Touring n°2019-02 février
Touring n°2019-02 février
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-02 de février

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 29,5 Mo

  • Dans ce numéro : pleins feux sur les routes en Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
Au sanctuaire des géants du Siam 52 touring février 2019
Apprivoisement réciproque Thomas Wälti s’éprend de la femelle éléphant Brayko. Peuplé de temples d’exception, le nord de la Thaïlande déploie un riche patrimoine d’édifices sacrés et de traditions à découvrir à l’écart de la foule. Sans oublier un rendez-vous inoubliable avec les éléphants. REPORTAGE THOMAS WÄLTI Don’t push baby elephants at forehead, they will push you back », lit-on sur le panneau à l’entrée du sanctuaire des éléphants. Vite lu, vite oublié ; le visiteur attendri ne peut s’empêcher de caresser l’éléphanteau de quatre mois sur le front, ce qu’il semble d’ailleurs apprécier. Mais prudence, car l’animal possède une force redoutable. Fort de ses 250 kilos, il aura tôt fait de vous précipiter face contre terre... Ainsi débute notre journée mémorable à Patara Elephant Farm, zone refuge pour les éléphants affectés jadis aux travaux de force dans la région de Chiang Mai, au nord de la Thaïlande. Les pachydermes étaient en effet utilisés au déboisage de la forêt tropicale, activité interdite par le gouvernement au tournant des années 1990. Les « mahouts » – équivalent thaïlandais de nos cornacs, à la fois maîtres, guides et soigneurs des éléphants – connurent alors les affres du chômage. On dénombre aujourd’hui 5000 éléphants, dont 2000 domestiqués et 3000 vivant dans des parcs nationaux. Périple à dos d’éléphant Elephant owner for a day, ou se glisser dans la peau d’un mahout, annonce le programme de la journée. Rassuré par le premier contact avec l’éléphanteau, je revêts la tenue traditionnelle et écoute attentivement les instructions de notre formateur ; nous apprenons qu’un éléphant ingère quelque 240 kilos d’herbe par jour, boit 40 litres d’eau, agite les oreilles en signe de contentement et au commandement « Booon », relève la trompe et ouvre la bouche. Notre formateur narre ensuite une saisissante anecdote… au caractère pédagogique certain  : après une absence de dix ans, un mahout revenu auprès de son éléphant se fait piétiner par ce dernier. Pourquoi ? il subit la vengeance du pachyderme qu’il avait autrefois maltraité. D’où l’expression « une mémoire d’éléphant ». Pour ceux qui en douteraient encore, un animal de 3 tonnes, ça impose le respect. Je me vois confier Brayko, l’un des 70 éléphants vivant dans le sanctuaire. La femelle dégage une impression de calme et de sérénité. Je m’approche timidement d’elle et lui tends une banane et un morceau de canne à sucre. « Booon » – Brayko lève la trompe et ouvre grand sa bouche. « Di-dii » – elle enfourne les douceurs et remue les oreilles de joie. Mon appréhension commence à se dissiper. Enfourcher un pachyderme à deux mètres du sol nécessite beaucoup de force, un bon équilibre et une faculté de réaction aiguisée. Sous la conduite du mahout, le géant progresse sur le sentier muletier traversant la région vallonnée, frôlant d’un cheveu les arbres. Une heure après, nous arrivons à destination. Un pur moment de bonheur attend ma fidèle compagne  : un bain dans la rivière où on lui frotte vigoureusement le dos avec une brosse. Difficile de se séparer de Mae Brayko LOISIRS à la fin de la journée. Quand elle vous fixe de ses yeux ambrés tout en agitant les oreilles, on réalise que, en quelques heures à peine, elle est devenue une amie. Tour en fiacre L’immersion dans le sanctuaire des éléphants représente l’un des moments forts de notre périple en Thaïlande du Nord. La région de Chiang Mai, prisée des amateurs de trekking, offre aussi une abondance d’opportunités à qui veut retrouver le pays dans son intégrité d’origine et s’écarter des flux touristiques. A cet égard, la paisible ville de Lampang constitue un joyau préservé et l’antithèse de la trépidante Bangkok, située à 600 kilomètres de là. Jugez plutôt  : on peut s’y déplacer en fiacre ! Retour à la terre C’est un pan inattendu de la Il y a un début à tout  : notre rédacteur effectue son « baptême de l’éléphant ». → février 2019 touring 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-02 février Page 1Touring numéro 2019-02 février Page 2-3Touring numéro 2019-02 février Page 4-5Touring numéro 2019-02 février Page 6-7Touring numéro 2019-02 février Page 8-9Touring numéro 2019-02 février Page 10-11Touring numéro 2019-02 février Page 12-13Touring numéro 2019-02 février Page 14-15Touring numéro 2019-02 février Page 16-17Touring numéro 2019-02 février Page 18-19Touring numéro 2019-02 février Page 20-21Touring numéro 2019-02 février Page 22-23Touring numéro 2019-02 février Page 24-25Touring numéro 2019-02 février Page 26-27Touring numéro 2019-02 février Page 28-29Touring numéro 2019-02 février Page 30-31Touring numéro 2019-02 février Page 32-33Touring numéro 2019-02 février Page 34-35Touring numéro 2019-02 février Page 36-37Touring numéro 2019-02 février Page 38-39Touring numéro 2019-02 février Page 40-41Touring numéro 2019-02 février Page 42-43Touring numéro 2019-02 février Page 44-45Touring numéro 2019-02 février Page 46-47Touring numéro 2019-02 février Page 48-49Touring numéro 2019-02 février Page 50-51Touring numéro 2019-02 février Page 52-53Touring numéro 2019-02 février Page 54-55Touring numéro 2019-02 février Page 56-57Touring numéro 2019-02 février Page 58-59Touring numéro 2019-02 février Page 60-61Touring numéro 2019-02 février Page 62-63Touring numéro 2019-02 février Page 64-65Touring numéro 2019-02 février Page 66-67Touring numéro 2019-02 février Page 68-69Touring numéro 2019-02 février Page 70-71Touring numéro 2019-02 février Page 72-73Touring numéro 2019-02 février Page 74-75Touring numéro 2019-02 février Page 76-77Touring numéro 2019-02 février Page 78-79Touring numéro 2019-02 février Page 80-81Touring numéro 2019-02 février Page 82-83Touring numéro 2019-02 février Page 84-85Touring numéro 2019-02 février Page 86