TLC Mag n°21 fév/mar 2009
TLC Mag n°21 fév/mar 2009
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°21 de fév/mar 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (224 x 291) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 112 Mo

  • Dans ce numéro : un KDJ pour grands espaces.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
Très reconnaissables, les carrosseries proposées par Jean Rolland équipent de nombreux 4x4 de course mesurectiq peaet Zoé/444d Passionné de sport automobile, Jean Rolland crée depuis plus de 25 ans des pièces et des éléments de carrosseries en polyester destinés à équiper les voitures de course, tant celles d'usine que celles de pilotes privés. Mais les particuliers, amateurs de raid comme de franchissement, font de plus en plus appel à cet artisan pour leur fournir la solution adaptée à leur demande. BO 20 evenu au fil du temps une des figures de la planète tout terrain, Jean Rolland est un artisan spécialisé dans la création d'équipements en polyester pour la compétition automobile comme moto. La renommée de ses fabrications a été bâtie autour des circuits de monoplace, sur le trophée Andros ou sur des épreuves de rallyes-raids. Pour le premier Dakar en 1984, il avait conçu un proto sur base de Mercedes G et depuis il n'a jamais cessé de créer, d'inventer... pour des véhicules toutes marques mais notamment pour les Toy. Nous l'avons plusieurs fois rencontré notamment chez l'un de ses clients lorsqu'il faisait la mise au point de nouvelles extensions d'aile. TLC Mag 21 TLCMag : Qu'est-ce qui vous a amené à concevoir des éléments de carrosserie pour les 4x4 ? Jean Rolland : La passion de la course automobile mais aussi moto. Si je ne cours plus aujourd'hui, je fais courir les autres en leur fournissant des pièces dont ils ont besoin mais qui n'existent pas. C'est donc la rencontre avec des gens. Ils expriment une demande, je cherche l'idée et je la réalise. Lorsque je crée un équipement, c'est ensuite pour avoir le plaisir de m'en servir. Toutefois, je travaille dans une petite structure (artisanale et c'est parfois compliqué de la faire tourner. Les journées n'ont que 24 heures et faire une création prend du temps. C'est pourquoi, il est important de faire suivre une création par la fabrication d'une série. Ainsi, au fil Ce pare-chocs offrira des angles de sortie améliorés et une excellente résistance. De plus en plus d'amateurs de raid préfèrent ce type de réalisation aux traditionnelles fabrications tubulaires.
Jean Rolland s'intéresse depuis longtemps aux série 4. Ici, une portière en cours de fabrication. des discussions avec différentes personnes on arrive à imaginer un produit séduisant et qui répondra à une certaine demande quantitative. Je travaille par groupe d'intérêt. C'est ainsi que je propose un catalogue riche aujourd'hui de 1 700 pièces. Mais ce qu'il faut souligner, ce n'est pas le nombre mais la qualité de chacune d'elles qui, étudiée et parfaitement fiable, apporte un plus par rapport à l'origine. Ainsi, si l'on prend en exemple les rampes de phare créées pour l'endurance, celles-ci fonctionnent très bien, offrent de vrais réglages et se montrent parfaitement adaptées pour le raid. TLCMag : Avez-vous une clientèle raid amateur ? Jean Rolland : De plus en plus, car beaucoup de propriétaires de Toyota Land Cruiser destinés au raid ont pris conscience qu'il fallait chasser le poids superflu. Gagner du poids est un gage de fiabilité. C'est important non seulement au niveau des performances du véhicule puisque le moteur sera moins sollicité, par ailleurs il consommera moins mais c'est important également au niveau des suspensions qui seront soulagées d'autant. Comme en compétition, en raid un gain de poids influe sur de nombreux paramètres interdépendant les uns des autres. Ainsi, pendant longtemps, il était coutumier de changer les pare-chocs d'origine pour des fabrications en tube, solides mais très lourdes. J'ai une demande croissante de pare-chocs en polyester notamment pour les Land Cruiser série 9. J'ai donc créé des éléments offrant la solidité, de meilleurs angles d'entrée et de sortie pour un devis de poids largement en baisse. Ceci m'a conduit a développer la gamme pour ce type de véhicule, portières et hayon beaucoup plus légers que les pièces d'origine. TLCMag : À partir de quel élément faites-vous une création ? Jean Rolland : L'idéal est de dis- Le moule inférieur du capot pour les séries 9. Tous les renforts sont déjà prévus. Jean Rolland peaufine son nouveau modèle, un pare-chocs amère pour série 9. Le capot d'un série 7. Les renforts permettent de rigidifier la pièce et les inserts pour la pose des charnières sont prévus. Bien plus léger, ce capot est aussi solide qu'un d'origine en tôle. poser d'un véhicule pendant au moins une semaine quand ce n'est pas plus, car cela implique parfois un démontage de la pièce d'origine. Dans mon idée, la nouvelle création doit faire corps avec le véhicule. Je prends donc celui-ci comme un volume où le nouvel élément va s'intégrer. Pour ma part, cela ne doit jamais être une pièce rapportée. Ensuite, après la fabri- cation d'une première forme, je procède à des essais jusqu'à obtention d'une pièce parfaite. L'étude prend du temps. Il n'y a pas besoin d'une épaisseur de matière importante pour obtenir la solidité recherchée. C'est l'un des avantages du composite qui allie élasticité, souplesse, résistance et légèreté. De plus, c'est une matière qui ne craint pas la corrosion. TLC Mag 21 T.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 1TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 2-3TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 4-5TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 6-7TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 8-9TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 10-11TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 12-13TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 14-15TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 16-17TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 18-19TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 20-21TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 22-23TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 24-25TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 26-27TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 28-29TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 30-31TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 32-33TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 34-35TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 36-37TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 38-39TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 40-41TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 42-43TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 44-45TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 46-47TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 48-49TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 50-51TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 52-53TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 54-55TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 56-57TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 58-59TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 60-61TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 62-63TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 64-65TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 66-67TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 68-69TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 70-71TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 72-73TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 74-75TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 76-77TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 78-79TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 80-81TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 82-83TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 84-85TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 86-87TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 88-89TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 90-91TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 92-93TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 94-95TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 96-97TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 98-99TLC Mag numéro 21 fév/mar 2009 Page 100