Touring n°2018-11 novembre
Touring n°2018-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de novembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 31,5 Mo

  • Dans ce numéro : la condition de pendulaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Part de la population se déplaçant au quotidien au moins une fois par semaine… à pied en voiture, moto avec les transports publics 52% en vélo, vélo électrique 35% avec un engin assimilé à un véhicule électrique 6% en planche à roulettes, trottinette 5% Comment vous rendez-vous au travail ? en voiture, moto 53% avec les transports publics 40% a pied 26% en vélo, vélo électrique 16% en planche à roulettes, trottinette 1% autre engin assimilé à un véhicule électrique 0% Que fait votre entreprise pour votre mobilité entre votre domicile et votre lieu de travail ? Elle… aménage des heures de travail flexibles 52% met à disposition un parking gratuit 42% autorise le travail à domicile 31% fournit une voiture 22% paie une partie de l’abonnement TP 18% cofinance la voiture privée 14% encourage le covoiturage/l’autopartage 10% paie l’abonnement TP 9% reconnaît mon temps de travail dans le train 8% met à disposition une navette 6% 26 touring novembre 2018 76% 85% Les bouchons Selon un sondage représentatif mandaté par le TCS, les Suisses empruntent davantage les transports publics pour se rendre au travail que pour leurs activités de loisirs, et la majorité d’entre eux estiment que les conditions de circulation se sont détériorées. TEXTE DINO NODARI Base  : 1229 personnes en Suisse romande et en Suisse alémanique 820 personnes actives et en formation en Suisse alémanique et en Suisse romande (choix multiples possibles) Réponses « exact » Base  : 717 personnes actives en Suisse alémanique et en Suisse romande La cote de popularité des transports publics demeure élevée. Les Suisses considèrent qu’ils desservent bien le territoire et respectent en général les horaires. En outre, le choix du moyen de transport dépend étroitement du motif de déplacement, souligne le Rapport de la mobilité du TCS, qui s’appuie sur un sondage représentatif de l’institut mrc  : 40% des personnes interrogées empruntent ainsi les transports publics lorsqu’elles se rendent sur leur lieu d’étude ou de travail, mais s’agissant d’un hobby, elles ne sont plus que 28% contre 54% à prendre leur voiture. Le phénomène semble lié au fait que ni le réseau ni la cadence horaire ne se prêtent à des déplacements de loisirs en dehors des heures de pointe. Le sondage révèle aussi que 27% des grandes entreprises participent à l’achat ou offrent à leurs employés un abonnement de transports publics, tandis que les PME mettent généralement à disposition une place de parc. Congestions autoroutières Les sondés se disent satisfaits des infrastructures de transport et 62% d’entre eux relèvent des améliorations en matière de sécurité routière au cours des cinq dernières années. Ils émettent cependant de fortes réserves sur la capacité du réseau  : deux Suisses sur trois constatent durant la même période une détérioration de la fluidité du trafic et une augmentation concomitante des embouteillages sur les autoroutes et dans les agglomérations. Un tiers des Suisses déclarent que lorsqu’ils montent dans leur voiture, ils évaluent leurs chances d’arriver à l’heure à destination moins favorablement qu’il y a cinq ans.
exaspèrent les Suisses Comment jugez-vous l’évolution dans le domaine des moyens de transport motorisés individuels ? Aujourd’hui, le/la… est … qu’il y a 5 ans. sécurité routière en générale 26 49 20 confiance dans la ponctualité 9 53 33 respect mutuel des automobilistes 8 34 53 nombre de places de parking en général 7 25 62 densité du trafic (capacité des routes) 6 27 62 nombre de bouchons sur l’autoroute 6 27 60 nombre de bouchons dans les villes et agglomérations 6 22 65 trafic (bouchons, ralentissements) 5 26 64 5% 5% 5% 6% 5% 7% 7% 5% Ces dernières semaines, avez-vous vécu une situation critique avec un autre usager des transports ? non 61% Que pensez-vous de l’économie du partage ? je l’utilise, j’en suis adepte jamais utilisée, mais la trouve intéressante déjà utilisée, mais ne me convainc pas je ne l’utilise pas, ne m’intéresse pas oui, en tant que cycliste 14% oui, en tant que piéton 25% Base  : 1229 personnes en Suisse alémanique et en Suisse romande 39% ont vécu un conflit dans le transport routier Base  : 1229 personnes en Suisse alémanique et en Suisse romande total 13 50 9 28% 15–29 ans 24 47 12 17% 30–44 ans 14 51 13 22% 45–60 ans 14 51 13 22% > 60 ans 7 54 4 35% Base  : 1229 personnes en Suisse alémanique et en Suisse romande meilleur/e pareil/le pire je ne sais pas MOBILITÉ Situations critiques Lorsqu’ils sont usagers de la mobilité douce, 39% des sondés relatent avoir été impliqués dans une situation conflictuelle au cours des dernières semaines. Le plus souvent, il s’agissait d’un problème avec le trafic individuel motorisé, mais 39% des piétons mentionnent aussi un conflit avec un cycliste, et 25% des cyclistes rapportent un conflit avec un piéton. Mobilité partagée L’économie du partage, à savoir l’utilisation par plusieurs personnes de biens tels qu’une voiture, une place de parc ou un logement, suscite principalement l’engouement des plus jeunes. Un Suisse sur quatre âgé de 16 à 29 ans indique recourir régulièrement à de telles opportunités dans le cadre de ses déplacements, une proportion qui tombe à 14% dans la classe d’âge 30–60 ans et à 7% chez les plus de 60 ans. Les jeunes adultes manifestent un intérêt et une curiosité marqués pour ce type d’échanges, même quand ils ne l’ont jamais expérimenté personnellement. Les Romands semblent davantage ouverts à cette nouveauté que leurs compatriotes d’outre-Sarine. Ils semblent y trouver un large spectre de possibilités qui relativisent la notion de propriété individuelle et contribuent à ménager les ressources naturelles, ce qui s’inscrit dans le cadre d’une préoccupation grandissante pour le développement durable. Les aînés sceptiques Quant aux sceptiques, ils se recrutent majoritairement chez les personnes d’âge mûr, lesquelles peinent à surmonter leurs réticences. Elles redoutent notamment le décalage entre l’offre théorique et le résultat pratique, le manque de sérieux et de professionnalisme, et craignent aussi de récupérer leur véhicule en mauvais état ainsi que des complications juridiques en cas de dommages. ◆ novembre 2018 touring 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2018-11 novembre Page 1Touring numéro 2018-11 novembre Page 2-3Touring numéro 2018-11 novembre Page 4-5Touring numéro 2018-11 novembre Page 6-7Touring numéro 2018-11 novembre Page 8-9Touring numéro 2018-11 novembre Page 10-11Touring numéro 2018-11 novembre Page 12-13Touring numéro 2018-11 novembre Page 14-15Touring numéro 2018-11 novembre Page 16-17Touring numéro 2018-11 novembre Page 18-19Touring numéro 2018-11 novembre Page 20-21Touring numéro 2018-11 novembre Page 22-23Touring numéro 2018-11 novembre Page 24-25Touring numéro 2018-11 novembre Page 26-27Touring numéro 2018-11 novembre Page 28-29Touring numéro 2018-11 novembre Page 30-31Touring numéro 2018-11 novembre Page 32-33Touring numéro 2018-11 novembre Page 34-35Touring numéro 2018-11 novembre Page 36-37Touring numéro 2018-11 novembre Page 38-39Touring numéro 2018-11 novembre Page 40-41Touring numéro 2018-11 novembre Page 42-43Touring numéro 2018-11 novembre Page 44-45Touring numéro 2018-11 novembre Page 46-47Touring numéro 2018-11 novembre Page 48-49Touring numéro 2018-11 novembre Page 50-51Touring numéro 2018-11 novembre Page 52-53Touring numéro 2018-11 novembre Page 54-55Touring numéro 2018-11 novembre Page 56-57Touring numéro 2018-11 novembre Page 58-59Touring numéro 2018-11 novembre Page 60-61Touring numéro 2018-11 novembre Page 62-63Touring numéro 2018-11 novembre Page 64-65Touring numéro 2018-11 novembre Page 66-67Touring numéro 2018-11 novembre Page 68-69Touring numéro 2018-11 novembre Page 70-71Touring numéro 2018-11 novembre Page 72-73Touring numéro 2018-11 novembre Page 74-75Touring numéro 2018-11 novembre Page 76-77Touring numéro 2018-11 novembre Page 78-79Touring numéro 2018-11 novembre Page 80-81Touring numéro 2018-11 novembre Page 82-83Touring numéro 2018-11 novembre Page 84-85Touring numéro 2018-11 novembre Page 86-87Touring numéro 2018-11 novembre Page 88-89Touring numéro 2018-11 novembre Page 90-91Touring numéro 2018-11 novembre Page 92