Touring n°2018-10 octobre
Touring n°2018-10 octobre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-10 de octobre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 39,1 Mo

  • Dans ce numéro : le verdict des pistes finlandaises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Sublime Angra do Heroísmo figure au patrimoine mondial de l’Unesco. photo s’emballe  : le diaphragme semble avoir perdu le L’appareil nord, tant il s’ouvre et se referme. Rien d’étonnant, considérant la météo ! Une brève averse, puis le soleil darde ses rayons sur les prés émeraude. C’est bien ici que se forme l’anticyclone des Açores,. « Nous avons quatre saisons – le plus souvent en une seule journée ! », plaisante José Álvaro Bettencourt Mendonça en appuyant sur l’accélérateur de son touk-touk. Ancien policier, il véhicule les touristes sur l’île de Terceira. Lentement, nous remontons la ruelle en pente raide menant au Monte Brasil. Depuis le sommet du volcan éteint, on aperçoit la pittoresque ville portuaire d’Angra do Heroísmo, jadis escale des navigateurs portugais. « Les neuf îles de l’archipel se distinguent par la beauté de leurs paysages – forêts luxuriantes, prés verdoyants, falaises plongeant dans la mer. Terceira détient, 66 touring octobre 2018 en plus, une longue et riche histoire ! », raconte fièrement notre guide. A Angra do Heroísmo – classée au patrimoine mondial de l’Unesco – on ne compte pas les palais Renaissance, maisons de maître, églises et autres monuments. Une promenade dans les ruelles pavées du centre historique est l’occasion d’admirer les magnifiques façades colorées aux élégants balcons en fer forgé. Avec ses conserves de poissons, huiles, thés et cafés, l’épicerie coloniale de Basilio Simões & Irmãos nous transporte plusieurs siècles en arrière. Aujourd’hui encore, les épices d’outre-mer caractérisent la cuisine locale. Ainsi, cannelle et mélasse entrent dans la composition des Bolas-d’Amélia, délicieux petits gâteaux sortant des fours de la confiserie d’Ana Maria Pimental Pereira da Costa. D’ailleurs, on trouve partout dans l’archipel les délicieuses queijadas – pâtisseries au lait et aux œufs qui font un cadeau apprécié ! Plus vert que vert Une visite du parc Jardim Duque da Terceira, avec ses palmiers, cactus et fleurs exotiques, annonce la couleur  : les Açores se déclinent en vert. Un vert plus intense qu’ailleurs. Depuis la Serra do Cume, 550 m d’altitude et plus haut sommet, Terceira ressemble à un magnifique patchwork. Un vert mousse saturé alterne avec des nuances de vert sapin, réséda, olive et émeraude. A l’arrière-plan, omniprésent et d’un bleu intense, l’océan. Partout, des pâturages et des vaches. Outre le tourisme et la pêche, l’agriculture est la principale source de revenus de l’île. Le fromage des Açores est excellent, et nombre de fromageries accueillent les visiteurs. Terceira ne mesure guère que 30 km de long sur 18 km de large, soit 400 km 2. Une voiture de location n’en est pas moins nécessaire pour en découvrir les principales attractions – les parcs nationaux à la végétation luxuriante, les grottes volcaniques, les sources chaudes sulfureuses et les villages pimpants. La côte nord est escarpée et dramatique, avec des falaises tombant à pic. A Biscoitos, on se baigne dans un paysage noir de lave. En route, on observe ici et là de petites maisons aux couleurs vives. Ce sont des impérios, chapelles dont les portes ne s’ouvrent qu’une fois par année, à l’occasion de la fête du Saint- Esprit. Autour des volcans Les Açores sont le paradis des randonneurs. Confirmation à São Miguel, la plus grande île de l’archipel portugais (62×16 km). Le chemin le plus spectaculaire contourne le gigantesque cratère du Sete Cidades. Depuis la crête, on aperçoit les lacs de cratère
IMAGE BROKER/ALAMY (1), CARTE KEYSTONE Bains chauds dans les sources de la vallée de Furnas, sur l’île de São Miguel. Chapelle colorée dédiée au Saint-Esprit, appelée império. Lagoa erde et ul, dont les eaux reflètent le ciel tantt en bleu, tantt en vert. ci aussi, la nature est exubérante. Partout, des hortensias géants bordent la route. Sur lacte septentrionale, les prés plongent dans la mer et la route traverse un pasage souriant ponctué de moulins vents. orreana, on cultive le thé sur les rivages de l’tlantique. Depuis 1 ! t sans herbicides ni pesticides !, s’enthousiasme aria adalena otta autour d’une tasse de thé. La propriétaire de Ch orreana explique que l’le a été préservée des ravageurs du fait de son isolement géographique. vec elle, c’est la sixième génération qui produit ici du thé vert et noir d’excellente facture. Naturellement, les Açores ont aussi des côtes sauvages. ous poursuivons notre périple sur le mode méditatif en nous rendant aux sources chaudes de la vallée de urnas. près le bain, nous dégustons une caida da fumas, sorte de potée cuite dans la terre. trange, mais savoureux. Boudin exotique Si l’archipel des ores détient la palme des plantations de thé en urope, il a aussi le monopole de l’ananas. u marché couvert du chef-lieu, Ponta Delgada, les fruits tropicaux sont présentés comme de précieux oaux. Dans les restaurants, on les déguste sous la forme de morcela com anans  : boudin l’ananas. près le marché, il fait bon flner dans les ruelles aux pavés noirs et Corvo Flores Une protection optimale en voyage Une maladie ou un accident dans un lieu isolé comme les Açores ? Avec le Livret ETI, vous êtes assuré pour tous les cas de figure. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au  : 0800 888 855 eti.tcs.ch Faial blancs de la vieille ville ou sur le front de mer o restaurants et cafés se bousculent. ci, on peut aussi réserver une excursion en haute mer pour admirer les baleines et les dauphins – une des principales attractions de l’ar-'archipel. usque dans les -eplr 7 années 10, on chassait encore la baleine. uourd’hui, heureusement, caméras et appareils photo ont remplacé les harpons. u moment o l’on aperoit la première baleine, le moment est venu de tester la vitesse d’obtu- ration. ◆ Ce voyage a été réalisé grâce au soutien d’Amin Travel et de TAP. Graciosa A Ç O R E S São Jorge Pico AFRIQUE LOISIRS Terceira Angra do Heroísmo São Miguel Ponta Delgada A T L A N T I Q U E BON À SAVOIR Santa Maria S’y rendre  : TAP relie São Miguel et Terceira via Lisbonne. Il existe aussi des vols vers les îles plus petites. Saison idéale  : grâce au climat tempéré, les Açores se visitent toute l’année. Terceira  : Tuk Angra Tour avec José Álvaro Bettencourt Mendonça ; O Forno ; rua do São João 67–69, Angra do Heroísmo, spécialité  : gâteaux Dona- Amélia. São Miguel  : manufacture de thé Chá Gorreana près de Porto Formoso ; belle vue sur la mer et les plantations, découverte de la production et boutique. Applications utiles  : Visit Azores, Visit Angra, Ambiente – Parques Naturais dos Açores. Le spécialiste des Açores  : Amin Travel GmbH, Zurich. amin-travel.ch Ancien policier et guide  : José Àlvaro Bettencourt Mendonça. octobre 2018 touring 67 100 km



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2018-10 octobre Page 1Touring numéro 2018-10 octobre Page 2-3Touring numéro 2018-10 octobre Page 4-5Touring numéro 2018-10 octobre Page 6-7Touring numéro 2018-10 octobre Page 8-9Touring numéro 2018-10 octobre Page 10-11Touring numéro 2018-10 octobre Page 12-13Touring numéro 2018-10 octobre Page 14-15Touring numéro 2018-10 octobre Page 16-17Touring numéro 2018-10 octobre Page 18-19Touring numéro 2018-10 octobre Page 20-21Touring numéro 2018-10 octobre Page 22-23Touring numéro 2018-10 octobre Page 24-25Touring numéro 2018-10 octobre Page 26-27Touring numéro 2018-10 octobre Page 28-29Touring numéro 2018-10 octobre Page 30-31Touring numéro 2018-10 octobre Page 32-33Touring numéro 2018-10 octobre Page 34-35Touring numéro 2018-10 octobre Page 36-37Touring numéro 2018-10 octobre Page 38-39Touring numéro 2018-10 octobre Page 40-41Touring numéro 2018-10 octobre Page 42-43Touring numéro 2018-10 octobre Page 44-45Touring numéro 2018-10 octobre Page 46-47Touring numéro 2018-10 octobre Page 48-49Touring numéro 2018-10 octobre Page 50-51Touring numéro 2018-10 octobre Page 52-53Touring numéro 2018-10 octobre Page 54-55Touring numéro 2018-10 octobre Page 56-57Touring numéro 2018-10 octobre Page 58-59Touring numéro 2018-10 octobre Page 60-61Touring numéro 2018-10 octobre Page 62-63Touring numéro 2018-10 octobre Page 64-65Touring numéro 2018-10 octobre Page 66-67Touring numéro 2018-10 octobre Page 68-69Touring numéro 2018-10 octobre Page 70-71Touring numéro 2018-10 octobre Page 72-73Touring numéro 2018-10 octobre Page 74-75Touring numéro 2018-10 octobre Page 76-77Touring numéro 2018-10 octobre Page 78-79Touring numéro 2018-10 octobre Page 80-81Touring numéro 2018-10 octobre Page 82-83Touring numéro 2018-10 octobre Page 84-85Touring numéro 2018-10 octobre Page 86-87Touring numéro 2018-10 octobre Page 88-89Touring numéro 2018-10 octobre Page 90-91Touring numéro 2018-10 octobre Page 92-93Touring numéro 2018-10 octobre Page 94-95Touring numéro 2018-10 octobre Page 96-97Touring numéro 2018-10 octobre Page 98-99Touring numéro 2018-10 octobre Page 100-101Touring numéro 2018-10 octobre Page 102-103Touring numéro 2018-10 octobre Page 104-105Touring numéro 2018-10 octobre Page 106-107Touring numéro 2018-10 octobre Page 108