TLC Mag n°45 fév/mar 2013
TLC Mag n°45 fév/mar 2013
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°45 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (224 x 291) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 114 Mo

  • Dans ce numéro : KZJ73, l'étoile de Marrakech.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
pas Herbe grasse et fleurs multicolores, qui a dit que le Portugal était aride ? Le tour du lac de Velaqua. Sur ce toit du Portugal, le point cuminant se trouve à 1993 mètres. Elle est couronnée d'une tour de pierre mesurant 7 mètres de hauteur, ce qui donne une hauteur symbolique de 2000 mètres. C'est dans cette région qu'est fabriqué de manière artisanale le fromage de brebis le plus réputé du Portugal, le « Queijo da Serra ». Nous quittons la sierra au niveau d'Aldeia do Carvalho pour reprendre le goudron qui nous conduit jusqu'à Capinha, de là, pistes et chemins creux vont se succéder jusqu'à Monsanto, notre lieu de bivouac. Comme d'habitude, Arys réserve les meilleurs emplacements aux tentes classiques tandis que les tentes de toit jonglent un peu pour se mettre bien à plat. Une soirée conviviale clôturera cette belle journée qui se termine sous les meilleurs auspices. Jour 5 - L'on débute par la visite du village de Monsanto qui se trouve à une demi-heure du point de bivouac. Construit sur une colline rocheuse, il offre un spectacle étonnant avec ses ruelles étroites, son pavement irrégulier et ses maisons de pierre qui épousent étroitement les rochers sur lesquelles elles s'adossent. Puis les petits chemins bordés de murettes se transforment vite en larges pistes bien damées, nous approchons de Castelo Branco et de ses forêts d'eucalyptus. A 13 heures, la presque totalité du groupe se retrouve dans une petite gargote, au bord de la route pour découvrir le pot au feu portugais. Un vrai régal ! Après le déjeuner, nous prenons le goudron pour rejoindre Tomar par la route. Certains vont s'installer à l'hôtel tandis que d'autres vont au camping, mais tout le monde se retrouve le soir pour une nouvelle découverte gastronomique dans un des restaurants de la vieille ville. Pas de briefing ce soir, puisque la journée de demain est libre et quelle ne comporte aucune piste. Jours 6 et 7 - Ces deux journées sont consacrées aux visites et commence avec Tomar que nous n'avions pas eu le temps de visiter la veille. Fondé en 1160 pour être le quartier général des Templiers au Portugal, le château de Tomar est un immense ensemble fortifié qui abrite en son sein le Couvent de l'ordre du Christ, c'est l'un des monuments les plus significatifs de la présence Templière en Europe. En suivant nous voyons l'aqueduc dos Pegoes qui alimentait naguère le couvent, puis Bord de mer aux environs de Porto Corvo. I Radier « monumental » à Cabeca do Vehlho. Anciennes péniches de transport de vin de Porto sur te Douro.
nous traçons sur Batalha pour y visiter le couvent de Santa Maria da Vitoria. Gigantesque, grandiose et flamboyant, le monastère de Batalha fut construit de 1385 à 1388, il est inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Ruelle étroite dans un petit village typique. Nous prenons ensuite la route côtière pour aller voir Nazare, ses plages, ses falaises et son poisson séché, nous terminerons l'étape à Obidos où l'organisation nous a réservé un hôtel. Le lendemain, nous consacrons notre matinée à la vieille ville d'Obidos, puis nous faisons un détour pour aller voir Peniche et son cap avant d'entamer une belle liaison routière qui nous amène à Evora. Jour 8 — Nous entrons dans un décor de carte postale entrecoupé par moment de petits passages à gué. Un passage insolite à signaler : « les HLM de cigognes », comme l'appelle Arys, car sur 10 km c'est une large piste bordée de peupliers sur lesquels nichent des centaines de cigognes. En fin d'après midi, on abandonne les plaines de l'Alentejo pour découvrir le bord de mer au niveau de Grandola. Nous bivouaquons au camping de Costa St André, un superbe endroit en bord de mer où certains ont loué des bungalows. Le soir, tout le monde se réuni à nouveau autour de la tablée générale, profitant jusque tard dans la nuit d'une température idyllique... Jour 9 — Au menu pistes côtières, chemins creux zigzagant au milieu des landes et des forêts de pins, zones ensablées et rivages déchiquetés, petits villages blancs aux tuiles vernissées et moulins bleus, c'est un nouvel aspect du Portugal qui se déroule devant nos yeux. L'étape n'est pas longue, certains vont en profiter pour se faire une « ventrée » de poisson et de fruits de mer, dans un petit restaurant de Vilanova de Milfontes. Un peu plus loin, au niveau d'Almogarve, une partie du groupe continue le road book vers Monchique, tandis que d'autres quittent le parcours officiel pour aller voir le Cap St Vincent qui marque la pointe sud du Portugal. Le soir tout le monde se retrouve à Faro, dans un magnifique hôtel, en plein centre ville face à la marina. Jour 10 - Nous partons en direction de Mertola. Nous traversons une longue succession de collines arides, au fur et à mesure que l'on avance, on a de plus en plus l'impression de se retrouver au Maroc, dans la vallée du Drâ, avec ses palmiers et ses bosquets géants de lauriers roses. En fond de vallée, une rivière serpente au milieu des jardins et des orangers. Les plus courageux vont braver la chaleur et s'en vont visiter la ville qui fut longtemps la capitale d'un royaume musulman à l'époque islamique et le premier siège des chevaliers de l'Ordre de Santiago. De son Parcours en bord de mer à Porto Corvo. passé arabe, Mertola abrite l'une des plus anciennes mosquées du Portugal qui attire des milliers de fidèles lors du festival islamique qui a lieu les années impaires, au mois de mai. Pour ce dernier soir en commun, Helios nous a réservé un petit restaurant de spécialités qui mérite franchement le détour. Heureusement nous rentrons à pied... Dernier jour - Le parcours nous fait longer le barrage d'Alqueva, la plus grande retenue d'eau d'Europe. La piste fait le tour du lac et traverse les forêts de peupliers pour arriver à Corte Pinto. A partir de là, le chêne-liège redevient roi. On retrouve à nouveau les paysages andalous qui nous avaient séduits quelques jours auparavant. Nous arrivons en fin de matinée à proximité de Serpa, superbe ville médiévale qui marque la fin de ce raid. Certains prennent leur temps car ils ont prévu de rester encore quelques jours sur place pour aller visiter Lisbonne. La majorité échange une dernière poignée de main et amorce le retour. Ce premier Raid Lusitania aura été une réussite sur tous les plans et l'on conservera de ce pays l'extraordinaire richesse de ses monuments, la diversité de ses paysages et la gentillesse d'un peuple qui porte en lui la simplicité et l'hospi-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 1TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 2-3TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 4-5TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 6-7TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 8-9TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 10-11TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 12-13TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 14-15TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 16-17TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 18-19TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 20-21TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 22-23TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 24-25TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 26-27TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 28-29TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 30-31TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 32-33TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 34-35TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 36-37TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 38-39TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 40-41TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 42-43TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 44-45TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 46-47TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 48-49TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 50-51TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 52-53TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 54-55TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 56-57TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 58-59TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 60-61TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 62-63TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 64-65TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 66-67TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 68-69TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 70-71TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 72-73TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 74-75TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 76-77TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 78-79TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 80-81TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 82-83TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 84-85TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 86-87TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 88-89TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 90-91TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 92-93TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 94-95TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 96-97TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 98-99TLC Mag numéro 45 fév/mar 2013 Page 100