The Vampire Diaries n°4 janvier 2012
The Vampire Diaries n°4 janvier 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de janvier 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Mag Events

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 39,9 Mo

  • Dans ce numéro : Ian Somerhalder et son rôle de Damon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
44 fans-de-series.fr - Le Mag N°4 - The Vampire Diaries | Janvier 2012 Ma saga n’est pas forcément sombre. Bon, en fait si, et surtout dans le second opus. Mais pour moi, c’est surtout la bataille de l’espoir. Malgré la présence omniprésente de la mort, il y a toujours de l’espoir. Après tout, la dernière ligne du roman le prouve non ? M.J : J’avoue que le premier tome n’est pas aussi sombre et que la dernière ligne est pleine d’espoir (C’est surtout pour ça que j’ai hâte de lire la suite ^^). Peux-tu nous faire un petit résumé du tome 1 avant de nous parler du tome 2 ? W.D.N : Je dirais que le tome 1 est avant tout une quête d’identité. Réveillez-vous un jour et découvrez que vous n’êtes pas la personne que vous pensiez être et tentez de vivre avec. Ouais pas facile ! Alors c’est ça qui arrive à Selena’. Elle se réveille et doit continuer... mais impossible. Ce n’est pas dans son tempérament. Elle veut savoir ! Elle veut connaître ! Alors elle part aux devants des événements, elle va agir. Mais au lieu de rencontrer un « portrait » d’elle, comme elle s’attend à le trouver, elle va se construire au fil des pages. Elle va construire la femme qu’elle sera et qu’elle sera dans le tome 2. Ensuite, bien sûr, il y a une histoire de complot, une Histoire par-dessus l’histoire. Celle d’Isabel et de Tarja. La couronne a toujours été source de conflit et c’est le cas chez les vampires. Ce bouquin, outre la quête d’identité, raconte comment la reine légitime des vampires va réunifier le monde en remontant sur le trône. M.J : Déjà ce que tu nous livres là donne envie de lire le roman (même si je l’ai déjà lu, ça me donne envie de le relire). Penses-tu que ton roman a réussi à se faire connaître grâce à « la vague vampire « qui a refait son apparition grâce aux livres de Stephenie Meyer ? W.D.N : Je ne suis pas sûr qu’on puisse dire que mon roman se soit vraiment fait connaître. Mais en effet ça a aidé. Moi-même ça m’a aidé à le proposer. Quand l’idée a surgi Twilight n’était pas ce que c’est maintenant. Tout ce tapage... dommage. Mais j’aime bien l’idée qu’une saga ait pu ramener du monde. Harry Potter a réconcilié beaucoup de monde avec la lecture et avec la magie. C’est déjà extraordinaire. Alors si Twilight a pu réconcilier les gens avec le mythe du vampire et en faire autre chose qu’un comte Dracula ou un Nosferatus ce n’est que positif. M.J : Il n’est peut-être pas aussi connu que la saga Twilight mais de plus en plus de monde connaît ton roman sur internet et surtout facebook. Plus particulièrement les Fans de séries de vampires et de sorcières ! C’est vrai que Twilight dérive beaucoup des vrais vampires, ainsi que la série The Vampire Diaries. Pour certains, c’est déformer le mythe et pour d’autres, c’est un coup de jeune ! Comment sont tes vampires ? Diffèrent-ils de Dracula et des vampires qui n’aiment pas l’ail et l’eau bénite, qui meurent d’un pieu dans le cœur et qui sortent la nuit pour boire du sang humain ? W.D.N : Mes vampires sont un peu comme j’imagine personnellement un vampire. Ils ne sortent pas à la lumière du jour, mais ont un moyen pour ne pas rester enfermés toute la journée en cas de problème Ils boivent du sang humain, mais des lois régissent le monde des vampires et on ne tue pas, du moins pas les membres les plus respectables. Ils ont un physique similaire des yeux particuliers et des pouvoirs, ils ne craignent ni l’ail ni l’eau bénite. Pour le reste, il faut lire le roman pour en rencontrer un ou plusieurs. M.J : C’est donc une image plutôt jeune que tu as donné. Comment as-tu créé l’univers de ta saga ? D’où te sont venues les idées et de quoi t’es-tu inspiré ? W.D.N : Les idées ? De mon inspiration beaucoup trop importante pour être honnête. J’ai mis du temps à me fixer sur mon vampire. J’ai toujours trop d’idées. Je ne me suis pas inspiré de romans que j’avais lus puisque je ne voulais pas qu’on puisse critiquer à ce niveau. Je me suis vraiment plongé en moi pour savoir de quoi j’avais envie. M.J : Tout ce que tu écris sort donc exclusivement de ta propre imagination ? W.D.N : oui. J’ai été influencé par des séries comme Buffy et Charmedqui ont rythmé mon enfance. Mais le côté vampire ne me vient pas d’un roman ou d’un truc déjà existant. Pas à ma connaissance du moins. Le côté sorcière est influencé par Charmedjusqu’au premier tome du moins ensuite, comme souvent, je suis parti en sucette et j’en ai pris réelle possession. M.J : D’accord. Parle-nous du tome 2. Tu l’as terminé il y a peu de temps, après 1 an d’écriture. Qu’allons-nous retrouver dans ce second opus ? Sans trop en dévoiler à nos fans qui ne connaissent pas encore. Et comment te sens-tu après cette année où tu t’es plongé dans ce tome ? W.D.N : Je suis épuisé. Moralement, physiquement, émotionnellement. Cette année d’écriture (qui s’étend avant la publication du tome 1 et après)
fans-de-series.fr - Le Mag N°4 - The Vampire Diaries | Janvier 2012 45 a été très dure pour moi. Il y a des moments où j’ai eu envie de tout envoyer promener. C’est un opus vraiment difficile pour moi. Il m’a pris beaucoup de temps et d’énergie. D’abord parce qu’il marque la fin des mémoires de Selena, puisque le tome 3 voit apparaître au premier plan Raïza, 15 ans après la fin du tome 2. Enfin parce qu’il se passe tant de choses que j’ai cru devenir fou. Je vis mes romans à 100% alors chaque mort, chaque douleur, je la ressentais un peu aussi. Je suis vraiment soulagé de l’avoir terminé. Le tome 2 se passe dans la continuité directe du tome 1. Puisque l’on reprend la dernière ligne du premier dans le deux. On y voit une Selena qui doit encore évoluer, rattrapée par les événements passée et par une prophétie qui pèse sur elle plus que jamais. La mort est omniprésente et le danger est constant. Le monde des sorcières est balayé par de terribles événements et l’issue d’une telle vague pourrait causer la perte de l’humanité. Selena marche encore et toujours vers un objectif. En acceptant son Destin dans le premier tome, elle a entamé la marche pour la Paix. Une marche, une mission qui a été dictée par la Déesse Gaïa il y a plusieurs siècles, à son ancêtre. Je promets dans ce second tome des larmes et de la douleur. Je ne laisse de répits à personne, et Selena en bave... mais cette fois, les autres aussi. Raïza, Joshua, Cyriel, Isabel. Tout le monde peut tout perdre d’un instant à l’autre, lorsque la révolte Pro-Tarja gronde. La Couronne de l’Ombre devra faire face, comme les sorcières, à la menace suprême. Et la question demeure : survivrontils ? M.J : Tant de choses dites et si peu de révélation à la fois J’en ai l’eau à la bouche ! Déjà que tu laisses tes lecteurs en haleine à la fin du tome 1, est-ce fait exprès l’arrêt sur cette dernière phrase ? W.D.N : Désolé, j’ai tenté d’en dire assez sans en dire trop. C’est compliqué. Fais exprès non. Je n’avais pas prévu cette fin pour être honnête. A la base, je n’avais pas prévu de saga, juste un roman unique. Mais ça s’est un peu imposé tout seul. Et puis quand j’ai eu écrit cette dernière ligne... je me suis dit « arrête-toi là ». M.J : Ne t’excuse pas tu as dit juste ce qu’il fallait pour donner envie aux lecteurs. As-tu pensé à créer un journal ou un livre expliquant l’univers de Selena ? Tu sais comme le guide officiel de Twilight ? W.D.N : Entre nous, j’y pense toujours. Mais je me dis que c’est assez prétentieux. Pourtant, j’aurais de quoi dire. C’est d’ailleurs de là que vient l’idée du cadeau de noël. L’idée de créer un « guide » M.J : Prétentieux ? Non, bien au contraire ! Ça permettrait aux lecteurs de mieux comprendre et d’avoir d’autres informations à propos des personnages. W.D.N : Faut voir, je ne voudrais pas donner l’impression d’avoir le melon. Et de me la péter. Si on me le demande, peut-être le ferais-je. M.J : Bon pour finir cette interview (de 2h quand même) peux-tu nous parler de ton autre saga ? W.D.N : hum malheureusement non. Je suis en plein dedans et je ne sais pas encore ce que ça va devenir. Je peux juste dire qu’il s’agit de l’accession au trône d’une jeune femme qui n’aurait jamais cru vivre ça un jour. M.J : C’est déjà un petit indice. Nous voici arrivés à la fin. Je te remercie de m’avoir accordé un peu de ton temps pour nous parler de ta saga. Nos lecteurs vont pouvoir découvrir un extrait de ton premier tome qui j’espère leur plaira. W.D.N : c’est un projet que j’ai depuis un peu plus d’un an et qui est bien avancé. Mais les doutes dont on a parlé sont là.. résultat remise en question. Nous verrons bien. Merci à toi. Ca m’a fait plaisir et c’est une opportunité qui ne se refuse pas. M.J : Pour moi aussi ça a été un plaisir. Comme à chaque fois que je discute avec toi (de tout et de rien) Un petit mot de fin. Regardes-tu The Vampire Diaries ? Et que penses-tu du Mag ? W.D.N : Je regardais la première saison. Et une partie de la deux. Mais j’ai perdu le fil et surtout par manque de temps. En revanche, j’ai lu les deux premiers tomes des livres, et je dois dire que heureusement qu’ils en ont fait une série, parce que les livres étaient imbuvables pour moi. Le Mag ? C’est excellent ! J’aurais aimé faire partie d’une aventure comme celle-là ! Vous avez de la chance, après tout, vous faites ce que je fais aussi, vous faites partager votre passion... et gratuitement ! M.J : Oui une belle aventure comme tu dis avec une équipe formidable. Janowski Mélissa » Go to Mystic Falls



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 1The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 2-3The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 4-5The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 6-7The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 8-9The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 10-11The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 12-13The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 14-15The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 16-17The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 18-19The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 20-21The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 22-23The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 24-25The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 26-27The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 28-29The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 30-31The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 32-33The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 34-35The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 36-37The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 38-39The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 40-41The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 42-43The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 44-45The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 46-47The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 48-49The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 50-51The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 52-53The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 54-55The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 56-57The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 58-59The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 60-61The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 62-63The Vampire Diaries numéro 4 janvier 2012 Page 64