TLC Mag n°29 jun/jui 2010
TLC Mag n°29 jun/jui 2010
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°29 de jun/jui 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (224 x 291) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 117 Mo

  • Dans ce numéro : série 10... un LC 100 pour la course.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Le Bi 46 était exposé sur un salon des associations en 1986 et participait à des baptêmes de franchissement, pour la plus grande joie du public ! Le BJ 46 se décline en plusieurs versions : ici, la version la plus simple pas de portes, pas de bâche, il fait chaud en septembre 1986. En mai 2002. sous des trombes d'eau. le BJ franchit une ravine en croisement de ponts avec ses pneus en 33 dégonflés à 800 g. 2006 : les SDIS utilisent de nombreux BJ. FJ ou Hi et le BJ 46 retrouve son clone à la couleur rouge pompier numéro de référence Toyota 309. 24 TLC Mag 29 Le porte-à-faux arrière est parfois gênant et il est important de ne pas grimper trop vite au risque de taper fort sur les tampons arrière. L'arceau six points protège les occupants et le terrain n'est pas trop humide ce mois de septembre 1986. Le pilote d'un BJ en franchissement doit être aussi calme qu'un moine bouddhiste en prière ! Le BJ ne supporte jamais les réactions vives et irréfléchies en montant dans les tours, il le fera payer au prix fort au pilote audacieux. Il est plus confortable de franchir avec un BJ adapté à la circonstance : le démontage de la bâche et des portes vont contribuer à améliorer le confort du pilote pour voir la position de sa roue avant gauche. La recherche d'adhérence en manoeuvrant rapidement le volant de gauche à droite est une technique formidable pour un BJ assez lourd (1 980 kg environ) et sans blocage de différentiel. Ainsi, les roues avant iront rechercher un appui solide pour prendre du grip et permettre de maintenir la progression. Si le BJ est en arrêt de progression, il faut dégonfler les pneus et se reprendre toujours en douceur en recherche de points durs, sans forcer, c'est de la technique typique BJ. Au pire, la « cinquième roue » (le treuil !) du BJ vous aidera à sortir d'un mauvais pas, en n'oubliant pas d'utiliser poulie de mouflage et un coupefouet sur le câble du treuil. Le BJ 46 sur la route Sur la route, le BJ a tendance à vouloir rouler dans l'herbe des bascôtés de la route et cette tendance au tout terrain était déjà perceptible sur les premiers kilomètres à la sortie de la concession. Ce désagrément provient du pont avant rigide et les lames augmentent cet effet. Par la suite, les gammes de Land Cruiser se sont embourgeoisées avec des roues indépendantes à l'avant, des ressorts hélicoïdaux et des direc- tions à crémaillère. L'usure des pneus avant confirme cet état de fait, mais il est impossible d'améliorer ce détail qui surprend tous les pilotes novices. Avec un châssis court il faut se battre pour conserver de bonnes trajectoires ; avec un moyen, le maintien du cap est moins violent ; enfin, le châssis long devient hyperconfortable et ce modèle aux dimensions impressionnantes procure le meilleur confort pour un série 4. A chaque entrée de virage dangereux, il est obligatoire de rétrograder bien avant l'entrée de la courbe, et d'accélérer légèrement pour compenser la force centrifuge accentuée par les transferts de masse d'un Land Cruiser assez haut sur pattes. Le frein moteur du 3B est si remarquable qu'on arrive à se servir de ce système à haute dose, et souvent d'autres conducteurs demandent si les feux stop ne sont pas grillés ! Ce type de conduite « à la taxi » maintient les plaquettes et les disques de frein en superétat et sur les 700 000 km, ces pièces mécaniques sont encore d'origine ! Distance de sécurité, anticipation, rétrogradages et interdiction de taper à fond dans la pédale de frein procurent une conduite cool et économique. Il en va de même pour le passage des vitesses sur la boîte H 41, et la pédale sera sollicitée le moins possible, sans patinage inutile aux feux rouges, en côte ou en franchissement. L'embrayage est uniquement utilisé pour changer de rapport, et rien d'autre, ainsi le BJ 46 conserve toujours son mécanisme d'origine ! A la prise en main du BJ 46, un challenge a été établi avec plusieurs amis : lequel de nos véhicules battra le record de longévité ? En lice, des Renault, Peugeot... et le BJ. Seul, le BJ est encore sur la route.
Lors de la grande manif. contre la scélérate circulaire Olin le 19 novembre 2005, le BJ était en ville pour rouler sur les pavées. La vitesse maxi est de 125 km/h sur autoroute mais ce Land Cruiser maintient une vitesse réglementaire de 90 sur route et de 100 à 110 sur les axes autoroutiers. Les pneus en 33 pouces sont plus gonflés, aux environs de 3 bars sur les autoroutes et de 2 bars pour les routes secondaires. Les quatre versions du BJ 46 La version hiver : hard-top et portes. Le hard-top, conçu spécialement pour les châssis moyen, provient des ateliers Fournier de Lyon. Il est facile de démonter les deux côtés et il peut être stocké facilement contre un mur. Les portes arrière reprennent les structures des portes bâchées d'origine, une plaque de tôle remplace la toile de bâche aussi simplement. Il est très robuste mais il a tendance à se déformer dans le temps, il procure cependant un confort formidable pour cet utilitaire. La version printemps : bâche origine et portes. La bâche d'origine Toyota est introuvable et la société « G Top » commercialise de nouveau le même modèle. La bâche du 46 provient du 43 (lui aussi acheté neuf en novembre 1978 à Chambéry). Elle est stockée sur un ancien toit de HJ 45 bien à plat et surtout imprégné de talc. Les fermetures « éclair » sont fragiles et même si la matière est supersolide, elle déteste les rayons du soleil et ses UV. La version été sans toit, sans bâche et sans portes ; parfois le parebrise est rabattu sur le capot. Les séries 4 sont modulables et ils changent de panoplie au gré des besoins et des saisons. Rouler en plein été les cheveux au vent au volant La largeur de l'essieu du BJ correspond exactement à la largeur des voies ferrées de la SNCF, et rouler sur des voies désaffectées est vraiment génial (mai 1986). du BJ est particulièrement sympathique. Les portes se déposent plus vite en dévissant les six boulons et l'arrêt de porte. Des rétroviseurs de Citroën Diane s'adaptent sur un des boulons des charnières de baie de pare-brise. La réglementation oblige les passagers à être attachés avec des ceintures ventrales ou à enrouleur trois points ou à un harnais trois ou cinq points, ou d'installer la sangle de porte vendue dans les concessions Toyota qui se fixe sur la charnière haute et la gâche de porte. Si la conduite est prévue avec le pare-brise rabattu sur le capot, il est souhaitable de porter des lunettes de ski ou de moto, excepté sur les pistes à 30 km/h. Le test réalisé à 130 km/h sans lunettes est dangereux pour les yeux, les oreilles et la vision devient vite floue : à déconseiller fortement ! La version automne : bâche « Bestop » et portes bâchées. La bâche de châssis moyen du fabricant US « Bestop » est une énigme de plus pour les passionnés. Aux USA, les BJ, FJ 43 et 46 n'ont jamais été importés et les « Bestop » sont fabriqués uniquement pour les FJ 40 US et donc BJ 40 ou 42 pour les modèles européens. Ainsi, la fabrication pour des 43, 44 et 46 est étonnante de la part de cet accessoiriste. Ce modèle rarissime signé, « Bestop » qui n'est plus commercialisé depuis 20 ans, a été acheté chez Pierre Laville en 1984. Les portes en toile « Bestop » sont toujours fabriquées et il existait deux modèles : une porte à une vitre ou mica et une porte à deux micas. La dimension des portes en toile correspond à la largeur de la benne arrière des séries 4 et la bâche se démonte rapidement pour être stockée En avril 1985, le BJ est complètement planté dans une tourbière mais « la cinquième roue » appelée aussi treuil mécanique permettra de sortir de ce piège... 10., à 4, La hauteur de neige n'impressionne pas le Bi et en février 1984, l'hiver alpin a été particulièrement rigoureux. Le deuxième été 1983 du Bi 46 avec son premier arceau quatre points bientôt remplacé par un six points compétition. La banquette arrière provient d'une Simca 1300. En août 1987, il fait chaud et le BJ se retrouve dans sa plus simple expression sur les pistes d'un ancien petit train... 25 TLC Mag 29 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 1TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 2-3TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 4-5TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 6-7TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 8-9TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 10-11TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 12-13TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 14-15TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 16-17TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 18-19TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 20-21TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 22-23TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 24-25TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 26-27TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 28-29TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 30-31TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 32-33TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 34-35TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 36-37TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 38-39TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 40-41TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 42-43TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 44-45TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 46-47TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 48-49TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 50-51TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 52-53TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 54-55TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 56-57TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 58-59TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 60-61TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 62-63TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 64-65TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 66-67TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 68-69TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 70-71TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 72-73TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 74-75TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 76-77TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 78-79TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 80-81TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 82-83TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 84-85TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 86-87TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 88-89TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 90-91TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 92-93TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 94-95TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 96-97TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 98-99TLC Mag numéro 29 jun/jui 2010 Page 100