sans difficulté et procurent un réel plaisir de conduite en dépit de leur taille respectable, environ 2,35m. En conclusion, Christina Haas détaille encore le déroulement des ordres de course. Dès qu’elle reçoit une demande d’aide pour évacuer des déchets, elle contacte tous les participants par e-mail et les questionne pour savoir EN VACANCES AVEC STYLE Choisis les meilleurs services, le confort supérieur et les saveurs authentiques de la Romagne. « Cycliste enthousiaste, ce projet me convient parfaitement. » Beat Zaugg pédaleur en devenir CLUB lequel d’entre eux est en mesure d’accepter. Comme cadeau, les volontaires reçoivent un T-shirt portant le logo du club et au dos la devise « Bougeons » ; il est le signe de reconnaissance des Pédaleurs TCS et le moyen de les identifier lorsqu’ils se présentent à domicile. Beat Zaugg se réjouit déjà des premières demandes. Depuis qu’il a pris sa retraite, ce septuagénaire participe à un grand nombre d’activités sociales. « Cela me procure toujours un grand plaisir, c’est aussi pourquoi ce projet me convient parfaitement. » Il souhaite s’engager comme Pédaleur une fois par semaine, et s’organise déjà en ce sens. Une aide pour collecter les déchets recyclables Les personnes âgées peuvent désormais bénéficier gratuitement des services des Pédaleurs du TCS pour évacuer leurs déchets recyclables – bouteilles vides, vieux papier, aluminium – si le point de collecte est trop éloigné ou trop compliqué à atteindre. Ils seront aidés par les volontaires du projet Bougeons sur leur vélo-cargo électrique, lequel permet aussi de transporter des objets encombrants. Tous les Pédaleurs portent un T-shirt jaune et arrivent à domicile à vélo-cargo électrique, ce sont là leurs signes distinctifs. ◆ Les Pédaleurs peuvent être contactés par e-mail à l’adresse info@bougeons.ch, ou par téléphone au numéro 058 827 34 09. Plus d’informations sur bougeons.ch Demande une offre www.riccihotels.it RICCI HOTELS CESENATICO CÔTE ADRIATIQUE Tél. 0039 0547 87102 - info@riccihotels.it mai 2019 touring 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-05 mai Page 1Touring numéro 2019-05 mai Page 2-3Touring numéro 2019-05 mai Page 4-5Touring numéro 2019-05 mai Page 6-7Touring numéro 2019-05 mai Page 8-9Touring numéro 2019-05 mai Page 10-11Touring numéro 2019-05 mai Page 12-13Touring numéro 2019-05 mai Page 14-15Touring numéro 2019-05 mai Page 16-17Touring numéro 2019-05 mai Page 18-19Touring numéro 2019-05 mai Page 20-21Touring numéro 2019-05 mai Page 22-23Touring numéro 2019-05 mai Page 24-25Touring numéro 2019-05 mai Page 26-27Touring numéro 2019-05 mai Page 28-29Touring numéro 2019-05 mai Page 30-31Touring numéro 2019-05 mai Page 32-33Touring numéro 2019-05 mai Page 34-35Touring numéro 2019-05 mai Page 36-37Touring numéro 2019-05 mai Page 38-39Touring numéro 2019-05 mai Page 40-41Touring numéro 2019-05 mai Page 42-43Touring numéro 2019-05 mai Page 44-45Touring numéro 2019-05 mai Page 46-47Touring numéro 2019-05 mai Page 48-49Touring numéro 2019-05 mai Page 50-51Touring numéro 2019-05 mai Page 52-53Touring numéro 2019-05 mai Page 54-55Touring numéro 2019-05 mai Page 56-57Touring numéro 2019-05 mai Page 58-59Touring numéro 2019-05 mai Page 60-61Touring numéro 2019-05 mai Page 62-63Touring numéro 2019-05 mai Page 64-65Touring numéro 2019-05 mai Page 66-67Touring numéro 2019-05 mai Page 68-69Touring numéro 2019-05 mai Page 70-71Touring numéro 2019-05 mai Page 72-73Touring numéro 2019-05 mai Page 74-75Touring numéro 2019-05 mai Page 76-77Touring numéro 2019-05 mai Page 78-79Touring numéro 2019-05 mai Page 80-81Touring numéro 2019-05 mai Page 82-83Touring numéro 2019-05 mai Page 84