TLC Mag n°24 aoû/sep 2009
TLC Mag n°24 aoû/sep 2009
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°24 de aoû/sep 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (224 x 291) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 116 Mo

  • Dans ce numéro : le KDJ 95 VX en location pour le raid.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
son moteur et le diagnostic tombe, implacable : la membrane de la pompe à injection est crevée. Démontage de la pompe à injection sur le trottoir, remplacement de la membrane défectueuse, bricolage de la goupille et remontage de l'ensemble. Temps passé : 3 heures. Les moteurs tournent à nouveau, direction Khenifra. Le paysage est toujours aussi surprenant, visite des artisans potiers qui vendent les mêmes articles que ceux que nous trouvons chez nous... mais plus cher ! Entre cascades et tourista Arrêt à Mrirt pour trouver du pain. C'est jour de souk et nos trois couples errent entre les échoppes où pendent les moutons égorgés, les paquets de lessive et les légumes du jardin. Après Khenifra, un oued presque sec, est l'occasion de s'essayer sur une petite zone de trial. A Beni Mellal, bel hôtel moderne avec garage en sous-sol. La caravane des BJ quitte Beni Mellal en direction des cascades
d'Ouzoud, un très beau site, hélas endommagé par un tourisme à la limite du supportable... Photos inévitables pour immortaliser ces chutes d'eau de 110 mètres, les plus hautes du Maroc. Déjeuner dans un restaurant ombragé, cuisine touristique, mais bonne. Tajines du pays, salades du pays, le tout entouré de chats également du pays, mais tout petits. Les adultes ne sont pas, ou plus là, ce qui laisse nos amis perplexes quant à la qualité des tajines... Ceux qui n'ont pas retenu la leçon qui consiste à laver les salades ou les fruits, doivent en passer par le verre de Ricard pur, afin d'endiguer les désagréables méfaits de « la touriste ». Poussière et bourbiers C'est une piste de toute beauté qui mène le groupe d'amis à un site appelé « les Cathédrales », En fait, c'est un ensemble de rochers dont la disposition peut rappeler des cathédrales. La piste est caillouteuse à souhait, les photos nombreuses et la journée se termine sur le terrain d'un gîte étape. Dodo sous les tentes, bercés par le chuchotement de l'oued sur les cailloux et les bagarres de chiens errants. La piste très étroite et caillouteuse longe un oued en contrebas. Pour faire traverser les moutons, les autochtones ont construit des ponts d'un autre âge. Il est à noter que personne ne s'est dévoué pour se faire photographier sur le pont. Aujourd'hui, c'est la descente vers les gorges du Todra en passant par Imilchil. Il a plu dans le moyen Atlas durant la nuit et la piste est complètement inondée. A certains endroits, l'eau boueuse atteint 40 ou 50 centimètres de profondeur, sur une distance de plusieurs dizaines de mètres. C'est aussi cela le Maroc ! Une route tantôt piste, tantôt goudron, traverse ces très belles gorges sauvages qui mènent au Todra. Ça ressemble aux gorges du Tarn, mais en plus haut et en moins large. Trois heures plus tard le groupe atteint Erfoud, il est tard ; un guide leur indique le chemin de l'hôtel par la piste. Vingt kilomètres de tôle ondulée, extrêmement poussiéreuse, au point de ne plus discerner le véhicule devant soi. Arrivée à l'hôtel, avec le sentiment d'être à l'extrémité du bout de la fin du monde... Promesse tenue ! L'hôtel est situé en face du cordon de dunes qui constituent l'Erg Chebbi, le début du vrai désert marocain et les fameuses dunes de Merzouga. Le lever du soleil est un spectacle visible nulle part ailleurs et incomparable. Et ce calme ! Rien tout autour, rien partout. C'est fantastique de voir ça, on se croirait sur la Lune. Ce matin est particulier : c'est en effet le jour qu'ont choisi nos globetrotters pour tenir leur promesse. La veille, ils ont confié au frigo de l'auberge les éléments de leur pari, à savoir : 600 grammes de foie gras de canard et une bouteille de champagne. C'est à l'heure où les autres touristes prennent leur petit déjeuner classique, que nos six fous furieux mettent à exécution leur promesse. Un petit déjeuner inoubliable. Ces moments d'intense émotion passés, les 3 BJ série 4 filent en direction d'Ouarzazate, par une route monotone, toute droite et sans grand intérêt. Il est temps, hélas, de revenir à la réalité et d'envisager la remontée vers l'Europe. Kasbah d'un autre temps Sur la remontée, ils visitent la Kasbah de Ait Benhaddou située sur un piton rocheux, le long d'un oued. La vue y est splendide. Toutes les constructions sont en torchis et à chaque pluie, il faut refaire une partie des murs. C'est la raison pour laquelle l'entrée est payante : 10 dirhams, soit 1 €. Quand le voyageur pénètre dans la kasbah, il effectue un saut en arrière dans le temps. Et des gens y habitent ! C'est surprenant, même eux n'ont pas d'âge... Les 4x4, déjà couverts de poussière du désert, reprennent la petite route qui, cette fois-ci, n'est vraiment plus carrossable, sur une distance d'environ 50 kilomètres. La piste nécessite le passage en boîte courte. C'est fantastique ! Certes, le groupe mettra 6 heures pour faire les 50 bornes, mais quelle beauté ! 6 heures à déguster des paysages inoubliables. La remontée Plus loin, c'est une belle route goudronnée qui les attend, elle traverse



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 1TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 2-3TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 4-5TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 6-7TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 8-9TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 10-11TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 12-13TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 14-15TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 16-17TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 18-19TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 20-21TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 22-23TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 24-25TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 26-27TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 28-29TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 30-31TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 32-33TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 34-35TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 36-37TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 38-39TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 40-41TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 42-43TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 44-45TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 46-47TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 48-49TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 50-51TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 52-53TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 54-55TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 56-57TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 58-59TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 60-61TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 62-63TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 64-65TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 66-67TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 68-69TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 70-71TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 72-73TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 74-75TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 76-77TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 78-79TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 80-81TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 82-83TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 84-85TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 86-87TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 88-89TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 90-91TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 92-93TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 94-95TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 96-97TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 98-99TLC Mag numéro 24 aoû/sep 2009 Page 100