Touring n°2019-02 février
Touring n°2019-02 février
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-02 de février

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 29,5 Mo

  • Dans ce numéro : pleins feux sur les routes en Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
TECHNIQUE E 4 cylindres 1,5 l turbodiesel, 120 ch W6,2/100 km (moyenne du test), étiquetteEnergie B V Autonomie  : 839 km k Poids  : 1475 kg (modèle testé) P 10,4 s de 0 à 100 km/h L30 900 fr. FORD FOCUS 1.5 ECOBLUE ST LINE Compacte dynamique bien balancée Pour son quatrième opus, la Ford Focus ajoute un design racé à son châssis plus dynamique que jamais. La qualité perçue de l’habitacle et l’intuitivité des commandes progressent aussi, le tout sur fond de technologie. TEXTE MARC-OLIVIER HERREN PHOTOS EMANUEL FREUDIGER 34 touring février 2019 Stylisme plus attractif Agencement et qualité perçue Train de roulement très équilibré Freinage digne d’une sportive Large palette d’assistances (option) Tarif modéré des options Commandes intuitives
Sobriété Tant au niveau du design que de la qualité perçue. Plus racée Ailes et capot allongés ; calandre élargie. Molette La commande de boîte design et ergonomique. Boîte automatique manquant de douceur à froid Assistances parfois imprécises Découpe gênante des portes arrière Amortissement ferme Rayon de braquage important (version ST-Line roues 18 ») APERÇU TECHNIQUE VOITURE D’ESSAI Ford Focus 1.5 EcoBlue ST Line  : 5 portes, 5 places ; 30 900 fr. (véhicule testé  : 37 800 fr.) Gamme  : 1.0 Trend, 85 ch (18 900 fr.) à 2.0 diesel Vignale, 150 ch, (36 000 fr.) Options  : peinture métallisée (800 fr.), ACC + co (800 fr.), climatisation bizone (450 fr.), caméra de recul (350 fr.), cuir partiel (600 fr.) Garantie  : 3 ans d’usine ; assistance prolongée d’un an après chaque service Ford ; garantie antirouille  : 12 ans (sous conditions) Importateur  : Ford Motor Company, Wallisellen, ford.ch DONNÉES TECHNIQUES Moteur  : 4 cylindres, 1,5 l turbodiesel, 120 ch, 300 Nm à 1750 tr/min ; boîte automatique 8 vitesses, traction. Poids  : 1475 kg (véhicule testé), total admissible 1910 kg, charge tractable 1400 kg empattement 270 cm longueur 438 cm largeur 183 cm coffre  : 341–1320 litres pneus  : 235/40R18, min. 195/65R16 75% 145 cm Une fois n’est pas coutume, on ne saurait accuser l’inaltérable compacte Ford de manquer d’allure. L’empattement accru de 5 cm et le capot allongé lui confèrent un profil râblé, encore amplifié par l’abaissement du châssis (–1 cm) de cette version ST-Line. Et l’agencement de l’habitacle est à l’avenant. La profusion de touches d’antan a fait place à des commandes simplifiées débouchant sur une intuitivité de bon ton. L’ambiance teintée de sobriété sportive est relevée par quelques inserts façon carbone et des sièges sport ornés de surpiqûres rouges. Un intérieur sans fioritures dans lequel on se sent bien. Ce d’autant que les assises enveloppantes assurent un excellent maintien. Pas courant dans la catégorie. A l’arrière, le dégagement aux jambes progresse un peu. Avaleuses de virages Invariablement, le point fort de la Focus réside dans son train de roulement à la rigidité encore améliorée sur cette quatrième mouture. On prend donc un réel plaisir à inscrire cette authentique compacte en courbe. Un exercice dont elle s’acquitte avec un brio tel que l’on a imperceptiblement tendance à élever le rythme. La précision est aussi de rigueur, même si on aurait souhaité une direction offrant un zeste de ressenti supplémentaire. Sur la version ST Line, ce dynamisme se paie par un tarage de suspension ferme. Pour davantage de confort, on recommandera de jeter son dévolu sur l’une des trois autres déclinaisons à choix. Cela n’empêche pas la Focus de faire bonne figure sur autoroute. Surtout que l’autonomie de cette version turbodiesel dépasse les 800 km. De toute manière, la puissance modeste du moteur (120 ch) incite davantage à rouler sur le couple (300 Nm) qu’aux facéties. Surtout que la boîte automatique à 8 vitesses n’apprécie guère d’être violentée. Si les rapports passent harmonieusement en conduite coulée, les transitions se font saccadées quand on enfonce un peu plus l’accélérateur. On se consolera avec le freinage scotchant de niveau sportif. Et puis la Focus peut être dotée à moindres coûts de multiples aides à la conduite, dont certaines novatrices comme l’alerte de sens interdit qui déclenche une alarme si l’on s’engage sur l’autoroute à contresens. ◆ février 2019 touring 35 →



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-02 février Page 1Touring numéro 2019-02 février Page 2-3Touring numéro 2019-02 février Page 4-5Touring numéro 2019-02 février Page 6-7Touring numéro 2019-02 février Page 8-9Touring numéro 2019-02 février Page 10-11Touring numéro 2019-02 février Page 12-13Touring numéro 2019-02 février Page 14-15Touring numéro 2019-02 février Page 16-17Touring numéro 2019-02 février Page 18-19Touring numéro 2019-02 février Page 20-21Touring numéro 2019-02 février Page 22-23Touring numéro 2019-02 février Page 24-25Touring numéro 2019-02 février Page 26-27Touring numéro 2019-02 février Page 28-29Touring numéro 2019-02 février Page 30-31Touring numéro 2019-02 février Page 32-33Touring numéro 2019-02 février Page 34-35Touring numéro 2019-02 février Page 36-37Touring numéro 2019-02 février Page 38-39Touring numéro 2019-02 février Page 40-41Touring numéro 2019-02 février Page 42-43Touring numéro 2019-02 février Page 44-45Touring numéro 2019-02 février Page 46-47Touring numéro 2019-02 février Page 48-49Touring numéro 2019-02 février Page 50-51Touring numéro 2019-02 février Page 52-53Touring numéro 2019-02 février Page 54-55Touring numéro 2019-02 février Page 56-57Touring numéro 2019-02 février Page 58-59Touring numéro 2019-02 février Page 60-61Touring numéro 2019-02 février Page 62-63Touring numéro 2019-02 février Page 64-65Touring numéro 2019-02 février Page 66-67Touring numéro 2019-02 février Page 68-69Touring numéro 2019-02 février Page 70-71Touring numéro 2019-02 février Page 72-73Touring numéro 2019-02 février Page 74-75Touring numéro 2019-02 février Page 76-77Touring numéro 2019-02 février Page 78-79Touring numéro 2019-02 février Page 80-81Touring numéro 2019-02 février Page 82-83Touring numéro 2019-02 février Page 84-85Touring numéro 2019-02 février Page 86