Touring n°2018-11 novembre
Touring n°2018-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de novembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 31,5 Mo

  • Dans ce numéro : la condition de pendulaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
TECHNIQUE L’électrification à marche forcée Cet automne, plusieurs constructeurs ont fait état d’ambitieuses stratégies électriques. Le tournant énergétique prend forme. Jusqu’ici, les modèles purement électriques faisaient souvent figure de faire-valoir dans les gammes des marques. Sous l’influence des nouvelles normes C2 mais aussi duieselgate, la machine électrique promet de s’emballer. A l’instar du groupe Volsagen qui annonce la mise en production de 2 modèles basés sur la structure ME d’ici à 2022. Changement radical, les nouveautés dévoilées par les constructeurs reposent sur des plateformes développées spécifiquement pour accueillir des motorisations électriques. Modulaires, elles sont utilisables pour diverses catégories de véhicules. l en va de même, par exemple, 38 touring novembre 2018 Recharge rapide Ionity couvrira les grands axes européens. de la batterie modulaire développée pour la gamme E de Mercedes. La propulsion électrique se distingue aussi souvent par l’implantation de deux blocs moteurs avant et arrière induisant ainsi une traction intégrale. Au chapitre autonomie, les consommations théoriques oscillent désormais dans une fourchette de 300 à 500m, en cycle LP proche d’un usage au quotidien. Subsiste la question cruciale de la recharge. Et là, a bouge aussi. Le réseau onity, regroupant plusieurs constructeurs, va installer quelque 400 bornes de recharge sur les grands axes européens d’ici à 2020. Modulaires Des plate-formes conçues pour la propulsion électrique. Mise à jour des diesels  : bon pour les particules La vaste campagne de mise en conformité des moteurs diesel du groupe V soulève souvent des interrogations quant aux influences possibles sur la consommation et le fonctionnement des moteurs. Sur mandat de la A, le CS a procédé à un test longue durée visant à évaluer les éventuelles incidences sur le filtre à particules. Pour ce faire, le CS a acquis un brea Seat Exeo 2.0 d’occasion moteur EA1, année 2012. Les mesures ont été effectuées avant et après la mise à jour du logiciel de gestion moteur. Au terme de ce test mené sur plus de 20 000m, il est apparu que la mise en conformité opérée par le constructeur a un effet tangible sur la fréquence des cycles de régénération du Olivier Rihs nouveau directeur du Salon. L’homme appelé à pérenniser le Salon Leiennois livier ihs assumera dès février la direction du Salon de l’automobile de Genève GMS. Ancien responsable de la plateforme Scout24, il se profile comme l’homme de la situation pour assurer la transition du Salon vers l’ère de l’électrification et de la numérisation, donc la pérennité de l’un des grands rende-vous automobiles mondiaux. L’actuel directeur, André efti, pilotera la prochaine édition avant de prendre sa retraite. filtre à particules. Autre fait réjouissant, aucune défectuosité imputable à la mise à jour n’a été décelée durant le test. Les huit conducteurs qui se sont relayés au volant n’ont par ailleurs pas constaté de différences dans le comportement du véhicule.uant à la consommation moyenne 5,4 l100m, elle n’a pas varié, quand bien même la fréquence plus élevée des cycles de régénération se solde par une surconsommation minime de 0,33. A noter que les intervalles des régénérations sont restés quasiment inchangés sur les courtes distances. Enfin, une inspection du filtre à particules et de la vanne EG a montré que ces deux organes n’avaient quasiment pas subi de changements sur le plan optique. Réalité augmentée dirigée de Suisse Passée du statut de start-up à celui de scale-up, et du même coup de Lausanne à urich, la société ayay va désacraliser les affichages tête haute en recourant à la réalité augmentée. Elle vient de lever 0 millions de dollars, avec notamment le soutien de yundai et Porsche. L’un des objectifs ultimes est d’aboutir à l’industrialisation de représentations holographiques projetées dans le pare-brise. ne technologie utilisable sur la plupart des voitures. Projection en réalité augmentée. PHOTOS LDD
HONDA CR-V 1.5 CVT AWD EXECUTIVE Il démocratise les assistances Pionnier du SUV compact, le Honda CR-V le demeure par son viatique sécuritaire de pointe, qui fait bon ménage avec un châssis de qualité. TEXTE ET PHOTOS MARC-OLIVIER HERREN Apparu en 1, le onda C-V se complat à jouer les précurseurs parmi les SV compacts. Vu sa taille de 4,60m, on parlera aujourd’hui plutôt de modèle familial. Si les modifications stylistiques n’ont rien de spectaculaire, ce cinquième opus progresse à maints égards. L’accroissement de l’empattement 4 cm et de la largeur lui valent une habitabilité remarquable. Surtout, le C-V maintient son avance technologique en proposant un panel complet d’assistances, la plupart de série. Ce qui explique aussi le prix conséquent de la version Executive. n apprécie en particulier l’apport judicieux du détecteur de trafic perpendiculaire, les grands témoins de l’alerte d’angle mort ou encore les multiples informations de l’affichage tête haute. Ce d’autant que les assistances peuvent être déconnectées et leur intensité ajustée. Aucun agacement à redouter, hormis le volant multifonction surchargé. La technologie affecte aussi l’instrumentation à affichage digital et l’écran tactile détenant une foule de fonctions. oté d’un bel agencement avec inserts en faux bois, le C-V est accueillant. l ressort du lot par l’important dégagement aux jambes et les Généreuse habitabilité Equipement pléthorique Aides à la conduite utiles Châssis sûr et plaisant Entretien gratuit 10 ans assises suffisamment larges dévolus aux passagers arrière. onda propose aussi une inédite version places 2000 fr.. S’il régresse un tantinet, le volume utile demeure fort respectable. Tarif en nette hausse Performances sans relief Fermeté à faible allure Signe des temps, le C-V n’est plus animé que par un 4 cylindres 1,5 l donsié. Manifestant une bonne disponibilité en usage urbain, ce bloc lui confère un bel allant. n aurait toutefois attendu davantage de tonus pour une puissance de 13 ch. Plutôt agréable, la bote à variation N Longueur  : 4,60 m ; coffre  : 561 l E1,5 l turbo essence, 193 ch, 243 Nm ; boîte CVT, 4×4 ; 0 à 100 km/h en 10,0 s ; consommation (essai)  : 8,6 l/100 km ; autonomie  : 662 km L 55 200 fr. TECHNIQUE continue est moins convaincante en usage sportif. C’est dommage car le train de roulement à essieu arrière multibras se révèle précis et direct. n vrai plaisir que de lancer le C-V à l’assaut des virages serrés. C’est d’autant plus brillant que la garde au sol de cette traction intégrale offrant une bonne motricité a été portée à 21 cm. n déplore juste l’absence d’un stabilisateur de vitesse en descente. n moindre mal dans la mesure o le C-V est fort bien pourvu dès les versions initiales, tandis que la déclinaison Executive est une offre tout inclus. ◆ Accessible grâce au plancher à deux niveaux. Vive le chrome qui apporte du relief. Idem pour les phares LED et les feux arrière saillants. novembre 2018 touring 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2018-11 novembre Page 1Touring numéro 2018-11 novembre Page 2-3Touring numéro 2018-11 novembre Page 4-5Touring numéro 2018-11 novembre Page 6-7Touring numéro 2018-11 novembre Page 8-9Touring numéro 2018-11 novembre Page 10-11Touring numéro 2018-11 novembre Page 12-13Touring numéro 2018-11 novembre Page 14-15Touring numéro 2018-11 novembre Page 16-17Touring numéro 2018-11 novembre Page 18-19Touring numéro 2018-11 novembre Page 20-21Touring numéro 2018-11 novembre Page 22-23Touring numéro 2018-11 novembre Page 24-25Touring numéro 2018-11 novembre Page 26-27Touring numéro 2018-11 novembre Page 28-29Touring numéro 2018-11 novembre Page 30-31Touring numéro 2018-11 novembre Page 32-33Touring numéro 2018-11 novembre Page 34-35Touring numéro 2018-11 novembre Page 36-37Touring numéro 2018-11 novembre Page 38-39Touring numéro 2018-11 novembre Page 40-41Touring numéro 2018-11 novembre Page 42-43Touring numéro 2018-11 novembre Page 44-45Touring numéro 2018-11 novembre Page 46-47Touring numéro 2018-11 novembre Page 48-49Touring numéro 2018-11 novembre Page 50-51Touring numéro 2018-11 novembre Page 52-53Touring numéro 2018-11 novembre Page 54-55Touring numéro 2018-11 novembre Page 56-57Touring numéro 2018-11 novembre Page 58-59Touring numéro 2018-11 novembre Page 60-61Touring numéro 2018-11 novembre Page 62-63Touring numéro 2018-11 novembre Page 64-65Touring numéro 2018-11 novembre Page 66-67Touring numéro 2018-11 novembre Page 68-69Touring numéro 2018-11 novembre Page 70-71Touring numéro 2018-11 novembre Page 72-73Touring numéro 2018-11 novembre Page 74-75Touring numéro 2018-11 novembre Page 76-77Touring numéro 2018-11 novembre Page 78-79Touring numéro 2018-11 novembre Page 80-81Touring numéro 2018-11 novembre Page 82-83Touring numéro 2018-11 novembre Page 84-85Touring numéro 2018-11 novembre Page 86-87Touring numéro 2018-11 novembre Page 88-89Touring numéro 2018-11 novembre Page 90-91Touring numéro 2018-11 novembre Page 92