The Red Bulletin n°2020-02 février
The Red Bulletin n°2020-02 février
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02 de février

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : le ski comme vous ne le verrez qu'une fois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
« Je me sens hyper responsable des choix que je fais. » 38 THE RED BULLETIN
JULIEN LIENARD/CONTOUR BY GETTY IMAGES, LES FILMS DU WORSO Dernier rôle en date  : Alice dans Les héros ne meurent jamais, présenté à la Semaine de la critique, Cannes 2019. une, mais ce qui est « humain », c’est une infinité d’infinis à explorer. Dans l’art, c’est la composante humaine qui est à l’œuvre, pas notre personnalité. Dans quelle mesure est-on responsable de nos choix sachant que nous avons tous une palette d’émotions et de capacités limitées ? Je me sens hyper responsable des choix que je fais, car je fais des choix qui me semblent pertinents d’un point de vue politique, et d’un point de vue artistique en premier lieu. Pourquoi pertinents ? Parce qu’ils sont malléables, en recherche, et pas figés, dans le sens du pouvoir. Ces choix apportent-ils des solutions face aux difficultés du quotidien ? Le souci des artistes, ce n’est pas d’apporter des solutions ! Un des enjeux en revanche est de proposer de nouveaux récits pour que les gens puissent s’en inspirer et construire leur vie. Parce qu’on en a besoin. Et c’est extrêmement libérateur d’avoir accès à de nouveaux récits. Les spectateurs peuvent s’identifier et ainsi bâtir une vie qui leur ressemble plus. On construit tous notre vie selon un absolu empreint d’un idéal artistique, que l’on s’en rende compte ou pas. Un idéal qui a imprégné la société  : l’homme qui a une femme, des enfants, qui possède, qui « Un des soucis des artistes est de proposer de nouveaux récits pour que les gens puissent s’en inspirer et construire leur vie. » est cohérent, qui est mesuré… Cela est un héritage à la fois artistique, culturel et économique. Mais en tant qu’artistes, nous avons la responsabilité et l’envie d’explorer de nouveaux récits. Et cela a un impact. Est-ce que le fait de savoir que vous allez être vue par des personnes sur lesquelles vous allez avoir un impact est une source de motivation dans votre travail ? Moi, je trouve cela excitant. Car l’art peut changer le monde, il peut y contribuer. Créer des nouveaux récits, c’est humain. L’infini aussi, c’est créer le futur en inspirant les vrais « acteurs » du monde d’aujourd’hui, tous les êtres humains de la planète. C’est cela qui se passe. On ne va pas créer le futur qu’on veut d’un claquement de doigts. Mais les artistes y contribuent. Notamment en expliquant que ce qui est sexy, ça n’est pas le viol. Ce qui est sexy, c’est le consentement, c’est l’égalité, c’est cette invention-là. Ça, ce sont des exemples de nouveaux récits. D’où vous vient cette soif de changement, ce besoin intransigeant de proposer de nouveaux récits ? À travers nombre de mes rôles, j’ai dressé le portrait d’une méthode souvent employée par les femmes pour survivre socialement à certaines situations  : une manière d’agir très commune quoiqu’un peu dommage. Malheureusement, les alternatives, quand elles sont proposées, sont pauvres. Quelles sont-elles ? L’absence. Le suicide  : on ne veut pas que je vive, donc je ne vis pas. Ou la solution de Marianne (jouée par Noémie Merlant,ndlr) dans le Portrait  : adossée au patriarcat, elle a le droit d’exprimer son art, mais seulement dans une forme d’aliénation, parce qu’elle doit plaire malgré tout, et elle doit s’excuser d’exister. Son art est dicté par des lois contre lesquelles elle n’ose pas s’ériger. Et même s’il s’agit d’un film d’époque, ces règles sont valables encore aujourd’hui au XXI e siècle ; c’est notre façon de vivre en tant que femme. Dans une interview, vous avez déclaré faire de « la résistance par l’absence… ». Encore aujourd’hui ? Souvent, on me dit que je ne suis pas très collaborative. En fait, j’observe le monde en fonction de ma façon de m’observer moi-même. Dans la mesure où je me connais, j’arrive à reconnaître certaines qualités ou émotions chez mes interlocuteurs, et je suis capable d’en parler. Tout autour de nous, un ordre préétabli presse implicitement les femmes à être de jolis objets. C’est une négation de notre existence, très clairement. Ma façon de réagir à cela, c’est de me soustraire. Je ne vais pas commencer par me mettre dans une situation conflictuelle… même si ça m’arrive, mais je n’ai pas toujours cette ressource-là. Donc ma façon de faire, c’est de m’absenter. Vous est-il déjà arrivé de jouer un rôle que vous pensiez ne jamais vouloir ou pouvoir jouer ? Oui, avec les frères Dardenne lorsqu'ils m’ont proposé de jouer dans La Fille inconnue. J’avoue que j’ai été drôlement – mais agréablement – surprise. Ce sont des mythes vivants… C’est comme si c’était des arbres qui m’avaient invitée à venir discuter avec eux. À ce momentlà, j’ai compris que j’étais rentrée dans le cercle, que j’y avais ma place. Y a-t-il un film de votre filmographie qui ait un écho affectif particulier pour vous ? Le Portrait de la jeune fille en feu compte énormément pour moi, parce qu’il incarne toute une décennie de relations, de réflexions, je l’adore. J’ai beaucoup d’affection pour la plupart des réalisateurs et réalisatrices avec lesquels j’ai travaillés, car en tant qu’acteur on les regarde et on cherche à comprendre, à comprendre les choses qu’ils ne formulent pas, à ce qui les touche, et ce qu’ils cherchent sans qu’euxmêmes ne sachent vraiment quoi. Et parce que quand on regarde quelqu’un, généralement, on l’aime. Les héros ne meurent jamais, de Aude Léa Rapin, prochainement au cinéma. THE RED BULLETIN 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 1The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 2-3The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 4-5The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 6-7The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 8-9The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 10-11The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 12-13The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 14-15The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 16-17The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 18-19The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 20-21The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 22-23The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 24-25The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 26-27The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 28-29The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 30-31The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 32-33The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 34-35The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 36-37The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 38-39The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 40-41The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 42-43The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 44-45The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 46-47The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 48-49The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 50-51The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 52-53The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 54-55The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 56-57The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 58-59The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 60-61The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 62-63The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 64-65The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 66-67The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 68-69The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 70-71The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 72-73The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 74-75The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 76-77The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 78-79The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 80-81The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 82-83The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 84-85The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 86-87The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 88-89The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 90-91The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 92-93The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 94-95The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 96-97The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 98-99The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 100