Touring n°2018-09 septembre
Touring n°2018-09 septembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-09 de septembre

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Touring Club Suisse

  • Format : (210 x 282) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 40,6 Mo

  • Dans ce numéro : retour sur les bancs de l'école.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
TECHNIQUE Tapis volant du pauvre Les légendaires suspensions hydropneumatiques Citroën sont relevées par des butées hydrauliques progressives. Pas cher et bluffant d’efficacité. TEXTE MARC-OLIVIER HERREN Depuis 155 et la présentation de la futuriste DS, Citron avait érigé la suspension hdropneumatique en dogme. Cette technologie conciliant suspension et amortissement a offert un confort de marche incomparable à diverses générations de Citron, de la DS à laC, en passant par les versions haut de gamme des S et antia. Essentiellement pour des raisons de cots, mais aussi d’encombrement, le groupe PSA a mis fin à la glorieuse épopée de la suspension hdropneumatique à la retraite de la C5. Regrettable vu la renommée acquise par Citron, mais compréhensible à l’ère de la technologie pneumatique. Citroën C4 Cactus L’avant arbore des feux LED plus aguicheurs. 48 touring septembre 2018 Rebonds endigués e confort à la franaise revendiqué par Citron n’est pas sacrifié pour autant. a marque s’est fendue d’une exclusivité : les amortisseurs à butées hdrauliques progressives, une technologie simple, voire simpliste, comparée à la suspension hdropneumatique. Sur les suspensions classiques, constituées d’un amortisseur, d’un ressort et d’une butée mécanique, les chocs s’achèvent en percutant cette dernière. Afin d’atténuer l’impact en fin de course, Citron a développé un sstème recourant à deux butées hdrauliques progressives à chaque extrémité.’une opère en phase de détente de l’amortisseur, l’autre en compression. Cette technique va de pair avec un accroissement du débattement de la suspension, et donc de la souplesse d’amortissement. C’est l’effet tapis volant revendiqué par Citron. Sur les légères déformations de la chaussée, le ressort et l’amortisseur suffisent à neutraliser les mouvements verticaux. es butées hdrauliques sont mises à contribution sur les inégalités plus prononcées et déploient leur progressivité. Résultat de l’opération : l’énergie des chocs est absorbée et le phénomène de rebond dissipé, contrairement aux butées classiques qui le restituent partiellement. n précisera qu’une butée mécanique de taille réduite est conservée. Epatant et pas cherntroduite de série sur la C4 Cactus restlée, cette technologie équipera aussi d’autres modèles. ors d’un furtif essai du S C5 Aircross, nous avons retrouvé le confort de marche ouatiné, emblématique de la marque. n essai prolongé de la Cactus nous a permis de vérifier l’effet dodelinant de la suspension, rappelant les DS d’antan. ue cela soit en compression ou en détente, on constate effectivement la quasi absence de rebond. Du coup, les faibles inégalités, passages à niveau, voire gendarmes couchés, sont franchis sans encaisser de gros chocs dans l’habitacle. Simultanément, la suspension ne plonge pas excessivement. a Cactus manifeste toutefois des mouvements de caisse marqués dans les courbes négociées à vive allure. a ran- on d’un filtrage aant peu à envier aux suspensions pneumatiques. Et cela à un tarif sans commune mesure. ◆ En finesse Deux butées progressives atténuent les impacts. CITROËN C4 CACTUS Moins airbump, plus piquant a Citron C4 Cactus remodelée a réduit la surface de ses airbags, ces protections de carrosserie jugées trop clivantes. Avec sa face remaniée et sa dotation complète, cette berline crossoverisante de 4,1 m monte en gamme. Elle se singularise par un filtrage hors pair et un faible niveau sonore sur autoroute. De surcrot, les sièges, pardon, les fauteuils se distinguent par leur moelleux et leur absence de maintien latéral. C’est que la Cactus est faite pour musarder. Ce qui n’empche pas le docile 3 clindres turbo de libérer ses 13 ch avec une belle dose de tonus. ais bon, la Cactus se veut une voiture à vivre.nstrumentation dépouillée à l’extrme, habitacle garni de sangles évoquant l’univers de la bagagerie : on se laisse voiturer. uoiqu’à l’arrière l’espace est un peu chiche et les vitres toujours à compas. ersion Shine 13 : 2 fr. PHOTOS LDD, FELIX MAURHOFER
Un S-Pedelec du genre raffiné qui convient à divers usages. STEVENS E-TRITON 45 Pédaler sans effort NPoids : 25,5 kg ; charge maximale : 140 kg ; moteur : 350 W/63Nm ; batterie : 500 Wh ; 10 vitesses ; 4 modes de conduite ; performances maximales : 45 km/h L dès 4799 fr. Le S-Pedelec E-Triton 45 de Stevens s’adresse aussi bien aux pendulaires qu’à une frange de cyclistes sportifs. Son niveau de finition est excellent. TEXTE ET PHOTOS FELIX MAURHOFER Jusqu’à 4 m avec une assistance au pédalage complète, c’est la distance que peut parcourir le S-Pedelec E-Triton 45 de Stevens. Cette autonomie impressionnante, nous l’avons vérifiée en terrain vallonné. Au niveau le plus bas des quatre modes de conduite proposés, donc celui mettant le plus fortement à contribution les muscles du ccliste, ce vélo électrique de 25 ilos dépasse facilement un raon de m. e niveau d’assistance du puissant et silencieux moteur Bosch est modulable entre 55 et 25. Avec 35 atts, la vitesse de pointe de 45 mh est rapidement atteinte. Détail foncièrement pratique, ce moteur peut aussi fonctionner au ralenti lorsque l’on pousse cette monture. Typage dynamique Plutt tpé sport, l’E-Triton se distingue par sa stabilité et une agilité correcte. e cadre a été élaboré par hdroformage, c’est-à-dire sous pression oléo-hdraulique, un gage notable de robustesse et de o o légèreté. ors d’excursions, il offre donc une ample réserve de charge utile pour les bagages. es qualités de ce vélo électrique ne se limitent pas aux critères techniques. Son cadre alu à batterie intégrée lui confère une certaine élégance. Ce n’est pas au premier coup d’il qu’il se distingue de la concurrence, mais par la qualité des composants. otamment l’excellent dérailleur Shimano Deore T Shado, les énergiques freins à disque agura avec feu stop, le puissant phare - E de 15 lux ou la fourche télescopique pneumatique blocable. Cadre alu rigide Comportement très stable Composants de qualité Eclairage efficace Support de display fragile Béquille non automatique Prix justifié’affichage de bord Boschntuvia est bien connu dans la branche. l indique tous les paramètres de conduite utiles, reste aisément lisible dans toutes les conditions d’éclairage et dispose mme TECHNIQUE Feu arrière solidaire du portebagage. Astucieux et design. Un moteur électrique Bosch de 350 watts bien intégré au cadre. d’une prise SB pour la recharge d’un smartphone. Son point faible, c’est comme souvent le support. Trop fragile, il exige d’tre manipulé avec soin. ais c’est le seul défaut notoire de l’E-Triton 45, qui cote environ 4 fr. n tarif somme toute raisonnable. ◆ septembre 2018 touring 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Touring numéro 2018-09 septembre Page 1Touring numéro 2018-09 septembre Page 2-3Touring numéro 2018-09 septembre Page 4-5Touring numéro 2018-09 septembre Page 6-7Touring numéro 2018-09 septembre Page 8-9Touring numéro 2018-09 septembre Page 10-11Touring numéro 2018-09 septembre Page 12-13Touring numéro 2018-09 septembre Page 14-15Touring numéro 2018-09 septembre Page 16-17Touring numéro 2018-09 septembre Page 18-19Touring numéro 2018-09 septembre Page 20-21Touring numéro 2018-09 septembre Page 22-23Touring numéro 2018-09 septembre Page 24-25Touring numéro 2018-09 septembre Page 26-27Touring numéro 2018-09 septembre Page 28-29Touring numéro 2018-09 septembre Page 30-31Touring numéro 2018-09 septembre Page 32-33Touring numéro 2018-09 septembre Page 34-35Touring numéro 2018-09 septembre Page 36-37Touring numéro 2018-09 septembre Page 38-39Touring numéro 2018-09 septembre Page 40-41Touring numéro 2018-09 septembre Page 42-43Touring numéro 2018-09 septembre Page 44-45Touring numéro 2018-09 septembre Page 46-47Touring numéro 2018-09 septembre Page 48-49Touring numéro 2018-09 septembre Page 50-51Touring numéro 2018-09 septembre Page 52-53Touring numéro 2018-09 septembre Page 54-55Touring numéro 2018-09 septembre Page 56-57Touring numéro 2018-09 septembre Page 58-59Touring numéro 2018-09 septembre Page 60-61Touring numéro 2018-09 septembre Page 62-63Touring numéro 2018-09 septembre Page 64-65Touring numéro 2018-09 septembre Page 66-67Touring numéro 2018-09 septembre Page 68-69Touring numéro 2018-09 septembre Page 70-71Touring numéro 2018-09 septembre Page 72-73Touring numéro 2018-09 septembre Page 74-75Touring numéro 2018-09 septembre Page 76-77Touring numéro 2018-09 septembre Page 78-79Touring numéro 2018-09 septembre Page 80-81Touring numéro 2018-09 septembre Page 82-83Touring numéro 2018-09 septembre Page 84-85Touring numéro 2018-09 septembre Page 86-87Touring numéro 2018-09 septembre Page 88-89Touring numéro 2018-09 septembre Page 90-91Touring numéro 2018-09 septembre Page 92-93Touring numéro 2018-09 septembre Page 94-95Touring numéro 2018-09 septembre Page 96-97Touring numéro 2018-09 septembre Page 98-99Touring numéro 2018-09 septembre Page 100-101Touring numéro 2018-09 septembre Page 102-103Touring numéro 2018-09 septembre Page 104-105Touring numéro 2018-09 septembre Page 106-107Touring numéro 2018-09 septembre Page 108