The Red Bulletin n°2020-03 mars
The Red Bulletin n°2020-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (223 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18,3 Mo

  • Dans ce numéro : Franck Gastambide, validé par les pilliers du game, il lance la première série consacrée au rap français.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Pour chacune de leur sortie à l’extérieur, les astronautes analogues doivent revêtir leur équipement complet. Tout se passe comme prévu dans le caisson hyperbare. Les combinaisons spatiales  : scellées. Les bouteilles d’oxygène  : pleines. C’est le grand moment  : le sas s’ouvre et les astronautes foulent pour la première fois la surface de Mars. Le commandant passe en premier. Il se retourne vers la station spatiale – et là, c’est l’accident. Il provoque un faux contact dans son casque. Un son aigu lui vrille les tympans. Un dysfonctionnement du hautparleur. Le sifflement persiste. S’il n’agit pas immédiatement, il risque la perforation tympanique. Il enclenche le déverrouillage d’urgence et lance son casque dans le sable. Enfin le silence. Ses oreilles bourdonnent encore, mais les tympans ne semblent pas avoir été endommagés. Ce n’est que maintenant qu’il remarque les visages consternés de ses coéquipiers. Si cette mission sur Mars était une réalité et pas juste une simulation se déroulant dans un désert de l’Utah, il serait mort. Une fois de plus. Gernot Grömer, 44 ans, a déjà souffert de nombreuses morts héroïques. L’astrophysicien de St. Florian, en Haute-Autriche, est directeur de l’ÖWF, le Forum spatial autrichien. Ce centre de recherche est un think tank composé de 200 scientifiques issus de 25 pays qui regardent bien au-delà des limites de notre planète. Leur tâche la plus passionnante  : simuler des missions sur Mars. Ces camps de recherche élaborés simulent le plus fidèlement possible les conditions réelles sur cette planète dans un environnement terrestre. Les membres de l’équipage doivent donc « C’est notre boulot que d’être paranoïaques parce que chaque petite erreur sur Mars peut avoir des conséquences catastrophiques. » Gernot Grömer, Directeur du Forum spatial autrichien (ÖWF). 50 THE RED BULLETIN FLORIAN VOGGENEDER
vivre pendant des semaines dans un espace confiné dans une station isolée du monde extérieur, posée quelque part dans un désert de cailloux. Ils ne sont autorisés à sortir qu’en combinaison spatiale pour prélever des échantillons de cailloux ou effectuer des mesures. L’objectif de ces tests pratiques est de rendre les futures expéditions sur Mars plus sûres, plus efficaces et d’augmenter leurs chances de réussite. À chaque expédition d’essai, Grömer et son équipe utilisent une méthode non conventionnelle afin que la science apprenne autant que possible pour l’avenir  : les erreurs sont non seulement tolérées, elles sont carrément souhaitées. « Tout ce qui va mal nous fait aller plus loin », dit Grömer. Un certain Thomas Edison appliquait ce même principe, il y a près d’un siècle et demi. « Je n’ai pas échoué – j’ai simplement trouvé dix milles solutions qui ne fonctionnent pas », aurait-il dit avant de faire une percée décisive avec son ampoule électrique. La version de Grömer est encore plus croustillante  : « Nous connaissons déjà mille façons de mourir sur Mars. » Mars n’est pas une destination de rêve. Par temps frais, la température Comment devenir astronaute 25 ans est l’âge minimal de tout candidat à une formation d’astronaute. Âge maximal  : 45 ans ; Taille  : de 165 à 190 cm ; Poids minimum  : 55 kg. 5mois de préparation sont nécessaires à une simulation martienne. Elle comprend des cours théoriques, un programme sportif et des exercices pratiques. 14 candidats ont été admis en 2019. Six d’entre eux participeront à la simulation en 2020. Les autres participeront aux autres missions. chute à − 110 °C. L’atmosphère, composée à 95% de dioxyde de carbone, y est si ténue que les rayons cosmiques pénètrent presque sans être filtrés. Les longues balades sont donc à exclure. « C’est notre boulot que d’être paranoïaques, dit Grömer, parce que chaque petite erreur sur Mars peut avoir des conséquences catastrophiques. » C’est pourquoi Grömer et son équipe réfléchissent chaque jour à ce qui pourrait mal tourner sur Mars et à la manière d’y faire face. Que faire si un joint d’étanchéité sur la combinaison spatiale devient poreux ? Si le contact radio avec la Terre se rompt ? Si ce n’est pas un membre de l’équipage qui tombe malade mais le médecin ? La paranoïa de Grömer est l’assurancevie de ces explorateurs qui, un jour, partiront vraiment pour Mars. « Nous ne savons pas quelles surprises nous attendent là-haut, dit Grömer. C’est pourquoi nous devons au moins être préparés aux problèmes que nous pouvons imaginer dès maintenant. » C’est pour cette raison que les scientifiques d’ÖWF ne recourent pas seulement aux simulations par ordinateur ou à leurs laboratoires, mais se rendent aussi dans les déserts de l’Utah et d’Oman, dans les glaciers du Tyrol et dans les grottes de glace du Dachstein dans les Alpes. Là, des équipes de six astronautes dits « analogues » vivent et effectuent des recherches dans des répliques de stations spatiales durant quatre semaines maximum. Ils ne sont autorisés à les quitter que pour des missions de recherche spécifiques comme prélever et analyser des échantillons de sol – et uniquement dans une combinaison spatiale. Pas question de se détendre après les repas. Le revêtement de la combinaison de 30 à 50 kilos nécessite à lui seul deux membres d’équipage et dure trois heures. Douze missions ont eu lieu depuis 2006. « Chacune d’elles s’est avérée une gymnastique logistique », dit Grömer. Une courte pause, puis  : « Dieu merci ! » Les scientifiques de l’ÖWF n’aiment pas les problèmes parce qu’ils s’ennuieraient sans eux mais parce que chaque erreur et chaque retard, chaque défail- Gernot Grömer, directeur de l’ÖWF, anime l’émission P.M. Wissen à la télévision autrichienne. Il a participé à ce jour à toutes les simulations martiennes. THE RED BULLETIN 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 1The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 2-3The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 4-5The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 6-7The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 8-9The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 10-11The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 12-13The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 14-15The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 16-17The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 18-19The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 20-21The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 22-23The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 24-25The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 26-27The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 28-29The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 30-31The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 32-33The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 34-35The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 36-37The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 38-39The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 40-41The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 42-43The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 44-45The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 46-47The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 48-49The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 50-51The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 52-53The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 54-55The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 56-57The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 58-59The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 60-61The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 62-63The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 64-65The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 66-67The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 68-69The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 70-71The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 72-73The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 74-75The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 76-77The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 78-79The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 80-81The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 82-83The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 84-85The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 86-87The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 88-89The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 90-91The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 92-93The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 94-95The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 96-97The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 98-99The Red Bulletin numéro 2020-03 mars Page 100