Touring n°2018-11 novembre
Touring n°2018-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de novembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 31,5 Mo

  • Dans ce numéro : la condition de pendulaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
TECHNIQUE ÉVALUATION DYNAMIQUE Accélération (0–100 km/h)  : 9,1 s Elasticité  : 60–100 km/h (mode D) 4,7 s 80–120 km/h (mode D) 6,1 s Diamètre de braquage  : 11,2 m Freinage (100–0 km/h)  : 33,2 m A l’arrière, l’espace est jugé suffisant. Volume utile correct pour une compacte. Distance de freinage courte, au service de la sécurité. 34 touring novembre 2018 EXCLUSIVITÉ TCS TCS MoBe  : Herbert Meier Insonorisation  : 60 km/h  : 62 dB (A) 120 km/h  : 70 dB (A) COÛTS DES SERVICES Entretien (km/mois) heures coûts (fr.) 1 15 000/12 0,5 190.– 30 000/24 1,3 367.– Entretien sur 180 000 km  : 15 000 km/an 13,4 4325.– 1 matériel inclus FRAIS D’EXPLOITATION km/anct./km fr./mois fixes variables 15 000 71 573.– 316.– 30 000 48 573– 632.– Tarif horaire pour calcul TCS  : 145 fr. (OFS), agences Kia 90 à 176 fr. CONSOMMATION AU BANC D’ESSAI (ECE R-83) urbain interurbain mixte Usine 6,7 5,0 5,7 Emissions de CO2 (usine)  : 129 g/km Moyenne suisse de CO2  : 133 g/km EtiquetteEnergie (A–G)  : E CONSOMMATION DU TEST 7,1 l/100 km autonomie 703 km Parcours normé TCS 6,2 l/100 km réservoir  : 50 litres La video du test tcs.ch/portail-video Kia Ceed 1.4 T-GDI en détail CARROSSERIE Bonne habitabilité à l’avant et à l’arrière, coffre suffisant par rapport à la taille du véhicule. Modularité limitée aux dossiers arrière rabattables séparément et au plancher de coffre réglable. HABITACLE Matériaux de bonne qualité et finition soignée. Style intérieur moderne et sans fioritures. Commandes logiques et système multimédia dernier cri. CONFORT Agrément de marche correct. Mais les roues de 17 pouces (option) génèrent hélas un bruit de roulement nettement perceptible. Suspensions plutôt fermes, surtout perceptible à basse vitesse. Dotation de série très riche et options de prix modéré. Les sièges cuir (option) sont confortables et assurent un bon maintien. PRIX-PRESTATIONS Rien à redire dans ce domaine au vu du niveau d’équipement, des coûts de maintenance modérés et des généreuses prestations de garantie. Mais la consommation pourrait être plus frugale. COMPORTEMENT Globalement très sain, mais gagnerait à être plus réactif. La direction, par exemple, manque un peu de précision en son point milieu. Le plaisir de conduite est quelque peu pénalisé par l’inertie de la boîte de vitesses à double embrayage. Sans suprise, la Kia Ceed est par nature sous-vireuse dans les virages négociés à vive allure. MOTEUR ET TRANSMISSION Performances très correctes pour un moteur turbo essence de 1,4 litre. L’accélération de 0 à 100 km/h est réalisée en 9,1 secondes seulement. La motricité atteint ses limites dans les sorties de courbes rapides. CONSOMMATION Moyenne de l’ordre de 7,1 l/100 km en pratique. Il est possible de faire moins en mettant la pédale douce, mais les 5,7 l/100 km donnés d’usine ne sont pas très réalistes. Le réservoir de 50 litres procure une autonomie de 703 km, ce qui se situe dans la bonne moyenne. SÉCURITÉ Les équipements de sécurité sont déjà corrects de série et des options permettent de les améliorer considérablement. Les phares LED, par exemple, sont très efficaces. 33,2 mètres sont nécessaires pour freiner de 100 km/h jusqu’à l’arrêt complet, un très bon résultat. Mais on est vite agacé par l’aide au maintien dans la voie de circulation. CRÉDITS  : Centre de conduite TCS Stockental (BE).
Jean-Pau ariso ou lique ourquo tur Stre&Go eu ass aui enie. Avant de vous dire comment cette ceinture va traiter le problème de votre mal de dos à la racine, laissez-moi vous expliquer pourquoi le mal de dos n’est pas une fatalité. Le mal de dos est un résultat mécanique. Avec les années vos vertèbres se tassent, écrasent vos disques provoquant ainsi une irritation des nerfs rachidiens. La douleur n’est ni plus ni moins que le signal donné par cette irritation à votre cerveau. Jean-Paul Parisot, Président du Collège Européen du Dos  : Pourquoi je souhaite vous offrir la ceinture-miracle Stretch&Go La ceinture qui étire la colonne vertébrale avec LIFETECH intégré Le secret de l’efficacité de la ceinture Stretch&GO Portée pendant des heures, cette ceinture permet à vos vertèbres de s’écarter, permettant la régénération de vos disques. Elle met fin au pincement des nerfs rachidiens, synonyme de sciatique, lombalgie ou autre cruralgie. Comme vous le voyez sur ces illustrations, avec l’air injecté dans votre ceinture celle-ci va grandir de 7 cm. Ces 7 cm vont permettre d’excercer une forte décompression sur votre colonne comme le montrent aussi ces radiographies. Commander rapidement ? Par tél.  : 071 634 81 25, par fax  : 071 634 81 29 ou sur www.trendmail.ch Les antidouleurs ne vont que perturber ou retarder ce signal. Dès leur effet terminé, le signal va recommencer et la douleur avec. Pour supprimer la douleur définitivement, il faut traiter les causes de ce tassement des vertèbres et écrasement des disques. Si le mal de dos est considéré comme le mal du siècle ce n’est pas par hasard. On vit plus vieux, le surpoids se généralise, le stress du travail amène à Photos non contractuelles. la fois de mauvaises positions et des tensions musculaires qui n’arrangent rien. Ainsi le nombre de personnes qui souffrent du mal de dos ne cesse d’augmenter. La seule façon de le traiter c’est de réparer les dégâts, c’est-à-dire  : Décompresser les vertèbres. Permettre aux disques d’être réhydratés. Libérer les nerfs rachidiens. Pour effectuer cette triple mission, il faut étirer la colonne vertébrale ; c’est exactement la mission de la ceinture Stretch&GO. Contrairement à de longs étirements fastidieux et pénibles ou des séances de kiné coûteuses avec un effet limité dans le temps, la ceinture Stretch&GO Photo non contractuelle. La ceinture Stretch&GO avant gonflage AVANT on ea nou ontr en souffrai nnnaître l tur treto. AVANT DÉCOMPRESSION Les disques abîmés et compressés pincent les nerfs rachidiens et provoquent douleurs et inflammations. La ceinture Stretch&GO après gonflage va assurer la décompression vertébrale seule toute la journée. Vos disques seront à nouveau réhydratés et vos nerfs libérés. La douleur disparaîtra. Bien sûr, il faudra de temps en temps remettre votre ceinture à l’apparition de la moindre raideur. Il a fallu plus de 7 années de recherche BON DE COMMANDE OUI, j anntr tur lu artatio rai’eno rui Stret ‘ar r nuantit ❑ ae ❑ on No réno R NP él Prièr ‘enoy TRENDllerstrass ona APRÈS on eaujour’uins, j’a etrou ouless o ire APRÈS DÉCOMPRESSION Ecartement des vertèbres et libération de la pression sur le disque. Réabsorption des nutriments et réhydratation. Santé optimale du disque et élimination de la pression sur le nerf. Disparition des douleurs et inflammations. pour la mettre au point et faire en sorte que son système de gonflage permette d’exercer cette fameuse décompression juste là où il faut sans vous gêner dans vos mouvements. Stretch&GO a aussi été conçue pour être portée sous les vêtements sans que cela soit visible. Convient aux femmes comme aux hommes avec un tour de taille compris entre 60 et 150 cm. 398-27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2018-11 novembre Page 1Touring numéro 2018-11 novembre Page 2-3Touring numéro 2018-11 novembre Page 4-5Touring numéro 2018-11 novembre Page 6-7Touring numéro 2018-11 novembre Page 8-9Touring numéro 2018-11 novembre Page 10-11Touring numéro 2018-11 novembre Page 12-13Touring numéro 2018-11 novembre Page 14-15Touring numéro 2018-11 novembre Page 16-17Touring numéro 2018-11 novembre Page 18-19Touring numéro 2018-11 novembre Page 20-21Touring numéro 2018-11 novembre Page 22-23Touring numéro 2018-11 novembre Page 24-25Touring numéro 2018-11 novembre Page 26-27Touring numéro 2018-11 novembre Page 28-29Touring numéro 2018-11 novembre Page 30-31Touring numéro 2018-11 novembre Page 32-33Touring numéro 2018-11 novembre Page 34-35Touring numéro 2018-11 novembre Page 36-37Touring numéro 2018-11 novembre Page 38-39Touring numéro 2018-11 novembre Page 40-41Touring numéro 2018-11 novembre Page 42-43Touring numéro 2018-11 novembre Page 44-45Touring numéro 2018-11 novembre Page 46-47Touring numéro 2018-11 novembre Page 48-49Touring numéro 2018-11 novembre Page 50-51Touring numéro 2018-11 novembre Page 52-53Touring numéro 2018-11 novembre Page 54-55Touring numéro 2018-11 novembre Page 56-57Touring numéro 2018-11 novembre Page 58-59Touring numéro 2018-11 novembre Page 60-61Touring numéro 2018-11 novembre Page 62-63Touring numéro 2018-11 novembre Page 64-65Touring numéro 2018-11 novembre Page 66-67Touring numéro 2018-11 novembre Page 68-69Touring numéro 2018-11 novembre Page 70-71Touring numéro 2018-11 novembre Page 72-73Touring numéro 2018-11 novembre Page 74-75Touring numéro 2018-11 novembre Page 76-77Touring numéro 2018-11 novembre Page 78-79Touring numéro 2018-11 novembre Page 80-81Touring numéro 2018-11 novembre Page 82-83Touring numéro 2018-11 novembre Page 84-85Touring numéro 2018-11 novembre Page 86-87Touring numéro 2018-11 novembre Page 88-89Touring numéro 2018-11 novembre Page 90-91Touring numéro 2018-11 novembre Page 92