The Vampire Diaries n°2 novembre 2011
The Vampire Diaries n°2 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Mag Events

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 23,4 Mo

  • Dans ce numéro : Nina et Ian blessés sur le tournage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 fans-de-serie.fr - Le Mag N°2 - The Vampire Diaries | Novembre 2011 VAMPIRES LES ORIGINES Chers lecteurs du mag, vous qui aimez les vampires, vous pensez surement les connaitre, mais…savez vous vraiment qui ils sont ? D’où ils viennent ? Qui était le premier ? VOUS PENSEZ LE SAVOIR… Vous connaissez surement tous le légendaire Comte Dracula…et bien non ce n’est pas le premier vampire ! En effet, le terme de « vampire » fait son apparition en 1725, en Serbie, lorsqu’Arnold Paoli cause mort et désolation dans les vies de son entourage. Le vampire était alors décrit comme un revenant habillé en linceuls, plus proche de l’esprit que du mort-vivant que nous connaissons… Ce n’est donc qu’en 1751 que le vampire devient une créature physique quand Augustin Calmet le décrit comme étant un « revenant de corps ». A cette époque, les vampires, contrairement à nos chers Damon, Stefan et autres vampires, ne pouvaient pas être confondus avec les humains. En effet, ils avaient la peau d’une couleur tendant vers le noir (causée par l’ingestion d’une grande quantité de sang) et le visage gonflé. Leur présence était remarquée de plusieurs façons. Premièrement, lorsque de nombreuses morts survenaient, causées généralement par des maladies alors méconnues,
fans-de-serie.fr - Le Mag N°2 - The Vampire Diaries | Novembre 2011 13 les vampires étaient invoqués comme cause des décès. De plus, les morts étaient considérés comme vampires potentiels du fait de leurs changements physiques (taches noires dues à la peste, etc…). Leur peau est par la suite devenue très pâle. Le vampire « classe » de nos jours est apparu en 1819 dans le livre « The Vampyre » de J.Polidori mais fut vraiment rendu célèbre par le livre de B.Stoker nommé « Dracula ». Enfin, les vampires ont évolué peu à peu au cours des différents films, jeux et livres que nous trouvons de nos jours un peu partout pour devenir des gens pratiquement comme les autres. Quant à leurs pouvoirs, les vampires n’en possédaient que très peu au départ… C’est-à-dire qu’ils n’avaient que leurs canines et un puissant pouvoir de séduction pour certains ou bien d’hypnose pour d’autres en plus de leur capacité à transformer les gens… Avec le temps, ils ont acquis la capacité de se transformer en animaux (principalement loups et chauve-souris) ainsi qu’une augmentation de leur force et de leur vitesse avec l’âge. Dernièrement, ils ont également obtenu une malédiction les protégeant du soleil… En effet, au lieu de les brûler, le soleil rend leur peau « cristallisée » ! Tant mieux pour eux ! Je préfère personnellement qu’ils portent un anneau ensorcelé… PASSONS MAINTENANT AUX MOYENS DE SE PROTÉGER CONTRE NOS AMIS À DENTS POINTUES. Il existe différents moyens de se protéger contre les vampires. Les plus populaires sont bien sur l’ail et l’eau bénite. Cependant, dans certaines régions, on utilise d’autres protections telles que des branches de rosier sauvage ou d’aubépine en Europe ou bien des branches d’aloe vera en Amérique du sud. De plus, les objets et lieux sacrés ou bénis sont aussi efficaces. Il existe aussi un moyen un peu plus « drôle » pour se protéger d’un vampire ou du moins pour le ralentir. Si le vampire trouve sur sa route un sac de graines ou une corde nouée, il ne peut continuer son chemin qu’après avoir compté tous les grains et dénoué tous les nœuds. Vous me direz cependant : « S’en protéger, c’est bien, mais les tuer c’est mieux non ? » Eh bien non ! Un vampire ne peut pas mourir…mais il peut être détruit ! Il y a de nombreuses manières de détruire un vampire. Il faut cependant effectuer certains rituels. Le plus connu est, bien évidemment, de lui planter un pieu dans le cœur mais il faut bien viser…sinon il ressuscite !!! Vous pouvez également lui planter un clou dans la tête ou bien la lui couper après quoi il faut enterrer l’exvampire avec sa tête entre ses pieds. La crémation est aussi une technique efficace. Dans certaines régions, les 4 actions sont effectuées puis le vampire est enterré à l’angle d’un carrefour. Cependant, contrairement à ce que pensent la plupart des gens, la lumière du jour n’est pas mortelle pour eux ! En effet, cela les blesse mais l’origine de cette croyance se trouve dans le roman « Nosferatu » où le seul moyen d’éliminer un vampire est qu’une femme au cœur pur lui fasse oublier le lever du jour ! Voila ! Vous en savez maintenant un peu plus sur l’histoire des vampires… Je vous souhaite donc une bonne lecture du reste du mag ! ! Alexandre Bernard



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :