TLC Mag n°22 avr/mai 2009
TLC Mag n°22 avr/mai 2009
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°22 de avr/mai 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (224 x 291) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 114 Mo

  • Dans ce numéro : Dakar 2009... les hommes de l'ombre.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Lever et descente du drapeau sont des activités quotidiennes pour ces écoliers. Hameau de pêcheurs de coquillages sur la peninsule Valdès. Eléphants de mer. péninsule Valdès. Tatou. celui-ci étaitpalliculièrement gourmand et peu peureux ! Lac asseche sur la piste 53. au sud de Paso del lndio. drapeau argentin en chantant l'hymne national. Nous quittons la péninsule Valdès, et parvenons à nouveau à Puerto Madryn, puis Trelew, et quittons la route principale pour partir à l'ouest plus dans les terres. Un détour en amenant un autre, nous décidons de poursuivre en direction de la ville Paso de Los Indios. Nous rejoignons Chaiten via Esquel depuis Trelew. Nous traversons les vallées de Los Marbres, Las Ruinas, et Los Indios. Le paysage est splendide et rappelle l'ouest des USA. La route passe au pied d'immenses parois de grès rouge. Elle longe le rio Chubut qui charrie ses eaux limoneuses de la cordillère jusqu'à l'océan Atlantique. La « vraie » Patagonie Nous voilà déjà au 19 octobre. Après quelques ravitaillements à Paso de Los Indios, nous quittons le bitu- Des dépôts de cendre volcanique creusés par le temps, l'eau, le vent.
araucaria pétrifiénte tÜtrea de long et deux de large Des guanacos peu farouches, à proximité de la ville de Camarones A proximité de Paso del Indio, dans les terres. me pour emprunter la piste 53 qui pénètre les terres sur plusieurs centaines de kilomètres. C'est pour nous la véritable entrée en Patagonie. En roulant des heures durant loin des axes principaux, en traversant des paysages à couper le souffle et en ne croisant personne, on doute que la piste ne s'arrête un jour. Le relief et les strates multicolores laissent deviner une activité volcanique importante dans des temps bien plus anciens. La couleur de la piste change régulièrement au rythme des couches géologiques traversées, ocre, jaune, vert, rose... Tous les 40 ou 50 km, des pistes secondaires partent en direction d'estancias qu'on ne voit pas puisqu'il faudrait rouler encore une heure ou deux pour y arriver. L'isolement est réel et il est important d'avoir une certaine autonomie pour voyager l'esprit serein. Les principaux habitants de ces vastes territoires sont des moutons, des guanacos et des nandous qui s'enfuient à grandes enjambées bien avant que nous ne parvenions à leur hauteur. Sur ces pistes faites de terre battue, de sable et de gravillons, le HJ s'avère très à l'aise, les six cylindres du moteur délivrent une puissance modeste, 100 ch, mais le couple est là. Les pneus mixtes accrochent bien la piste et s'avéreront très durables. Des « guardaganados », un système de barres métalliques placées de manière transversale sur la piste, empêchent les animaux de passer d'une propriété à une autre. En traversant un de ces passages, alors que le soleil commence à rejoindre sa ligne d'horizon, la pédale d'embrayage du TP 3 cesse soudainement de répondre. Impossible de passer une vitesse... La biellette qui permet d'actionner le câble d'embrayage s'est rompue et nous n'avons pas cette pièce de quelques dizaines de grammes en rechange. Alors que la nuit commence à tomber, un véhicule passe et s'arrête. Le conducteur du pick-up Toyota, Julio médecin à Trelew, fait le maximum pour nous aider. Il nous donne l'adresse de l'estancia la plus proche équipée d'un poste de soudure et nous invite dans son estancia située à quelques dizaines de kilomètres. Ce n'est qu'après l'avoir rassuré sur le fait que nous disposions de suffisamment de vivres, d'eau et de matériel que Julio consent à repartir. Finalement, après trois heures passées sous le camion et plusieurs tentatives, nous effectuons une réparation de fortune en reconstituant une pièce similaire en utilisant plusieurs boulons. Le lendemain, nous parvenons à l'estancia de Julio, située à l'écart de la piste principale, au bout d'un chemin chaotique assez difficile qui monte à travers les collines. Nous sommes accueillis chaleureusement. Julio nous invite à partager le déjeuner avec lui et trois gauchos qui s'occupent de sa propriété. Après le repas, Julio nous montre la laine qu'il produit dans son estancia de 30 000 hectares et huit mille moutons, une taille moyenne pour les Argentins ! L'après-midi, Julio nous emmène sur des sites où l'on peut voir des arbres pétrifiés. Sur plusieurs hectares, gisent des troncs, on pourrait croire qu'ils ont été débités à la tronçonneuse. Il y a des millions d'années, une forêt entière a été recouverte par les cendres d'un volcan. Puis, au fil du temps et des infiltrations d'eau, le carbone composant le tissu végétal a été remplacé par de la silice issue de la cendre volcanique transformant ainsi les arbres en pierre... A Camarones, petite ville située sur la côte, nous cherchons un garage pour ressouder la biellette d'embrayage cassée du TP 3. Au moment de repartir, c'est le démarreur du HJ qui décide de rendre l'âme ! Heureusement, nous avons un démarreur neuf à bord et la réparation ne nous Un démarreur qui décide de rendre l'âme justement dans un garage ! ! Sur les collines qui surplombent Comodoro Rivadavia, énergie fossile et énergie renouvelable se côtoient



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 1TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 2-3TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 4-5TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 6-7TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 8-9TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 10-11TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 12-13TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 14-15TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 16-17TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 18-19TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 20-21TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 22-23TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 24-25TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 26-27TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 28-29TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 30-31TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 32-33TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 34-35TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 36-37TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 38-39TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 40-41TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 42-43TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 44-45TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 46-47TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 48-49TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 50-51TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 52-53TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 54-55TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 56-57TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 58-59TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 60-61TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 62-63TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 64-65TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 66-67TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 68-69TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 70-71TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 72-73TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 74-75TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 76-77TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 78-79TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 80-81TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 82-83TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 84-85TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 86-87TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 88-89TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 90-91TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 92-93TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 94-95TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 96-97TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 98-99TLC Mag numéro 22 avr/mai 2009 Page 100