TLC Mag n°2 déc 05/jan 2006
TLC Mag n°2 déc 05/jan 2006
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°2 de déc 05/jan 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (224 x 293) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 115 Mo

  • Dans ce numéro : Chabot-Pilot... chronique d'une victoire annoncée.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
port 3/I 245 ch sous le capot La réglementation FIA se révèle très stricte concernant les possibilités d'amélioration d'un T 2. Tous les organes mécaniques doivent rester d'origine. Ainsi, impossible de toucher à la structure interne du moteur. Mais ça ne signifie pas qu'il soit interdit de changer le boîtier de gestion électronique du moteur D4-D du Toyota. Fini les 163 chevaux d'origine ! À la place, Ronan dispose d'une cavalerie de 240 chevaux qui répondent présents à la moindre sollicitation de la pédale de droite pour relancer son T 2. Le couple n'est pas en reste non plus car il grimpe selon les réglages jusqu'à 600 Nm ! Pas mal pour un Diesel, non ? Cette augmentation de puissance a, en revanche, entraîné le changement de l'embrayage par un modèle compétition en métal fritté. Indispensable TLCmag02Decembre 05IJanvier 2006 - Loulou, spécialiste en renfort de châssis. - Une excellente liaison au sol grâce a des amortisseurs Proflex doublés sur chaque roue. - La planche de bord est désossée pour reconfigurer le circuit. fE - Ces chapelles recevront les double amortisseurs. - Au grand complet, toute l'équipe du service compétition. pour encaisser un tel couple. Nous avons eu la chance de pouvoir assister à une séance d'essai en vue du Dakar 2006. Sur le domaine du Galicet, Ronan Chabot et Philippe Wambergue, le maître des lieux, se relaieront inlassablement sous le regard inquisiteur de Patrick Lardeau. C'est ce troisième homme, responsable du service compétition de la filiale française de Toyota qui interviendra, soit immédiatement, soit à l'atelier pour des modifications de plus grande envergure. A noter que l'équipe technique de Proflex était aussi présente pour ses essais durant toute la journée, les mécaniciens ont démonté et remonté huit sets différents de suspensions. A chaque fois, il fallait panacher, quatre ressorts et huit amortisseurs... Un travail de forçat ! Une prépa ad hoc Sous la houlette de Jean-François Grimaud, le service compétition de Toyota France dispose d'un savoir-faire reconnu dans le monde entier. Pour preuve, dans les ateliers de Gennevilliers se préparent à longueur d'année des véhicules de course pour des clients français mais aussi étrangers. Souvenons-nous qu'il n'y a pas si longtemps, le team officiel de l'importateur de Toyota Portugal remportait le championnat des Bajas sur des véhicules sortis de ces mêmes ateliers. Aujourd'hui, Toyota Japon envoie ses ingénieurs dans cette « Mecque » de la préparation course, afin de mettre en commun leurs expériences, faire leurs essais de roulage et finaliser les HDJ 100 du team Toyota Auto Body pour le Dakar. Patrick Lardeau, directeur technique, a bien voulu nous ouvrir les portes de son jardin secret. Il nous présente ici, en images, les principales évolutions apportées au Land Cruiser de Toys Motors en vue du Dakar 2006. Il faut savoir que Ronan Chabot et Gilles Pillot ont effectué tout le championnat, à l'exception du rallye d'Egypte, avec le modèle à boîte cinq vitesses. Pour le Dakar 2006, ils utiliseront la boîte à six rapports qui a fait ses preuves lors des essais. Mais comme le souligne Patrick, sur cette voiture la principale évolution consiste au recentrement des masses et à l'abaissement du centre de gravité. Il est vrai que d'une manière générale, une bonne partie du pilotage d'un véhicule est condi- tionnée par une loi physique majeure, celle des transferts de masses. Il est donc primordial que ceux-ci puissent être maîtrisés au mieux. Afin de réaliser ces améliorations, le réservoir de 300 litres a été réétudié de façon à ce que près d'un tiers de la masse (90 litres exactement) soit au ras du plancher, juste derrière les sièges. Très important également, la masse que représentent les quatre roues de secours (pour les étapes marathon). Le support de ces roues a donc été avancé de façon à ce que l'axe des roues se retrouve aligné avec le pont arrière, alors qu'auparavant il était légèrement sur le porte-àfaux arrière. Pour la sécurité et la rigidité de l'ensemble, l'arceau de sécurité fabriqué par Matter a été revu. Désormais, il sert également de support aux sièges du pilote et du copilote. Côté moteur, pas de modification par rapport à 2005. Toujours 245 chevaux obtenus grâce au boîtier d'origine Toyota (légèrement revu et corrigé). Ce moteur est un bon compromis, car il offre une puissance suffisante et une fiabilité à toute épreuve. De plus, les derniers réglages ont permis une nette diminution de la chute de régime entre chaque rapport, d'où une optimisation de la puissance, surtout dans le sable. Sachez enfin qu'en ordre de marche, c'est-à-dire avec tous les pleins faits, le lot de bord complet et les deux occupants, le véhicule accuse sur la balance un poids de 2,4 tonnes.r. if
SOUS 011 oxpo.ariQe bkirs3g c ; 2 hu_Oâ kycD>aalqa SYSTEME A VERROUILLAGE HYDRAULIQUE RIDEPRO Ce système maintient une petite quantité d'huile entre le piston et le guide de piston, empêchant le contact métal métal. Lames de suspension co@ablocâgo poereaw@ EQUIP"MEN 4x4 - Groupe DLD France ZI, rue Charles Cros - 95320 Saint Leu La Forêt - F Tél : 01.34.18.32.30 - Fax : 01.34.18.32.29 Site : www.groupedld.com - E-mail : equipmen4x4@groupe



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 1TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 2-3TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 4-5TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 6-7TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 8-9TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 10-11TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 12-13TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 14-15TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 16-17TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 18-19TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 20-21TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 22-23TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 24-25TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 26-27TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 28-29TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 30-31TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 32-33TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 34-35TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 36-37TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 38-39TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 40-41TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 42-43TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 44-45TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 46-47TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 48-49TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 50-51TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 52-53TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 54-55TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 56-57TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 58-59TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 60-61TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 62-63TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 64-65TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 66-67TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 68-69TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 70-71TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 72-73TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 74-75TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 76-77TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 78-79TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 80-81TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 82-83TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 84-85TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 86-87TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 88-89TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 90-91TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 92-93TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 94-95TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 96-97TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 98-99TLC Mag numéro 2 déc 05/jan 2006 Page 100