The Vampire Diaries n°8 mai 2012
The Vampire Diaries n°8 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Mag Events

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 62

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : les tatouages des acteurs de la série !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 fans-de-series.fr - Le Mag N°8 - The Vampire Diaries | Mai 2012 eMManuelle auBlanc Morte Ce mois-ci, j’ai eu le grand plaisir de découvrir un véritable petit bijou, le roman d’Emmanuelle AUBLANC. Avec Morte, vous vous retrouverez plonger dans un univers fascinant et bouleversant ! Les émotions sont au rendez-vous. Je vous conseille fortement ce livre qui pour moi est un réel coup de cœur alors pour commencer, parle-moi un peu de toi. alors j’ai 22 ans et je vis dans un petit village dans l’ain. rien d’exceptionnel jusque là ! Pour ce qui est de ma personnalité, on me dit bavarde, têtue, impatiente mais je suis certaine d’avoir des qualités. le tout est de les trouver. je ne les citerai pas car je ne pense pas être la personne la plus objective pour le faire. je suis quelqu’un qui aime apprendre et j’ai toujours aimé lire depuis mon plus jeune âge même si ce que je lisais au départ n’était que des Bd, des mangas... c’est j.k Rowling et le célèbre Harry Potter qui m’ont ouvert l’horizon et dirigé vers un choix de lecture plus vaste et depuis ce jour, je suis toujours restée une grande adepte des romans fantastiques, bit-lit même si j’aime beaucoup aussi la Chick-lit et les romans dans le style de lauren Weisberger.comment t’est venue l’envie d’écrire ? l’envie d’écrire n’est pas venue tout de suite. J’ai beaucoup lu et c’est l’envie de lire qui l’a précédé. Mais malgré tout, depuis mes trois ans, j’ai toujours eu une grande imagination. j’aimais raconter des histoires. Certes j’avouerai qu’à cet âge-là, mes histoires ne tenaient pas debout et faisaient plutôt rire mais c’est la seule chose qui me permettait d’inventer un autre
fans-de-series.fr - Le Mag N°8 - The Vampire Diaries | Mai 2012 35 monde, un monde plus beau que le nôtre en quelque sorte ! C’est à 20 ans durant mes études que l’envie est venue : j’ai commencé par griffonner quelques pages et par manque de temps et à cause d’un emploi du temps pas très allégé, j’ai laissé tout en plan. Je me suis remise à l’écriture après avoir terminé mes études et étant désespérément à la recherche d’un emploi alors pour me remonter le moral, j’écrivais ! Peux-tu me parler de ton roman ? Avec plaisir. Il met en scène, une jeune fille de 17 ans prénommée Lise, un peu paumée qui suite à une révélation familiale douloureuse va complètement changer d’attitude et remettre en cause toutes les certitudes qui jusque là avec pu germer dans son jeune esprit. Elle est en colère et dans cet état-là, elle en veut à tout le monde, tenant le reste du monde pour responsable du mal être qu’elle ressent. Lise est une jeune femme à fleur de pot, aux sentiments exacerbés, enfermée dans un mal être qu’elle ne parvient plus à gérer. La souffrance qu’elle ressent est telle qu’elle en vient à remettre en cause son existence, à se demander si la mort ne lui serait pas un sort plus enviable que la vie. C’est un sentiment tellement violent qu’elle ne peut que l’expier en se montrant agressive. Mais Lise ignore qu’il existe un autre monde après la mort, que mourir n’est pas une fin en soi. Cette découverte, elle va la faire par le biais de David. C’est un jeune homme assez mystérieux et leurs premiers échanges sont loin d’être cordiaux dans la mesure où il fait tout son possible pour l’ignorer et se montre glacial avec elle. Seulement leur attirance réciproque va avoir raison de leur méfiance. Cette relation va redonner l’envie à notre héroïne de vivre. C’est en quelque sorte un retour à la vie. Et c’est là que le bas blesse car elle va très vite découvrir que son but n’est pas de la maintenir en vie. Elle va apprendre que celui qu’elle aime est censé lui prendre la vie et surtout qu’il n’est pas humain. Il va lui avouer être son ange de la mort et elle va se rendre compte que sa présence dans sa petite ville de Mary Port n’est pas le fruit du hasard et qu’il lui a évité à plusieurs reprises la mort. Elle découvre une existence de dimensions parallèles dont elle ne soupçonnait pas l’existence et de l’importance de l’âme. Seulement si ces révélations n’en étaient restées qu’à ce stade, ils auraient peut être pu couler des jours heureux et vivre paisiblement cette nouvelle romance mais cet aveu va avoir des conséquences qui se nomment « les régulateurs », des âmes anciennes et toutes puissantes qui se chargent de réguler le passage des âmes entre la terre et les différentes dimensions qui accueillent les âmes des morts. En parlant de son agressivité, pourquoi avoir choisi de mettre en avant une telle relation avec ses parents ? Car l’adolescence est dure mais une relation avec ses parents aussi catastrophique n’est pas commune ! Je demande ça car en réalité c’est ce qui m’a le plus émue et ce qui donne un tel poids à ton histoire, j’ai adoré ! Parce que je me suis rendue compte que tout le monde n’avait pas des relations idylliques avec ses parents, et derrière cet état de fait, il y a une cause bien précise. C’est la peur de l’abandon. L’instabilité familiale chez mon héroïne provoque cette peur et finalement au lieu de la canaliser, elle va la rendre réelle. C’est une manière de tester l’amour de ses parents à son égard, un appel au secours. Elle provoque pour faire réagir, s’ils le font alors c’est comme un signal qui lui signifie qu’ils l’aiment encore, qu’elle a encore de l’importance à leurs yeux et surtout à ceux de son père. Car tout ce malaise est axé sur le lien paternel, sur cette révélation qui pour elle est à l’origine de ce qu’elle considère comme un échec familial. Elle se sent fautive, elle pense être la responsable de tout ça parce qu’elle se voit comme un vilain petit canard. Elle a l’impression que tout son passé, sa relation avec ses parents n’est que mensonge. Elle a peur d’être oubliée et elle se sent piégée dans le conflit familial comme un meuble pour lequel on se bat comme des chiffonniers et que l’on refuse de se prêter. Elle essaie surtout de mettre un terme à tout ça. Elle les aime tellement que l’idée que l’intensité de leur sentiment à son égard ne soit pas proportionnelle aux siens lui est insupportable. Du coup, c’est plus facile de se mentir à soi-même, de faire comme si cela n’avait pas d’importance, mais inconsciemment ce besoin d’être aimée est toujours là. Cependant comme elle doute de ses parents la peur a pris le dessus. Elle est un peu lâche car c’est plus facile de pousser les autres à nous abandonner, c’est plus rapide et moins douloureux que de vivre constamment avec cette peur et cette incertitude comme une épée de Damoclès au dessus de la tête. J’avoue que c’est un peu border line cette idée de « prouvemoi que tu m’aimes ou je saute dans le vide ». Ses méthodes sont peutêtre extrêmes mais pour elle c’est un besoin vital. Elle n’a plus qu’eux à qui se raccrocher ! C’est plus ou moins inconscient mais je pense qu’à la base, il y a toujours un élément déclencheur, une blessure à un moment ou un autre de notre vie qui nous pousse parfois à prendre les mauvaises décisions. Quel est ton personnage préféré et pourquoi ? Mon personnage préféré je dirais que c’est Eva parce que j’aime beaucoup sa lourdeur et son humour. Elle est l’inverse de Lise, elle camoufle ses doutes sous de bonnes doses d’humour et du coup c’est rafraîchissant ! Elle paraît naïve mais elle est très loin de l’être. Elle cache derrière ce trait de caractère une grande intelligence et un recul important par rapport à la vie. Elle est la plus mature du trio Lise-Eva-Alice ! Elle comprend beaucoup de choses et en fait comprendre beaucoup sans avoir besoin de les dire ! C’est ce qui est génial avec ce personnage, on ne s’ennuie pas ! Sans compter son franc parler à toute épreuve ! C’est vrai qu » elle ne mâche pas ses mots lol ! Retrouve-t-on Alice et Eva dans la suite car je me suis beaucoup attachée à elles ? Oui on va les retrouver. Elles vont devoir s’absenter un court instant mais je crois que Lise a encore besoin de ses amies. Elles sont un pilier devenu indispensable dans sa vie, elles lui font comprendre que si elle se détache quelque peu de ses parents, cela ne signifie pas pour autant qu’elle va les perdre. Et puis leur relation est assez spéciale. Elles sont en partie à l’origine de l’évolution psychologique de Lise. Ah tu me rassures ! ! Que nous réserve le tome 2 ? Il est prévu pour quand ? Pour le tome 2, il n’y a pas de date de fixer mais je pense au début d’année 2013. Le tome 1 vient juste de sortir alors je ne veux rien précipiter, je prends mon temps pour écrire et pour prendre du plaisir surtout, c’est ça l’important ! Ah d’accord et peux-tu nous livrer quelques pistes sur la suite que tu vas donner à ton histoire ? Je dirai seulement que Lise va devoir apprendre à se débrouiller



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 1The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 2-3The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 4-5The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 6-7The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 8-9The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 10-11The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 12-13The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 14-15The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 16-17The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 18-19The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 20-21The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 22-23The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 24-25The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 26-27The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 28-29The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 30-31The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 32-33The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 34-35The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 36-37The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 38-39The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 40-41The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 42-43The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 44-45The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 46-47The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 48-49The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 50-51The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 52-53The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 54-55The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 56-57The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 58-59The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 60-61The Vampire Diaries numéro 8 mai 2012 Page 62