Touring n°2018-11 novembre
Touring n°2018-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de novembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 31,5 Mo

  • Dans ce numéro : la condition de pendulaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
TCS Car Assistant. L’assistance dépannage nouvelle formule. Véhicule en ordre ? Prochaine station-service avec rabais TCS ? Conduite idéale ? Signalez un accident automatiquement à la centrale de secours TCS ! Service nécessaire ? Prévenez les pannes. Avec la nouvelle appli TCS Car Assistant. Connectez votre voiture à votre smartphone. Désormais, vous garderez l’œil sur tout ce qui concerne votre véhicule  : le TCS Car Assistant surveille votre voiture en permanence via quelque 5’000 codes d’erreur et vous informe immédiatement en cas de problème. Vous serez directement en contact avec le TCS après un accident. Le système informe automatiquement la centrale de secours TCS. Vous pouvez consulter des informations complémentaires et les atouts des produits sur tcs.ch/carassistant.
30 km Reine L o f o t en Svolvær NORVÈGE Bodø BON À SAVOIR S’y rendre  : avec Scandinavian Airlines (SAS) de Zurich à Oslo, puis à Bodø. La compagnie aérienne Widerøe relie Bodø à Svolvaer (Lofoten). Monnaie  : couronne norvégienne (NOK) Aurores boréales  : de décembre à février Habillement  : vêtements d’hiver chauds en pelure d’oignon. Chaussures fourrées à semelle profilée. Hébergement  : dans la plupart des localités on peut louer des cabanes de pêcheur (rorbu). visitnorway.de Excursions  : Musée Viking Lofotr à Borg, balade à dos de cheval islandais, muséerestaurant Full Steam, Henningsvaer, xxlofoten.no PHOTOGRAPHIER UNE AURORE BORÉALE joliment apprêté qui sort des cuisines. Il est accompagné d’une sauce aux baies, d’une purée de haricots et de pommes de terre. Le tout d’une fraîcheur et d’une saveur incomparables. Nuits glaciales Le vert clair de la purée de haricots nous rappelle la nuit glaciale que nous avons passée à scruter l’espace, attendant l’aurore boréale qui teinte de ce même vert la voûte céleste. Avec ses crêtes dentelées, ses plages de sable blanc et ses villages de pêcheur coquets, l’archipel entre Bodø et Narvik – les îles des dieux vikings – est l’un des plus anciens de la terre. Quiconque a eu la chance d’admirer le ciel s’enflammer au-dessus de ce paysage singulier ne l’oublie jamais. Cependant, il faut bien choisir sa nuit. L’application gratuite Northern Lights de Equipement  : appareil photo reflex ou système avec capteur aussi grand que possible. Objectif puissant avec des distances focales de 16 à 24 mm. Trépied robuste et déverrouillage à distance par câble ou radio, lampe frontale avec lumière rouge. Réglage par défaut  : valeurs ISO 1000 à 2000, ouverture maximale, temps d’exposition de 10 à 30 secondes maximum en mode manuel, autofocus désactivé et mise au point préréglée à l’infini. Fraîchement pêché, le cabillaud sur sa purée de haricots. l’office du tourisme norvégien indique s’il vaut la peine de braver le froid nocturne. Si tel est le cas, la chasse aux couleurs peut alors commencer. On privilégiera des lieux exempts de lumière artificielle, par exemple une baie ouverte sur la mer, un col ou une plage. Celles d’Uttakleiv ou de Haukland sur Vestvågøy sont très prisées. Tout comme le vieux phare près de Reine  : c’est ici, dans le froid mordant, que nous avons patienté derrière nos trépieds pour assister, peu après minuit, à l’apparition des lumières dans la voûte céleste. LOISIRS C’est un spectacle naturel dont on ne se lasse pas. Le phénomène se manifeste lorsque des nuages de particules chargées en électricité véhiculées par le vent solaire entrent en contact avec l’atmosphère terrestre, provoquant une ionisation. Les photons ainsi produits forment les fameuses voiles de lumière verte, rose voire lilas qui dansent dans le ciel. Beauté sidérante Mais les îles Lofoten ne se résument pas aux aurores boréales, loin s’en faut. Les paysages, majestueux, sont d’une beauté à couper le souffle. Pour en profiter, rien ne vaut une balade à dos de cheval islandais, par exemple sur les plages de Gimsøya. Si la météo se montre capricieuse, ce qui peut arriver, il est conseillé de visiter le Musée Viking Lofotr, à Borg, avec un repas viking à la clé. Et pour mieux comprendre l’importance de la pêche dans l’archipel, le restaurantmusée Full Steam à Henningsvaer est une bonne adresse. On y apprend tout sur le stockfish, l’omniprésente morue séchée à l’air libre sur des claies en bois. On peut également y déguster du skrei, grand cabillaud qui vient frayer ici en hiver. Dans le pittoresque village de Nusfjord, les cabanes de pêcheur sur pilotis font la joie des photographes. Il reste que, dans ces contrées reculées, la chasse aux aurores boréales au beau milieu de la nuit est une occupation éminemment solitaire. A moins bien sûr de rejoindre un tour organisé. ◆ L’aurore boréale teinte le paysage nordique en vert. novembre 2018 touring 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2018-11 novembre Page 1Touring numéro 2018-11 novembre Page 2-3Touring numéro 2018-11 novembre Page 4-5Touring numéro 2018-11 novembre Page 6-7Touring numéro 2018-11 novembre Page 8-9Touring numéro 2018-11 novembre Page 10-11Touring numéro 2018-11 novembre Page 12-13Touring numéro 2018-11 novembre Page 14-15Touring numéro 2018-11 novembre Page 16-17Touring numéro 2018-11 novembre Page 18-19Touring numéro 2018-11 novembre Page 20-21Touring numéro 2018-11 novembre Page 22-23Touring numéro 2018-11 novembre Page 24-25Touring numéro 2018-11 novembre Page 26-27Touring numéro 2018-11 novembre Page 28-29Touring numéro 2018-11 novembre Page 30-31Touring numéro 2018-11 novembre Page 32-33Touring numéro 2018-11 novembre Page 34-35Touring numéro 2018-11 novembre Page 36-37Touring numéro 2018-11 novembre Page 38-39Touring numéro 2018-11 novembre Page 40-41Touring numéro 2018-11 novembre Page 42-43Touring numéro 2018-11 novembre Page 44-45Touring numéro 2018-11 novembre Page 46-47Touring numéro 2018-11 novembre Page 48-49Touring numéro 2018-11 novembre Page 50-51Touring numéro 2018-11 novembre Page 52-53Touring numéro 2018-11 novembre Page 54-55Touring numéro 2018-11 novembre Page 56-57Touring numéro 2018-11 novembre Page 58-59Touring numéro 2018-11 novembre Page 60-61Touring numéro 2018-11 novembre Page 62-63Touring numéro 2018-11 novembre Page 64-65Touring numéro 2018-11 novembre Page 66-67Touring numéro 2018-11 novembre Page 68-69Touring numéro 2018-11 novembre Page 70-71Touring numéro 2018-11 novembre Page 72-73Touring numéro 2018-11 novembre Page 74-75Touring numéro 2018-11 novembre Page 76-77Touring numéro 2018-11 novembre Page 78-79Touring numéro 2018-11 novembre Page 80-81Touring numéro 2018-11 novembre Page 82-83Touring numéro 2018-11 novembre Page 84-85Touring numéro 2018-11 novembre Page 86-87Touring numéro 2018-11 novembre Page 88-89Touring numéro 2018-11 novembre Page 90-91Touring numéro 2018-11 novembre Page 92