The Vampire Diaries n°14 janvier 2013
The Vampire Diaries n°14 janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Mag Events

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : la guerre des couples.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 www.magevents.fr - Le Mag N°14 - The Vampire Diaries | Janvier 2013 Mon Avis Je me suis dit que l’on ne pouvait pas passer à côté de ce film mythique. Robert Rodriguez s’est allié au déjanté Quentin Tarantino pour faire ce film qui est plutôt réussi dans l’ensemble. Certes certains passages sont un peu plus longs que les autres mais cela se laisse regarder assez facilement. Petit hic cependant. Le film comporte deux parties distinctes qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre. On ne comprend pas vraiment la coupure du milieu du film lorsque la troupe arrive au Mexique et entre dans le bar. On passe clairement d’un film road movie à un film fantastique et c’est dommage que cela se fasse aussi rudement. Rodriguez nous livre avec ce film un cocktail de gore et de pétillant qui ravira tous les amateurs d’horreur. Rodriguez a su également s’entourer d’un casting poids lourd avec un Quentin Tarentino complètement fou, un George Clooney rebelle et attentionné et de futurs acteurs prometteurs comme Harvey Keitel et surtout Juliette Lewis que l’on retrouve dans de nombreux films comme « Strange Day », « Gilbert Grape » aux côtés de Léonardo Dicaprio et Johnny Deppou encore « Plus jamais » avec Jennifer Lopez. La thématique vampirique est ici abordée de la façon la plus classique qu’il soit. Les vampires sont ici comme des animaux sauvages. Ils sont instinctifs et primitifs. Dans ce film, les vampires ne s’éveillent qu’à la tombée de la nuit et redeviennent des bêtes en dévorant les clients du Titty Twister. Ce qu’il me plaît assez dans ce film, c’est que les protagonistes ne sont pas d’avance des chasseurs de vampires car au début, ils n’y croient pas du tout. Petit à petit, forcés de devoir se défendre, ils utilisent des matériaux de fortune pour se faire des crucifix, de l’eau bénite (heureusement qu’il y a comme par hasard un pasteur dans le groupe) et des pieux avec des morceaux
www.magevents.fr - Le Mag n °14 - t he Vampire Diaries | Janvier 2013 29 de bois qui traînent. Dans ce film, personne n’est à l’abri de la mort ou de la transformation même les personnages principaux et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne finiront pas en grand nombre. Salma Hayek dans le rôle de satanico pandemonium saura ravir le public masculin en dansant en petite tenue et en ayant le dessus sur Tarantino. On notera d’ailleurs que durant ce passage, satanico demande à richard gecko de s’occuper de ses pieds ce qui est un petit clin d’œil pour le fétichisme des pieds de tarantino, ce que l’on retrouve souvent dans ces films. en résumé, les effets spéciaux ne sont pas au top mais il faut être indulgent car les moyens des années 90 n’étaient pas les mêmes que de nos jours. Je pense que la réputation de ce film est à la hauteur des espérances malgré la coupure entre les deux parties du film, cependant il est important de regarder ce film au second degré pour ne pas le comparer à un navet. Je vous invite également à regarder le deuxième et le troisième volet de la saga. attention cependant au plus jeune public car certaines scènes sont assez violentes et sanglantes, ce qui représente assez bien nos chers congénères les vampires. alors je vous laisse vous faire votre propre opinion et n’hésitez pas à nous envoyer vos avis sur la page Facebook du Mag. carolyne nasradine » Damon/ian



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :