Think Feel Drive n°16 jun à oct 2009
Think Feel Drive n°16 jun à oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de jun à oct 2009

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Subaru France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : essai de la Subaru Impreza boxer diesel sur les routes de l'Ardèche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ÉDITO Numéro 16 2009 [juin] > [octobre] LE STYLE SUBARU Nous avons le plaisir de vous présenter le numéro 16 de notre magazine semestriel Think Feel Drive. À l’arrivé de l’été, cette nouvelle édition vous propose une interview du président de Subaru France, Jean-François Pardé, qui nous en apprend beaucoup sur la philosophie et l’actualité de la marque. Les deux autres reportages de ce magazine nous font découvrir Anne-Chantal Pauwels qui exerce le métier de journaliste, parmi de multiples activités, et le restaurateur Yves Jouanny. Anne-Chantal Pauwels est rédactrice en chef d’un magazine dédié à Subaru et elle est aussi pilote d’hélicoptère et instructrice de conduite sur circuit. Son jardin privé est un chalet niché au cœur du Jura, où elle vit avec sa famille...et son Forester. Yves Jouanny tient un restaurant dans le joli village d’Antraigues. Il y promotionne la belle région ardéchoise grâce à la qualité de sa cuisine, authentique et généreuse, son sens de l’amitié et sa passion sans limite pour le Rallye Monte-Carlo dont il est un grand ambassadeur. Nos deux personnages sont attachants et passionnants. Et leurs styles de vie, loin des grandes villes mais très ouverts sur le monde, nous a semblé parfaitement coller avec Subaru. Nous vous laissons juges...• 2 Think. Feel. Drive Subaru Magazine N°16 Think. Feel. Drive• 2009• Publication semestrielle éditée par Subaru France pour son réseau de concessionnaires Directeur de la publication : Jean-François Pardé• Rédacteur en chef : Anthony Mouysset Conception éditoriale, réalisation : Vincent Lemay (Agence Service Presse)• Conception graphique : Jérôme Paillet Textes : Xavier Chimits et Vincent Lemay• Photos : DR - Jacques Lorin - Stef Candé Impression : Es Print• Tirage : 7 000 exemplaires Subaru France S.A.S. S.A.S. au capital de 2.287.500 € • N°Siren 387 829 922 R.C.S. Pontoise• Code APE 4511Z• P.A. Les Bethunes 1 av. du Fief• BP 10432• St Ouen l'Aumône• 95 005 Cergy-Pontoise Cedex Tel. : 01 34 30 63 26• Fax : 01 34 30 62 02 www.subaru.fr La rédaction INTERVIEW De nouveau aux commandes de Subaru France après les avoir tenues de 1995 à 2001, Jean-François Pardé arrive avec une bonne nouvelle : les ventes de Subaru ont augmenté de 80% lors du premier quadrimestre 2009 ! Quel a été votre premier sentiment quand vous avez retrouvé Subaru France ? Jean-François Pardé : La gamme a profondément changé avec l’arrivée du moteur diesel et de la nouvelle Impreza, notamment. Mais l’époque aussi : les radars automatiques et les taxes sur le CO2 ont modifié le regard porté sur l’automobile. Subaru serait aujourd’hui une marque marginale si elle en était restée à des versions uniquement sportives de l’Impreza et à des moteurs essence. Ceci précisé, j’ai retrouvé Subaru exactement comme je l’ai quittée : elle reste une marque différente qui s’appuie sur des choix techniques forts comme la transmission intégrale symétrique et les moteurs à cylindres à plat. Notre nouveau boxer 2.0D est le seul diesel au monde à posséder cette architecture. Beaucoup de constructeurs sont aujourd’hui dirigés par des gens de marketing. Subaru est restée une marque d’ingénieurs. Un moteur Boxer, n’est-ce pas une coquetterie technique à l’heure où les constructeurs amortissent les coûts de développement d’un moteur en l’installant sur des véhicules de plusieurs marques ? Ce n’est pas une coquetterie, c’est une conviction. Porsche le sait bien:
INTERVIEW ESSAI SUBARU A CONSERVÉ SON IDENTITÉ FORTE TOUT EN SE METTANT À LA PORTÉE DE TOUS Jean-François Pardé, président de Subaru France avec son centre de gravité bas, un moteur Boxer optimise la tenue de route, donc la sécurité. Cette architecture réduit également les bruits et les vibrations : notre 2.0D est le diesel le plus silencieux du marché. Mais nos moteurs, parce qu’ils sont larges, ne peuvent être montés sur des modèles d’autres marques. Pas plus qu’un moteur en ligne ou en V ne peut être logé dans une Subaru. Cette particulari- té ne va pas dans le sens des économies d’échelle. D’un autre côté, elle est aussi pour Subaru la garantie de son indépendance technique. Le contexte général est à la baisse. Subaru a pourtant démarré l’année en forte hausse : ventes en augmentation de 80% sur le premier quadrimestre. Quel est la part du Boxer Diesel dans cet excellent résultat ? Je vais vous citer des chiffres qui en disent plus qu’un long discours : depuis le début de l’année, 66% des Impreza, 89% des Forester, et 91% des Legacy ou Outback sont vendus équipés du Boxer 2.0D. La moyenne des émissions en CO2 de la gamme Subaru est ainsi passée de 185 à 152 g/km en un an. C’est très spectaculaire. Jusqu’à ces derniers temps, une frange du public était convaincue des bienfaits d’une transmission intégrale et d’un moteur à plat et elle appréciait la précision de conduite, la sécurité et la fiabilité des Subaru. Mais elle restait à la porte de nos concessions, car ces gros rouleurs avaient besoin d’un diesel. Notre Boxer 2.0D répond à cette attente par sa sobriété, tout en restant conforme à l’esprit Subaru par l’architecture à plat et le brio. Je voudrais insister sur la sobriété de notre nouveau moteur diesel. Savez-vous par exemple que notre berline Legacy se contente d’une consommation normalisée de 4,8 l/100 km sur route et de 5,6 l/100 km sur parcours mixte ? C’est exceptionnel et cela met les qualités de nos voitures à la portée de ceux qui recherchent avant tout une automobile économe en carburant. Et respectueuse de l’environnement : tous nos modèles Subaru diesel sont équipés de filtres à particules, ce qui n’est pas le cas de tous nos concurrents. La Subaru la plus vendue début 2009 n’est-elle pas le Forester ? Notre image est reconnue et forte en matière de SUV avec le Forester mais aussi l’Outback qui a joué un rôle précurseur dans cette catégorie de véhicules. Il nous reste aujourd’hui à mieux faire connaître notre nouvelle gamme « Le moteurs à plat n’est pas une coquetterie de la part de Subaru. C’est une conviction » de berlines. Car il reste souvent une ambiguïté au sujet de la transmission intégrale. Elle est associée à un tout-chemin, ce qui explique le succès du nouveau Forester, par ailleurs le plus sobre des SUV à ce niveau de puissance. Nous devons donc expliquer que pour une Impreza ou une Legacy, elle est aussi garante d’équilibre en usage routier, donc de sécurité.• Think. Feel. Drive Subaru Magazine N°16 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :