The Red Bulletin n°2020-03 mars
The Red Bulletin n°2020-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (223 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18,3 Mo

  • Dans ce numéro : Franck Gastambide, validé par les pilliers du game, il lance la première série consacrée au rap français.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
Une combinaison spatiale est testée dans une chambre de mesure de l’université d’Innsbruck pour vérifier son système radio. technologiques. L’un d’eux est Serenity, un simulateur de combinaison spatiale. La combinaison de protection, développée en coopération avec des universités internationales, protège contre la poussière, le froid et la contamination et fournit de l’oxygène. Elle communique également avec l’astronaute qui en est revêtu (cf. page précédente). Serenity n’est pas la seule nouveauté pour laquelle les chercheurs de l’ÖWF ont fourni une assistance de tous les instants. Certaines des technologies qu’ils ont testées lors de simulations martiennes antérieures font même maintenant partie de la vie quotidienne. Ainsi, des neurologues de l’université d’Innsbruck ont mis au point un instrument qui détecte la fatigue extrême pouvant présenter un danger. Cet instrument analyse l’activité des ondes cérébrales en fonction des fluctuations du diamètre de la pupille. Aujourd’hui, il aide même la police dans plusieurs pays d’Europe de l’Est à retirer de la circulation les chauffeurs de camions qui ne sont pas en état de conduite. Les missions de l’ÖWF jouissent aujourd’hui d’une telle réputation internationale que des chercheurs du monde entier leur soumettent des projets avant chacune d’elles. Quelques dizaines de ces projets sont sélectionnés et intégrés à la mission. Ainsi, pendant la mission AMEDEE-20 en partenariat avec l’agence spatiale d’Israël, les astronautes analogues testeront des avions et des robots autonomes avec l’intelligence artificielle. Une autre expérience permettra d’étudier les modifications de la flore intestinale de l’équipage causées par une alimentation déséquilibrée dans un environnement isolé et soumis à un stressimportant. Les scientifiques du Forum spatial autrichien sont maintenant si réputés dans leur expertise que même la NASA fait appel à eux. « Lorsqu’un problème délicat survient, dit Grömer, la réaction fréquente est  : «Demandez aux Autrichiens.» On ne saurait éprouver une plus grande gratitude. » Mais à quel point les fantasmes de science-fiction d’ÖWF sont-ils ancrés dans le réel ? Et quelle est la probabilité que toutes les connaissances acquises soient appliquées un jour par de vrais astronautes martiens ? « Le premier astronaute martien est déjà né et la première mission martienne habitée aura lieu dans vingt ou trente ans, en 2050 ou 2060 », affirme Gernot Grömer, sûr de lui. Le fait que nous ne soyons pas encore techniquement en mesure de le faire en 2020 n’est pas un contre-argument pour lui. « Bon, nous n’avons pas en ce moment même de fusée prête à décoller dans le hangar, dit-il. Et il faudrait aller de l’avant avec le développement des imprimantes 3D car on ne pourra certainement pas s’en passer sur Mars. » Mais ce sont là des problèmes qui peuvent être résolus, soutient-il. « La volonté sociale d’aller de l’avant avec les voyages dans l’espace manque toujours. Avec un effort collectif, il serait facile de trouver les pièces manquantes du puzzle. » Il estime que les politiques L’habitation martienne Vue aérienne de la station Kepler dans le désert du Néguev (Israël). Une nouvelle station, techniquement plus avancée que celleci, sera construite pour la mission AMADEE-20. Système de relais radio Assure la communication avec le centre de contrôle de mission. « Une mission sur Mars coûterait en moyenne à chaque Européen l’équivalent d’un menu Big Mac par an. » 56 THE RED BULLETIN FLORIAN VOGGENEDER
Poste de commande Les astronautes y revêtent leurs combinaisons spatiales. Laboratoires scientifiques Les instruments sont réparés et l’équipement scientifique est stocké ici. Une expérience consacrée à la croissance des plantes y est également menée. intérieures, en particulier, pourraient être encore plus ambitieuses, du moins en Autriche, parce que ses scientifiques sont en première ligne. Et les coûts ? Ils sont loin d’être excessifs, affirme Grömer. « Une véritable mission sur Mars coûterait en moyenne à chaque Européen l’équivalent d’un menu Big Mac par an », défend-il. Un juste prix pour la plus grande aventure de l’humanité, le voyage le plus ambitieux de l’histoire – et peut-être même la découverte la plus fascinante de tous les temps ? « Découvrir une vie extraterrestre, dit Gernot Grömer, serait Cabinet médical Avec dépôt de médicaments et salle d’examen. Structures gonflables d’habitat Développées et conçues spécialement pour cette mission – elles incluent  : station médicale d’urgence, zone d’impression 3D, laboratoire robotique et salle de réunion. Habitat Les astronautes analogues peuvent se retirer dans ces conteneurs. Domaine logistique Avec salle à manger et coin détente. bien sûr une sensation inimaginable. » Les astronautes analogues se préparentils aussi à affronter de petits hommes verts ? « Nous n’aurons pas à nous battre avec les Martiens, dit Grömer, mais nous irons à la recherche de cellules ou de fragments de cellules. » Parce qu’il y a des indications que la vie a pu exister sur Mars. Parce que la vie telle que nous la connaissons dépend de l’eau. Et l’eau y a déjà existé sous forme liquide – même si ce ne fut que pour une période relativement courte de quelques centaines de millions d’années. Il est probable que des rivières et des océans aient Stockage de l’eau Réservoir d’eau coulé sur la planète rouge, et que des bactéries ou d’autres formes de vie simples s’y soient développées. De dangereux extraterrestres guettent-ils les astronautes ? « C’est la situation inverse, dit Grömer, nous devons veiller à ne pas détruire un écosystème existant ni à le contaminer à des fins de recherche – l’humanité en a déjà assez fait sur ce plan. » Dans le désert du Néguev, les scientifiques continueront à chercher des traces de vie aussi soigneusement que possible et, assurément, de soigneusement commettre une erreur après l’autre. THE RED BULLETIN 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 1The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 2-3The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 4-5The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 6-7The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 8-9The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 10-11The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 12-13The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 14-15The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 16-17The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 18-19The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 20-21The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 22-23The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 24-25The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 26-27The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 28-29The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 30-31The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 32-33The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 34-35The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 36-37The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 38-39The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 40-41The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 42-43The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 44-45The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 46-47The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 48-49The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 50-51The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 52-53The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 54-55The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 56-57The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 58-59The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 60-61The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 62-63The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 64-65The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 66-67The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 68-69The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 70-71The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 72-73The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 74-75The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 76-77The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 78-79The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 80-81The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 82-83The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 84-85The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 86-87The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 88-89The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 90-91The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 92-93The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 94-95The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 96-97The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 98-99The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 100