TLC Mag n°25 oct/nov 2009
TLC Mag n°25 oct/nov 2009
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°25 de oct/nov 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (224 x 291) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 116 Mo

  • Dans ce numéro : HDJ 80, toujours d'actu pour le raid.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Le village de Nonza et sa superbe église. L'Île de Beauté, un surnom bien mérité... En vous perdant dans les profondeurs parfumées du maquis, vous découvrirez des villages rouges perchés sur des falaises, des montagnes de porphyre rouge, des pinèdes et châtaigneraies et encore des calanches (ou calanques) dégringolant dans la mer violette et cela à deux pas d'une plage déserte. La Corse se trouve au coeur du golfe de Gênes, c'est la troisième île de la Méditerranée occidentale après la Sicile et la Sardaigne. Elle est aussi la plus petite avec sa superficie de 8 681 km2 mais la plus montagneuse avec le Monte Cinto culminant à 2 710 met des dizaines d'autres sommets à plus de 2 000m. De multiples liaisons maritimes via la France ou l'Italie permettent de s'y rendre avec un Toy, bien évidemment ! La période idéale pour parcourir les multiples pistes enfoncées dans le maquis ou dans les nombreuses forêts, est le printemps plus particulièrement les mois de mai et juin. Les tours génoises Nous avons choisi de traverser l'île du nord au sud. Nous débarquons donc le matin à bord de notre HDJ 80 à Bastia, afin de profiter au maximum d'un séjour de sept jours. Au menu de la journée : découverte du Cap Corse en suivant le littoral sur la D 80. Dès TLC Mag 25 les premiers kilomètres, une première tour génoise apparaît. Ces tours ont été édifiées aux XVI° et XVIIe siècles, durant une période d'instabilité que connaît la Méditerranée qui voit s'opposer le monde chrétien à la course barbaresque ; elles ont vocation de protéger les communautés villageoises des attaques de pirates. Elles deviennent aujourd'hui un symbole de la Corse, car on en découvre un peu partout, même s'il ne subsiste qu'une soixantaine d'édifices sur la centaine construite. Leur état de conservation est très variable, certaines étant bien préservées, d'autres se trouvant en ruine. Le Cap Corse Sur la côte est du Cap Corse, nous découvrons les marines (criques) d'Erbalunga et de Sisco, véritables havres de tranquillité. C'est d'ailleurs au niveau de cette deuxième que prend naissance la D 32 qui permet de rejoindre l'autre côté du Cap, avec de Seéphane LOYEe Le Toy sur une piste entre Zonza et Ouenza, derrière les réputées Aiguilles de Bavella. beaux passages sur des pistes de montagne. Sur ce côté du Cap, on ne peut éviter la visite de Centuri, sympathique petit village de pêcheurs ainsi que sur ses hauteurs, le belvédère du moulin Mattei. Autre passage obli- gé sur la côte ouest du Cap, le magnifique village de Nonza accroché sur un recoin de corniche et dominant une plage gigantesque, une visite des ruelles ainsi que de l'église s'imposent lors de cette halte. Notre première soirée
Une des multiples tours génoises Rencontre originale sur la route du littoral ouest Tour de Nonza. présentes sur l'île. du Cap Corse. se passera près de Saint-Florent, petite ville portuaire du nord de Ille. Saint-Florent Le deuxième jour commence par une visite de la ville de Saint-Florent avec ses rues piétonnes, son port, sa citadelle. Une jolie petite citée à découvrir située à l'entrée de l'Agriate, souvent injustement appelé « désert des Agriates » (alors que l'étymologie du nom évoque des terres agrai- res donc cultivables). Dans cette région, deux pistes principales mènent à de très belles plages : nous décidons d'explorer celle qui mène à la plage de Saleccia. Un parcours de 12 km parsemé de trous et saignées creusées par les pluies de l'hiver nous impose pas moins de 45 minutes pour arriver au rivage. Le paysage est somptueux et, à cette époque de l'année, très peu de visiteurs sont présents sur les 2 km de sable fin de la plage de Saleccia. Pour information : sur cette plage ont été tournées certaines scènes du film « Le Jour le plus long ». Un endroit formidable pour faire un pause pique-nique. La Balagna La journée continuera avec une randonnée au cœur de la Balagne et ce sera l'occasion de découvrir à la fin d'une piste le village de Sant'Antonino situé sur un piton de granit à 500 mè- Ruelle étroite dans le port de Centuri. Magnifique ruisseau près du mont Astu. Le rocher du Lion de Roccapina. Un des rares bourbiers rencontrés en cette période. Un des nombreux gués à traverser sur les pistes Corses. tres d'altitude. En s'y promenant, on découvre des ruelles étroites bordées de belles demeures et de nombreux passages voûtés. Au détour d'un escalier, on trouve plusieurs points de vue magnifiques sur la montagne corse ou la Méditerranée. Sur la route qui nous mène à l'Île-Rousse, une halte s'impose pour visiter l'un des nombreux villages médiévaux : Pigna ; les ruelles sont étroites et bordées de maisons typiquement corses. 17 TLC Mag 25 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 1TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 2-3TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 4-5TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 6-7TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 8-9TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 10-11TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 12-13TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 14-15TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 16-17TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 18-19TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 20-21TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 22-23TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 24-25TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 26-27TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 28-29TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 30-31TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 32-33TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 34-35TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 36-37TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 38-39TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 40-41TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 42-43TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 44-45TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 46-47TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 48-49TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 50-51TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 52-53TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 54-55TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 56-57TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 58-59TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 60-61TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 62-63TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 64-65TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 66-67TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 68-69TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 70-71TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 72-73TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 74-75TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 76-77TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 78-79TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 80-81TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 82-83TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 84-85TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 86-87TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 88-89TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 90-91TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 92-93TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 94-95TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 96-97TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 98-99TLC Mag numéro 25 oct/nov 2009 Page 100