The Vampire Diaries n°4 janvier 2012
The Vampire Diaries n°4 janvier 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de janvier 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Mag Events

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 39,9 Mo

  • Dans ce numéro : Ian Somerhalder et son rôle de Damon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 fans-de-series.fr - Le Mag N°4 - The Vampire Diaries | Janvier 2012 « Entre deux mondes » Fan Fiction - Suite Nous nous rendîmes à cette soirée tranquillement. Reprenant mon rôle d’aînée, je surveillais du coin de l’œil Elena et Jérémy pour vérifier qu’ils n’allaient pas trop boire. Tout allait bien, Jérémy avec ses copains mais enchaînait les bières et Elena était avec Bonnie juste avant de se retrouver en tête à tête avec le nouveau, Stefan Salvatore. Cependant, je m’ennuyais jusqu’au moment où je l’aperçus. Cet étranger n’avait rien à voir avec les garçons de Mystic Falls, il avait de beaux cheveux courts et noirs et un sourire à tomber par terre. Mais le temps que je me retourne, il avait disparu. Peut être était-ce dû aux deux bières que je venais de boire. Pas grave je rentrerais seule ce soir. Au moment où je m’apprêtais à partir, j’entendis des cris : c’étaient Elena et Jérémy qui avaient retrouvé le corps quasi inerte de Vicki, la sœur de Matt qui est sorti avec Elena. Les secours sont arrivés rapidement et ils nous ont dit qu’elle s’était fait attaquer par un animal sauvage. Étrange, je ne savais pas qu’il y en avait dans nos forêts. Nous rentrâmes tous les trois mais Jérémy paraissait vraiment chamboulé. Il nous raconta qu’il avait eu une brève relation avec elle durant l’été et qu’il était amoureux d’elle mais malheureusement, elle préférait sortir avec le fils du maire, Tyler Lockwood. En arrivant à la maison on put voir que Stefan attendait Elena devant la porte et je l’autorisai à le laisser entrer chez nous. J’avais remarqué que depuis ce matin à chaque fois qu’elle le voyait son visage s’illuminait. Alors si il pouvait la rendre heureuse, il n’y avait aucun problème. Pendant plus de trois heures, nous avons parlé de tout et de rien, histoire d’en apprendre un peu plus sur chacun. Il nous révéla qu’il avait aussi perdu ses parents et que depuis quelques temps, il errait de ville en ville revenant parfois rendre visite à son oncle Zach à la pension. Il nous dit également qu’il avait un frère du même âge que moi mais qu’ils ne s’entendaient pas du tout alors ils évitaient de se croiser. Je fus un peu déçue car il nous l’avait décrit comme un jeune homme séduisant et extrêmement intelligent. Mais Stefan précisa bien que son frère était son opposé, lui est si calme et attentif aux autres tandis que son aîné se trouvait être manipulateur et méchant. Comment un couple avait pu faire de jeunes hommes aussi différents, à l’écouter on aurait dit qu’il prenait son frère pour le diable. Qu’avait il pu se passer ? Le lendemain, je partis plus tôt que Jérémy et Elena pour être un peu tranquille et pour pouvoir me recueillir seule sur la tombe de mes parents. Il faisait beau mais d’un coup, un brouillard apparut et m’entoura. Je sentis le froid m’envahir. Un magnifique corbeau se posa sur la tombe de mes parents et je peinai à le faire partir mais en me retournant pour voir si il s’était bien envolé, je tombai nez à nez avec le mystérieux inconnu de la veille. Il était trop loin hier pour que je voie tous les détails de son visage mais là, je pouvais le voir parfaitement. Il avait un regard à vous transpercer le corps, ses yeux étaient d’un bleu indescriptible. Il s’excusa de m’avoir fait sursauter et me dit qu’il pensait être seul à cette heure- ci dans le cimetière. Je lui répondis que ce n’était rien et que moi aussi, je pensais être seule tout en pensant que j’étais heureuse de le revoir et d’en savoir plus sur lui. Il me fit un sourire étrange comme si j’avais pensé à voix haute, je me mis à rougir. Je lui demandai si il était un nouvel élève du lycée mais il me dit que non, il était en ville seulement pour régler quelques affaires personnelles et qu’il repartirait aussi tôt celles-ci finies. Je fus déçue mais cette fois encore, il me regarda et me dit qu’il pourrait envisager de rester plus longtemps si quelque chose ou quelqu’un saurait le retenir. Il ne m’en fallut pas plus pour lui demander si il acceptait de venir boire un café avec moi après mes cours au Mystic Grill.A ma grande surprise, il accepta. Il venait avec ce simple oui d’égayer ma journée. Il était 7h45, je dus le quitter pour aller en cours. Commencer par deux heures de physique chimie ne me réjouissait pas mais il fallait y aller. Mes parents n’auraient pas aimé que je sèche les cours dès la rentrée. Lorsque j’arrivai au lycée, je rejoignis Elena, Caroline et Bonnie pour leur raconter ma rencontre avec cet inconnu et je me rendis compte que je ne connaissais même pas son nom. Comment avais-je pu oublié de lui demander ? Je leur annonçai que je devais le retrouver après les cours au café de la ville et elles s’empressèrent de dire qu’elles y seraient aussi pour jouer au billard. Elena se réjouit pour moi de la même façon que je l’avais faite la veille pour Stefan et elle. Nous nous fîmes un clin d’œil qui signifiait que nous allions nous en sortir, passer au dessus de ce chagrin, la vie reprenait son court tout simplement. Stefan arriva et demanda si il pouvait se joindre aux filles pour aller au café, elles dirent oui. Mince, si j’avais su je me serais tu, je voulais garder mon bel inconnu pour moi seule et connaissant ma meilleure amie,elle allait se faire un plaisir d’essayer de se l’accaparer et belle comme elle est je n’aurais plus aucune chance.
fans-de-series.fr - Le Mag N°4 - The Vampire Diaries | Janvier 2012 47 Pas grave, il y a d’autres hommes sur terre, mais il m’obsède depuis que j’ai croisé son regard. Les premières heures de cours passèrent vite, je n’écoutais pas, j’étais bien trop occupée à me faire des films dans ma tête sur ma prochaine rencontre de ce soir. S’en suivirent deux heures d’histoire avec le professeur Tanner. Il était également coach des joueurs de foot, pas très sympa on voyait très bien qu’il favorisait les joueurs. Par chance avec Caroline, on faisait partie des cheerleaders donc il nous aimait bien aussi. J’étais relativement une bonne élève même si les cours ne m’intéressaient pas. Je ne savais pas encore ce que je voulais faire de ma vie, alors je me donnais à fond dans ce que je faisais pour être sûre que le moment venu où je saurais quoi faire de mon avenir les portes ne se ferment pas devant moi. Ça y est, les cours sont enfin finis, je retrouvai Elena pour lui dire que je rentrais à la maison pour me changer et être à mon avantage pour mon rendez vous, pendant ce temps elle pourrait aller chercher Stefan chez lui. Qu’allais-je bien pouvoir me mettre pour lui plaire, un jean ? Non trop basique. Une robe ? Non trop simple. Je cherchais de longues minutes dans mon placard avant de tomber sur un pantalon de cuir, oserais-je mettre ça ? Je l’essayai et me rendis compte qu’il m’allait à la perfection, mes fesses étaient tout divinement calées dans ce pantalon. Avec ça, il ne pourrait pas faire attention à Caroline. Je pris quelques minutes pour me rafraîchir jusqu’au moment où mon téléphone sonna. C’était Elena qui m’appelait pour me dire qu’elle avait rencontré le frère de Stefan, un magnifique jeune homme selon ses dires. Elle ne manqua pas de préciser que si mon rendez-vous était un échec, je pourrai essayer avec lui. Il en était hors de question, je voulais mon inconnu ! Je ressentis tout de même dans sa voix, une pointe de tristesse et après lui avoir demandé ce qui n’allait pas, elle me dit qu’elle n’avait pas été bien accueillie par Stefan et qu’elle avait ressenti une forte tension entre les deux frères. Il était évident que ce qu’il nous avait confié la veille était sincère, il ne supportait pas son frère et avait un différend avec ce dernier. Après tout c’était leur problème, cela ne me concernait nullement même si cela me faisait de la peine pour ma soeur. Après une heure de préparation, j’étais fin prête à le rejoindre au Mystic Grill. Je pris mon sac à main et je partis en ville à sa rencontre. Sur le chemin, je m’imaginais ce que nous allions pouvoir nous dire. Et si, il n’était pas là ? Carolyne Nasradine » Damon/Ian



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 1The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 2-3The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 4-5The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 6-7The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 8-9The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 10-11The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 12-13The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 14-15The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 16-17The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 18-19The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 20-21The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 22-23The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 24-25The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 26-27The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 28-29The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 30-31The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 32-33The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 34-35The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 36-37The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 38-39The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 40-41The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 42-43The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 44-45The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 46-47The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 48-49The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 50-51The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 52-53The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 54-55The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 56-57The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 58-59The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 60-61The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 62-63The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 64