Touring n°2019-02 février
Touring n°2019-02 février
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-02 de février

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 29,5 Mo

  • Dans ce numéro : pleins feux sur les routes en Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
30 touring février 2019 « Le trafic pendulaire serait appelé à augmenter » Le conseiller national Peter Schilliger (PLR/LU) explique pourquoi l’initiative sur le mitage n’est, à son avis, pas la bonne voie à suivre et entraînerait une augmentation du trafic. TEXTE DINO NODARI PHOTOS EMANUEL FREUDIGER Le 10 février, nous voterons sur l’initiative relative à l’étalement urbain. Pourquoi vous opposezvous à un aménagement économique du territoire ? Peter Schilliger  : Je suis d’accord avec le principe d’une utilisation prudente de nos ressources. Mais pas avec cette initiative restrictive, qui voudrait que seuls les terrains déjà en zone à bâtir soient encore constructibles. A moins de dézoner ailleurs. Au bout du compte, c’est aussi un non-sens écologique. Précisez votre pensée… En raison de la rareté des terrains dans les centres-villes et les agglomérations, leur coût prohibitif pousserait à la délocalisation des emplois. De ce fait, les lieux de vie seraient encore plus éloignés des zones d’activité. Les trajets pour se rendre à son travail s’en trouveraient allongés. Le trafic pendulaire augmenterait, ce qui constituerait un pas en arrière d’un point de vue écologique. Cela supposerait-il davantage d’infrastructures ? Oui, car l’initiative rendant la vie dans les centres plus chère, il faudrait créer de nouvelles zones de peuplement dans les villages ruraux ou d’autres cantons. Il faudrait donc construire de nouvelles infrastructures telles que des routes ou des écoles, ce qui nécessiterait également des terrains à bâtir. C’est pourquoi l’initiative ne sert pas sa cause ; elle a des visées nobles, mais ne peut être mise en œuvre de cette manière. Par quoi commencer ? Nous devons démanteler les obstacles à une densification raisonnable dans les zones de peuplement et veiller à ce que nous puissions moderniser les quartiers existants. Il ne faut pas oublier non plus Peter Schilliger que les cantons sont souverains en matière d’aménagement du territoire. Et ils sont nombreux à avoir fait leur travail en appliquant la loi sur l’aménagement du territoire. Dans certaines régions, des communes ont même dû dézoner des terrains à bâtir. « Les trajets pour se rendre au travail s’en trouveraient allongés. » La Suisse n’est pas extensible, n’y a-t-il pas besoin de nouvelles règles ? La révision de la loi sur l’aménagement du territoire a été adoptée par le peuple en 2013. Nous devons maintenant la laisser déployer ses effets et ses expériences. Il est possible qu’il faille encore procéder à des ajustements. Mais inscrire maintenant dans la Constitution quelque chose qui supprime toute flexibilité est absurde. Il ne faut pas oublier non plus que cette initiative récompenserait précisément les cantons qui n’ont pas encore fait leur travail en matière d’amé nagement du territoire et disposent donc encore de nombreux terrains à bâtir. Ceux- ci pourraient être uti lisés pour conclure des accords avec d’autres régions ou cantons, car il y aurait une chasse aux terrains pas encore dézonés. ◆ L’INITIATIVE SUR LE MITAGE Le 10 février 2019, l’initiative « Stopper le mitage – pour un développement durable du milieu bâti » subira le verdict des urnes. Ce texte des Jeunes Verts vise à geler l’ensemble des zones à bâtir au niveau actuel, ce dans la totalité de notre pays. De nouvelles constructions ne seraient envisageables que si une superficie au moins aussi grande de bonnes terres agricoles situées en zone à bâtir était dézonée ailleurs. En outre, l’initiative exige de la Confédération, des cantons et des communes un encouragement des formes d’habitats durables, avec des distances courtes pour les citoyens qui doivent se rendre à leur travail.
MOBILITÉ Peter Schilliger est conseiller national PLR, entrepreneur et président de la section Waldstätte du TCS. février 2019 touring 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2019-02 février Page 1Touring numéro 2019-02 février Page 2-3Touring numéro 2019-02 février Page 4-5Touring numéro 2019-02 février Page 6-7Touring numéro 2019-02 février Page 8-9Touring numéro 2019-02 février Page 10-11Touring numéro 2019-02 février Page 12-13Touring numéro 2019-02 février Page 14-15Touring numéro 2019-02 février Page 16-17Touring numéro 2019-02 février Page 18-19Touring numéro 2019-02 février Page 20-21Touring numéro 2019-02 février Page 22-23Touring numéro 2019-02 février Page 24-25Touring numéro 2019-02 février Page 26-27Touring numéro 2019-02 février Page 28-29Touring numéro 2019-02 février Page 30-31Touring numéro 2019-02 février Page 32-33Touring numéro 2019-02 février Page 34-35Touring numéro 2019-02 février Page 36-37Touring numéro 2019-02 février Page 38-39Touring numéro 2019-02 février Page 40-41Touring numéro 2019-02 février Page 42-43Touring numéro 2019-02 février Page 44-45Touring numéro 2019-02 février Page 46-47Touring numéro 2019-02 février Page 48-49Touring numéro 2019-02 février Page 50-51Touring numéro 2019-02 février Page 52-53Touring numéro 2019-02 février Page 54-55Touring numéro 2019-02 février Page 56-57Touring numéro 2019-02 février Page 58-59Touring numéro 2019-02 février Page 60-61Touring numéro 2019-02 février Page 62-63Touring numéro 2019-02 février Page 64-65Touring numéro 2019-02 février Page 66-67Touring numéro 2019-02 février Page 68-69Touring numéro 2019-02 février Page 70-71Touring numéro 2019-02 février Page 72-73Touring numéro 2019-02 février Page 74-75Touring numéro 2019-02 février Page 76-77Touring numéro 2019-02 février Page 78-79Touring numéro 2019-02 février Page 80-81Touring numéro 2019-02 février Page 82-83Touring numéro 2019-02 février Page 84-85Touring numéro 2019-02 février Page 86