Touring n°2018-11 novembre
Touring n°2018-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de novembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 31,5 Mo

  • Dans ce numéro : la condition de pendulaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
Les marchés de ol ont leur charme. l n’empêche, tôt ou tard, le badaud a l’impression d’y trouver toujours les mêmes boules scintillantes, pains d’épices, bougies et figurines en feutre. ue l’on soit à urich, Strasbourg ou ribourg-en-risgau, l’odeur émanant des innombrables stands de vin chaud finit par devenir légèrement écurante, avec des relents de tord-boyaux.uand la lassitude s’installe, il est temps de chercher ailleurs la joie anticipée des fêtes. Lausanne Lumières saura la raviver. Un succès immédiat éployées pour la première fois en 2012, lesuvres lumineuses réparties dans tout le centre-ville ont immédiatement rencontré un franc succès. Le festival est né d’une double ambition susciter le rêve, même pendant les mois les plus sombres de l’année, et permettre aux habitants et visiteurs de redécouvrir Lausanne sous une autre perspective. L’édition 201 fut à cet égard un sommet, tant elle a mis en valeur cette belle cité érigée sur trois collines. oue artistes de Suisse, talie, rance, sral et Grande-retagne ont soulevé l’enthousiasme par leurs créations, dont certaines ont mis en exergue des endroits qu’en temps normal on peroit à peine. Ainsi, les arcades de l’église Saint- ranois o transitent chaque jour d’innombrables passants sans un regard pour les votes du 13e siècle resplendissaient soudain dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Sur le Grand-Pont qui enjambe le lon, les flâneurs ont pu 54 touring novembre 2018 admirer La ose réplique de la rosace de la cathédrale de urham réalisée par l’artiste britannique Mic Stephenson, montrée pour la première fois en dehors de son pays. utre son esthétique indéniable, l’uvre devait susciter la réflexion pour la réaliser, Stephenson a utilisé plus de 15 000 bouteilles de plastique recyclées qu’un millier d’écoliers britanniques l’ont aidé à colorer. l faisait ainsi référence au projet Litre of light, qui a permis de fournir de la lumière solaire à un prix abordable à des villages aux Philippines. e l’autre côté du pont, on apercevait un éléphant rouge perché sur un toit. Constituée de 52 bidons en polyéthylène recyclés, cetteuvre de l’artiste franais ibi fait passer l’idée que la ville est une sorte de oo géant peuplé de toutes sortes de créatures. La passerelle du lon, d’habitude si insignifiante, a été transfigurée par des arcades de lumières aux couleurs sans cesse changeantes. Le collectif d’artistes franais Pitaya a baptisé cette installation ifrost, en référence au pont arcen-ciel. ans la mythologie nordique, celui-ci relie le monde des vivants au royaume de l’au-delà.uant à l’immeuble aiffeisen du lon, qui en temps normal n’a rien de bien spectaculaire, il a attiré l’année dernière tous les regards. L’amour est contagieux pouvait-on lire en cinq différentes langues au-dessus de l’entrée. Chaque mot changeait continuellement de couleur, ce qui modifiait sa connotation et l’interprétation du Délices de France au marché de Noël de Saint-François. Voûtes transfigurées Les sombres arcades de l’église Saint-François.
A admirer aussi Les illuminations conventionnelles de Noël. Il attire l’œil grâce aux illuminations  : le bâtiment Raiffeisen du Flon. message. Et ce ne sont là que quelques aperus des illuminations lausannoises. Du nougat au lieu des biscuits A partir du 22 novembre, Lausanne se parera à nouveau de mille feux.’ici là, aucune information ne filtre au sujet des installations exposées. n sait seulement que cette année, une diaine d’uvres d’artistes suisses et franais participeront à la métamorphose du centre-ville vaudois, et ce jusqu’au 31 décembre. n spectacle de lumières et de couleurs à ne manquer sous aucun prétexte ! Et pour en découvrir davantage sur les différentes créations exposées, il vaut la peine de s’inscrire à une visite guidée.uant aux amateurs de branches de sapin, de petits chalets, d’artisanat ou encore de vin chaud, qu’ils se rassurent là encore, Lausanne propose tout ce qu’il faut. ans le cadre de ô ol, cinq marchés de ol investissent la ville du 21 novembre au 31 décembre. Si les stands de la place Pépinet vendent des jouets, LOISIRS BON À SAVOIR L’art du recyclage La Rose est constituée de bouteilles PET. Lausanne Lumières  : du 22 novembre au 31 décembre 2018, de 6 h à 9 h et de 16 h 30 à 24h. Brochures disponibles auprès de l’office du tourisme et à proximité des différentes œuvres. Chaque jeudi dès 19h, visites guidées au départ de la place de l’Europe. festivallausannelumieres.ch Marchés de Bô Noël  : lundi–mardi de 11 h 30 à 21 h 30, mercredi–samedi de 11 h à 22 h 30 et dimanche de 13 h à 19h. des dessins et aussi des objets design romands, la place Saint-ranois est dédiée à l’art culinaire. Les Lausannois s’y rendent volontiers après le travail pour déguster une crêpe bretonne, des hutres arrosées de champagne ou encore mordre dans du délicieux nougat de Montélimar. Car ici, la rance est à l’honneur. Et ce n’est pas l’enfantésus, mais bien le père ol qui distribue les cadeaux. Pour calmer les grandes faims, on se rendra à l’igloo du terroir vaudois. l est installé place de l’Europe. L’intérieur rustique se révèle être le cadre idéal pour déguster une fondue au fromage de l’Etiva. n conseil toutefois, mieux vaut réserver Lausanne Lumières attire les foules ! ◆ novembre 2018 touring 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2018-11 novembre Page 1Touring numéro 2018-11 novembre Page 2-3Touring numéro 2018-11 novembre Page 4-5Touring numéro 2018-11 novembre Page 6-7Touring numéro 2018-11 novembre Page 8-9Touring numéro 2018-11 novembre Page 10-11Touring numéro 2018-11 novembre Page 12-13Touring numéro 2018-11 novembre Page 14-15Touring numéro 2018-11 novembre Page 16-17Touring numéro 2018-11 novembre Page 18-19Touring numéro 2018-11 novembre Page 20-21Touring numéro 2018-11 novembre Page 22-23Touring numéro 2018-11 novembre Page 24-25Touring numéro 2018-11 novembre Page 26-27Touring numéro 2018-11 novembre Page 28-29Touring numéro 2018-11 novembre Page 30-31Touring numéro 2018-11 novembre Page 32-33Touring numéro 2018-11 novembre Page 34-35Touring numéro 2018-11 novembre Page 36-37Touring numéro 2018-11 novembre Page 38-39Touring numéro 2018-11 novembre Page 40-41Touring numéro 2018-11 novembre Page 42-43Touring numéro 2018-11 novembre Page 44-45Touring numéro 2018-11 novembre Page 46-47Touring numéro 2018-11 novembre Page 48-49Touring numéro 2018-11 novembre Page 50-51Touring numéro 2018-11 novembre Page 52-53Touring numéro 2018-11 novembre Page 54-55Touring numéro 2018-11 novembre Page 56-57Touring numéro 2018-11 novembre Page 58-59Touring numéro 2018-11 novembre Page 60-61Touring numéro 2018-11 novembre Page 62-63Touring numéro 2018-11 novembre Page 64-65Touring numéro 2018-11 novembre Page 66-67Touring numéro 2018-11 novembre Page 68-69Touring numéro 2018-11 novembre Page 70-71Touring numéro 2018-11 novembre Page 72-73Touring numéro 2018-11 novembre Page 74-75Touring numéro 2018-11 novembre Page 76-77Touring numéro 2018-11 novembre Page 78-79Touring numéro 2018-11 novembre Page 80-81Touring numéro 2018-11 novembre Page 82-83Touring numéro 2018-11 novembre Page 84-85Touring numéro 2018-11 novembre Page 86-87Touring numéro 2018-11 novembre Page 88-89Touring numéro 2018-11 novembre Page 90-91Touring numéro 2018-11 novembre Page 92